• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

melanie

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 502 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • melanie 29 juin 2013 16:30

    @l’auteur de l’article « Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement » ...Nicolas boileau

    Votre texte pseudo philosophico schmol est abscons.

    Alors qu’Etienne choir est économiste...c’est comme prendre une perceuse pour observer une lame de pétri .. ;pas le bon outil !!!


  • melanie 30 décembre 2009 17:09

    @ Denis 84

    C’est une synthèse excellente de l’état de la situation.....

    Quant au « pas assez vite » ....je suis d’accord,

    L’erreur aura été de renflouer les banquiers avec l’argent des contribuables sans exiger de méga garanties .

    Elles rembourseront toutes ,en faisant travailler l’argent destiné à fluidifier les crédits et vont distribuer des bonus phénoménaux à leurs « meilleurs » salariés ....

    Quand ,au prétexte de l’économie libérale on récompense les gougnafiers ......

    Récession ++++++ mais au ralenti ...ça fera pas moins mal...


  • melanie 30 décembre 2009 16:23

    A mon sens,la question n’est pas là :

    Avoir envie de travailler ou non :

    Comme si toucher 800 € d’indemnités était soutenable en étant seul et en ayant un minimum d’informations sur la facilité d’accès au logement « social ».

    La question n’est bien sûr pas là, et c’est comme avec le RSA , entériner et banaliser le fait que la majorité des emplois proposés - or emploi cadres -sont rémunérés au minimum pour 35 h - ce qui est devenu très rare- et 18 ou 20 h payés au SMIC dans la grande majorité des offres actuelles .

    Ce qui est misérable ,ce sont les emplois proposés et leur rémunération étique .

    Tout emploi mérite salaire ...certes,mais tout emploi ne justifie pas un statut de travailleur pauvre.

    Car avec vos petits calculs statistiques concernant le statut et la vie matérielle voire à fortiori la survie d’individus que vous ne côtoyez que de loin et dont vous ne connaissez pas le vécu quotidien,vous sombrez dans un misérabilisme assez crasse.

    Remettre en question la qualité des emplois et surtout leur rémunération - sans y inclure aucun assistanat comme y prétend le RSA - ,telle est la question.

    On ne retravaille pas pour recevoir une obole complémentaire mais pour vivre DECEMMENT .


  • melanie 7 septembre 2009 16:54

    Être dépendant de la Chine pour ces matières premières et devoir attendre leur bon vouloir a un goût amer pour d’anciennes colonies occidentales qui ont mis à sac et spolié sans remord aucun, les ressources des pays colonisés ,l’Afrique en premier lieu .

    Attendons de voir ce qu’il adviendra d’une matière indispensable à la vie des chinois à savoir leur ressources en eau et en vivres puisque la désertification gagne de façon dramatique là bas et que nourrir 1 milliard d’individus nécessite de l’eau et un climat acceptable ...

    Le reste qu’il nous reste à vivre du millénaire est truffé d’inconnues dont certaines cruciales pour la survie d’une partie de l’humanité ou l’urgence de sera pas de rouer mais de se nourrir.

    Avec un dérèglement climatique qui joue l’entropie et l’emballement, personne ne sait qui sera le plus perdant dans ce qui nous attend ....
    L’économie verte, il fallait la mettre en œuvre dans les années 70’ - années du début de l’emballement consumériste  !!!- au terme du constat de la conférence du club de Rome - 1972 -.

    Les lanthanides ,c’est fascinant mais si les chinois doivent importer toute leur alimentation de survie .......


  • melanie 25 août 2009 21:19

    Faux ; On embauche qui sera docile, pas chiant avec pas trop d’esprit critique, et qui se comporte comme un bon petit soldat discipliné ; Aucune chance pour les êtres non conventionnels, iconoclastes et ayant le sens de l’ironie et du second degré - sauf ,et encore, les journalistes - ....Donc mieux vaut être peu intelligent mais cool...

    Pour ce qui est de la lutte contre les affres du temps ,sachez que Demi Moore pour afficher à presque 44 ans un look de jeunette de 20 ans - et tout le monde de s’esbaudir ah, qu’elle est belle !!! - a dépensé pas moins de 400 000 dollards ,et pour deux raisons majeures ;
    Se « payer » un boy friend de 16 ans son cadet ,et pour mettre du beurre dans ses épinards par un pharaonique contrat chez Estée Lauder ....

    Tout a un coût ...et les pauvres resteront moches et ridées passé 45 ans ....







Palmarès