• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

martinet

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • martinet 27 novembre 2005 23:36

    je me rejouis de cet article car il abonde dans le sens de zamenoff createur de l’esperanto qui a tjs reve d’une reelle fraternite linguistique entre les hommes car le probleme est bien de detruire la tour de babel !immense tache qui prend la 1 tour divin cependant j’attire votre attention sur le fait que de +en+ de programmes pour windows sont proposes en esperanto oui la langue universelle gagne peu a peu du terrain sur internet mais sur le terrain social elle se heurte au : 1)au lobyisme des traducteurs(qui a travers la defense de la diversite linguistique protegent leurs interets prives ) 2) aux monopoles des etats anglophiles qui en tirent profit (l’article-ci-dessus est on ne peut+clair a ce sujet) 3)au corps enseignant qui oppose une inertie toute hypocrite(la aussi les profs de langue defendent leur lobby) a l’apprentissage de l’esperanto alorsque ce meme corps se targue de defendre les valeurs universelles du siecle des lumieres ainsi sur les bancs de l’ecole nos chers bambins apprennent que l’humanite a droit a tous ces grands ideaux mais que cette meme humanite est condammnee a rester emprisonnee dans la tour de babel reduite a begayer a longueur de siecles cette attitude du corps enseignant est des + prejudiciable car qui a 1 role primordial a jouer ici si ce n’est l’enseignant du primaire a la faculte ? il est evident que l’effort doit porter sur les tres jeunes et se poursuivre tout au long de la scolarite on pourrait demander au ministere de l’education natinale de tous les pays europeens de mettre en marche 1 programme commun de l’apprentissage de l’esperanto avec echange d’eleves mais cessons de rever ce n’est pas de bruxelle que viendra la revolution linguistique vu le budget alloue aux traducteurs circulez y a rien a voir !!!! quant au net pour 1 avancee decisive de la langue universelle il serait salutaire que les pages webs se declinent en partie (au debut) en esperanto et ne promotionnent pas tous ces progs de traduction (¢ bancaux)car combien se heurtent au probleme de la langue sur le net et apprennent (mal !) l’anglais je le signalais cependant au debut de cet article l’espoir est maintenant permis car ca bouge sur la toile et c’est bon signe lorsque un internaute decouvre parmi toutes les langues d’1 programme l’esperanto il se renseigne( souvent par simple curiosite) sur cette traduction inconnue et la des millions d’utilisateurs decouvrent 1 autre monde possible et donnent la a travers cette decouverte tout son avenir a l’esperanto il suffirait peut etre que cette langue deja centenaire devienne 1 effet de mode sur le net (1 artiste connu editerait 1 partie de sa web en esperanto madonna ou autres et le tour serait en partie joue !) je me permettrai de critiquer (grace cependant soit rendue a leur devouement) l’approche des sites esperantistes qui se braquent + sur l’apprentissage de la langue et les congres entre heureux elus pratiquant l’esperanto que sur la promotion de la langue par des vedettes du show biz qui ont 1 impact incommensurable sur leur (jeune)public mon pere est esperantiste et continue a donner des cours d’esperanto a l’age de 92 ans ! la foi deplace les montagnes dit on mais ici pas les foules se lamente-t-il pour moi rien d’etonnant a cela seule 1 promotion a travers les medias ( television -satellite - campagne publicitaire internet gens du show biz ) permettra a cette langue universelle de prendre son essor et enfin sortis de la malediction divine d’unir l’humanite dans une unite linguistique porteuse de paix car avez vous remarque que les pays pratiquant la meme langue repugnent + a ce faire la guerre que les autres zamenoff l’avait deja compris en son temps et nous ? allez ! ce qui manque a l’esperanto c’est un seguela !!!!!!







Palmarès



Agoravox.tv