• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

michaeljean

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • michaeljean 11 avril 2009 10:11

    Encore un qui c’est de quoi il parle ! Je veux pas vous faire de la peine mais à chaque fois que je fais mes allés/retours de Région parisienne en Bretagne je passe par le péage pour payer ! Une fois l’investissement rentabilisé cette autoroute devait être rendue gratuite mais elle ne le sera jamais. De plus la région bretagne et ses contribuables ont payé une bonne partie des frais ; idem pour le TGV avec l’aide de Bruxelles.


  • michaeljean 10 avril 2009 19:22

    Désolé mais Jean-Yves Cozan n’a jamais été membre du Parti Breton malheureusement ; il avait rejoins Askol une association d’élus membres ou sympathisants du Parti Breton mais pas le parti breton lui-même. Ce ralliement de Cozan au Modem représente un échec du Parti Breton qui n’a apparemment pas réussi à rallier le conseiller général d’Ouessant !
    Ce ralliement de Cozan au Modem est d’ailleurs très surprenant quand on sait qu’il y a peu il se considérait personnellement et publiquement comme indépendantiste breton et alors que le parti breton présente sa propre liste aux européennes ; c’est d’ailleurs le seul à le faire parmis les partis bretons ; Emgann et Adsav ne s’y présentent pas, quand à l’UDB il sera noyer comme d’habitude dans une association avec les verts !
    Certains pourraient penser à une trahison du « patriote breton » Jean-Yves Cozan !


  • michaeljean 10 avril 2009 18:32

    Bon c’est vrai que çà fait un peu poujadiste ; Adsav étant un parti d’extrême-droite (pardon de la droite nationale !) ceci explique peut-être cela.
    D’un autre coté, il y a du vrai dans ce pamphlet contre cette Europe technocratique d’aujourd’hui. En ce qui concerne la Bretagne, on pourrait faire la même comparaison avec ce qu’elle verse à l’état français et ce qu’elle reçoit en retour ; je n’ai plus les chiffres en mémoire mais je me souviens qu’ils étaient assez effarants ; et depuis le temps que la France pompe la Bretagne ! C’est d’autant plus scandaleux quand on voit la différence entre le développement de la Bretagne et celui de la région Ile-De-France, entre les revenus des bretons et ceux des autres ; l’égalité républicaine s’applique différemment selon que l’on est plus ou moins « français » ; mais tous ceux qui ce sont intéressés à ce problème et à la glorieuse histoire de la Bretagne souveraine et indépendante savent que ce n’est pas fait par hasard, bien au contraire. Quand la Bretagne a été annexée par la force à votre hexagone pourri, elle n’a pas seulement perdue son indépendance mais aussi sa richesse ; à l’époque on parlait de la Bretagne comme la perle de l’Europe ! D’où la volonté de ses voisins français de se l’approprier ; « Une Bretagne trop forte risquerait de remettre en cause l’unité de la République » c’est ce genre de rengaine que l’on entend souvent dans la bouche de ceux qui nous dirigent ! La boucle est bouclée !
    De plus, j’ajouterais que c’est Paris qui s’occupe des subventions européennes données à la Bretagne, sauf que si ces subventions ne sont pas utilisées au bout d’un certain temps et bien elles doivent être rendues ; ce qui est déjà arrivé.







Palmarès