• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Massilia

D’un peu partout et même de nul part, mais marseillais de coeur exilé à Paris.
J’enrage de voir ce monde marcher à l’envers, et que ceux qui en patissent soient les meilleurs garants de cette situation...

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 15 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Massilia 27 novembre 2008 13:58

    Se contenter de regarder son nombril sans jamais s’intéresser aux autres partis, à leurs idées et à ce qu’ils pourraient apporter, on appelle ca le PS et c’est justement ce qui vous a conduit là où vous en êtes aujroud’hui.

    La ligne de la gauche dure a gagné au PS : seul problème une large majorité des français ne sont pas en accord avec cette ligne politique (et pas plus avec celle de Sarkozy soit dit en passant)...


  • Massilia 28 octobre 2008 11:40

    "On n’a jamais vu un leader politique avec aussi peu de soutien en nombre d’électeurs se retrouver avec un tel impact médiatique !"

    Vous devez confondre les mots "électeurs" (7 millions à la présidentielle, j’en connais beaucoup qui aimeraient en avoir aussi "peu") et élus (pas besoinde rappeler l’inisme de notre système électoral qui fait que beaucoup d’électeurs n’implique pas beaucoup délus et inversement)...quoiqu’en terme d’élus les dernières municipales ont été dans les faits plutôt réussies au final...


  • Massilia 18 septembre 2008 14:17

    He bien si justement si ca n’avait été qu’un parti de plus sans intérêt je ne m’y serai pas plus reconnu. La démarche est positive, je crois vraiment en ce que ce parti représente.

    Quand à votre théorie "ce qui n’a pas existé avant ne peux pas exister maintenant", je vous invite à consulter la définition du mot "innovation", celà devrait vous éclairer...


  • Massilia 18 septembre 2008 13:09

    "qui ne renvoie pas à une vraie famille politique inscrite dans la continuité de l’histoire politique française."

    Encore heureux, le principe même du MODEM étant de rompre avec la continuité stérile dans l’organisation du pouvoir de ces 20 dernières années.

    "Son ciment est NEGATIF et réunit en réalité des gens qui ne veulent pas des socialistes et n’aiment pas sarkozy."

    Ou pas...certes ca représente une certaine partie de son électorat (on ne peux pas le nier), mais la très grande majorité sont des gens qui comme moi n’arrivait pas à rentrer dans le moule réducteur droite/gauche...


  • Massilia 18 mars 2008 16:43

    Très bon article, qui rejoint bien le sens de mon engagement : le modem est le seul parti à réellement oeuvrer pour l’intérêt commun. Le jour où cette idée aura progressé dans l’esprit des gens (qui associent encore trop souvent, et à tort, l’intérêt général à la gauche), nous aurons réellement réussi à imposer notre mouvement. Mais que la route est longue et semée d’embuches !







Palmarès



Agoravox.tv