• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Martin P.

militant socialiste 

Tableau de bord

  • Premier article le 03/11/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 3 9
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires


  • Martin P. 4 novembre 2008 11:07

    l’inspiration première de cet article est dans le titre : je pointe le fait que les agents qui agissent sur le marché financier n’ont pas de boucle retour quand ils "perdent" (boucle retour semblable à ce qu’est la douleur pour le corps humain, signal vital pour sa survie). je ne le savais pas au moment de cet article (écrit il y a 2 semaines), mais frédéric lordon par exemple a proposé que l’on instaure des malus pour les métiers financiers. des malus suceptibles d’annuler les bonus accumulés les années précédentes. maintenant sur l’aspect proposition, la principale que je verse au débat est celle-ci : ralentir la fréquence des transactions à 1 par opérateur, par titre et par semaine. ce serait techniquement assez simple étant donné la domination d’euronext-NYSE, qu’on pourrait d’ailleurs faire passer sous controle public. lequel serait, pourquoi pas, un fmi réformé...


  • Martin P. 30 juin 2008 22:27

    il a été dit que la victime avait été agressée parce qu’elle portait une kippa, ce qui semble faux vu que la victime faisait partie d’une des bandes qui s’étaient déjà confrontées dans la journée. la kippa est donc seconde parmi les motifs des agresseurs, derrière les évènements violents auxquels la victime a participé.

    Dire cela n’a pas pour but de charger la victime, mais de chercher à établir le caractère antisémite, ou pas, de l’agression. Les dérapages de certains commentateurs et blogueurs prouvent que c’est, assez tristement, le point important, devant le fait simplement mais universellement déplorable d’un gosse qui git sur le sol.


  • Martin P. 29 janvier 2007 15:15

    Effectivement, il semble que la campagne consiste essentiellement pour certain à dodeliner perpétuellement de la tête pour jouer de l’hypnotisme de la lucarne et enfoncer l’idée que la « carrure » se suffirait à elle-même, que le besoin de chef devrait se substituer à celui d’une politique.

LES THEMES DE L'AUTEUR

Politique Politique Finances






Palmarès



Agoravox.tv