• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

mayor william

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • mayor william 11 mai 2007 20:01

    Il me semble que personne ne semble comprendre la portée du quinquenat. Alors que tout le monde semblait être d’accord de faire passer le mandat à 5 ans pour réduire ce que certain appelle la monarchie républicaine, auncun ne semble avoir compris que la bipolarisation de la vie politique en était une conséquence. Et voir M. Bayrou élever sa voix contre la bipolarisation me fait assez rire puisqu’il était l’un des plus fervents défenseurs du quinquenat... Allez chercher la contradiction, bref...

    D’un autre côté, je ne suis pas d’accord avec ces attaques masquées de la part du centre qui cariacture et les positions de gauche et les positions de droite. Je suis personnellement un homme de droite, mais je songe très souvent au côté social de la chose politique, la seule différence est la réponse que je veux apporter : à droite on pense qu’une économie en meilleure santé réduit le malaise sociale, à gauche on pense que c’est la solidarité entre les citoyens qui doit réduire celui-ci... Je ne comprends pas alors la raison d’un centre. Je persiste à dire que François Bayrou est une création médiatique non pas née de l’exaspération face à deux choix unique mais à autre chose. Je m’explique, nombreux sont les socialistes qui, pas nés de la dernière pluie, ont compris que Ségolène Royale était bonne pour les grandes idées mais mauvaise pour faire un programme qui fasse système et qui de facto ont voté pour François Bayrou ; de même certaines personnes de droite, n’appréciant pas la personnalité et le style de Sarkozy, ont voté pour Bayrou. Alors lorsque l’on me lance dans la figure une théorie selon laquelle près de 7 millions de français ont voté pour lui, je suis à deux doigts de faire un crise de nerf. François Bayrou plus que jamais est né d’un choix par défaut et beaucoup de mes amis qui ont voté pour lui l’ont confirmé.

    J’en vien à mon point principal, cette base électorale est fausse et à force de répéter qu’elle est réelle, on va finir par y croire. Petite leçon d’histoire de la République : la troisième république est morte à cause de son manque de réactivité face aux menaces à cause du parti radical (version plus ancienne de ce que prône FB) qui, au grè des élections, changeait de camp pour obtenir le pouvoir et lachait ses alliés dès que le vent changeait ; la quatrième république a elle aussi été victime des partis qui devait se regrouper pour former des majorités... et ça n’a pas beaucoup fonctionner pour la crise de la guerre d’Algérie. En conclusion, ce que propose FB est une fantaisie. C’est la troisième fois qu’il fonde le même parti et le changer de nom ne changera rien : il restera plus qu’un autre parti prisonnié des combines électorales et changera d’allié pour survivre. Sa liberté est factice, c’est du toc, et lorsqu’il parle de révolution, j’ai les sangs qui bouent. Ne vous laissez pas avoir par les sirènes du centre, ce ne sont que celles de moutons. FB est un homme de droite à l’ambition dépassant ses talents, en créant son parti, il espère juste être le premier. Il y a une expression anglaise pour ça « be a big fish in a little pound » (être un gros poisson dans un petit étang, sous entendu, de peur de ne pas être le premier ailleurs). Merci pour cette lecture, j’espère avoir respecter tout le monde car ce sujet m’agace, j’ai du respect pour Royal mais que tu mépris pour l’homme en orange ( smiley ).

    Mayor William.







Palmarès