• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

meknassi

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • meknassi 8 août 2007 14:48

    Vous ne voyez que ce que vous voulez voir. L’article en question, bien écrit par ailleurs, parle de mille réalités du pays. Et vous, vous ne voyez que ce qu’il dit sur les bac+2 ! Par contre aucune réaction concernant la misère croissante, la répression encore plus dangereuse qu’avant car plus sournoise (mascarade de démocratie, façade « droits de l’homme », etc et mêmes pratiques anciennes !), la presse étranglée, ... Les marocains qui le vivent chaque jour le savent : il n’y a pas plus de travail qu’avant. Le coût de la vie augmente sans cesse et ceux qui ont la chance d’avoir un salaire ne l’ont pas vu évoluer depuis belle lurette. Quant aux autres, n’en parlons même pas ! N’en déplaise aux laudateurs du régime et autres profiteurs, il y a encore énormément de problèmes dans ce pays dont le premier et non des moindres est le rôle qu’y joue la monarchie. Elle est un frein au développement réel de ce pays, par son affairisme et sa bêtise. Car quoiqu’on en dise le monarque actuel (devrais-je dire dictateur ?) n’a pas l’intelligence et l’envergure de son néanmoins pas regretté père. La liberté réelle d’agir et de penser, loin de ralentir le progrès, est au contraire un formidable moteur pour le développement. Laissez ce peuple respirer et entreprendre. Jouez le jeu de la transparence dans les affaires, la politique, les médias, la culture ... et vous verrez ce de quoi nous sommes capables. Au lieu de cela la monarchie et la clique d’opportunistes à sa solde (qu’elle est allée chercher jusqu’au sein d’anciens militants de gauche et d’extrême gauche !) font tout pour verrouiller le pays dans le seul but de défendre misérablement leurs intérêts. Je dis misérablement et bêtement car dans une véritable économie de marché bien régulée et non pas systématiquement faussée par l’intervention de l’état au profit du makhzen et de ses pantins, ce dernier pourrait en tirer encore plus de profits pour satisfaire son insatiable appêtit.







Palmarès