• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

mazenq luc

Post-doctorant, thèse de sociologie sur le New-Age et le mouvement altermondialiste : "Les nouveaux mouvements religieux et les nouveaux mouvements sociaux dans le procès de mondialisation", 2001. Travaux actuels sur le management, le New age et la gouvernance. 

Tableau de bord

  • Premier article le 19/05/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 1 16
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • mazenq luc 22 mai 2008 08:36

     Bonjour,

    Alain Topfler, en effet, avait été extrêmement lucide et l’on peut considérer incontestablement que l’idéologie "manageriale" contemporaine est le fer de lance de l’idéologie capitaliste dans sa forme actuelle. Pour les ouvrages plus actuels, on pense notamment à : "Le nouvel esprit du capitalisme" de Boltanski, les livres de Jean-Pierre Le Goff et les nombreuses recherches (dont mes propres travaux si je puis me permettre) qui démontrent incontestablement le rôle crucial de l’idéologie manageriale contemporaine dans la diffusion du "nouvel esprit du capitalisme". Cette idéologie, dont l’origine remonte à Saint-Simon et à ses acolytes (présocialismes), a été relayé au XXème siècle par le mouvement New Age — dont l’idéologie profondément antimarxiste prend sa source dans le mouvement dit du "Potentiel humain" (Esalen, 1961). Sur cet aspect historique, je renvoie à mes travaux. Sur les commentaires de mon article, je ne vois guère qu’un étalage d’opinions, non pas des démonstrations argumentés ; une critique idéologique de la critique sociale. Ceci est très net par exemple dans le courriel de la personne qui, si mes souvenirs sont fidèles, me reproche d’écrire sans connaître "le terrain" tandis que lui-même se fait le porte parole d’un mouvement New Age qu’il vient tout juste de découvrir .... . Je connais très bien "le terrain" puisque j’ai été quinze ans en thérapie (j’ai même exercé quelques temps en tant que thérapeute), que j’ai vécu sept ans dans une communauté du New Age californien (Groupe de Lucinge) et que je fréquente toujours ce milieu socio-culturels, au sein duquel j’ai de nombreux amis. Je connais Yves Michel depuis une quinzaine d’année ; Pierre Rabhi depuis une dizaine d’année (j’habite à 15 kilomètre de chez lui) et je soutiens pleinement ses actions en faveur de l’agro-écologie et de l’ "écologie" ; en revanche je m’oppose à ses conceptions politiques nouvelles-droitières. Et je suis loin d’être le seul (voir les nombreux articles critiques qui lui sont consacrés). S’agissant des démonstrations empiriques et des "preuves de terrain", je renvoie donc à mes travaux antérieurs. Ceci dit, j’ai fourni dans l’article d’Agora-vox pas mal d’informations qui devraient déjà permettre de se faire une représentation précise sur les caractéristiques du mouvement New Age. 

    A votre disposition pour davantage de renseignements.

    Luc-Michel Mazenc.







Palmarès