• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Michel de Tours

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Michel de Tours 9 juin 2009 10:45
    Lettre d’un naïf qui a pris une claque…
    Tout à commencé vendredi dernier à la réception du courrier envoyé par la Mairie de Tours, ma ville, contenant (ou devant contenir) les bulletins et « professions de foi » des listes officielles pour les européennes.
    Premier étonnement : 12 listes dans le courrier - J’avais pourtant bien vu 21 panneaux d’affichages à la Mairie de Tours…d’ailleurs pour la plupart d’entre eux restés vides.
    Deuxième surprise : pas de bulletins DLR…
    Samedi matin je passe à la Mairie, je demande à l’accueil, explique mon étonnement : « Je ne peux pas vous dire, cette année ce n’est pas la Mairie mais la Préfecture qui à envoyé ces courriers »
    Là, une légère bouffée de parano me prend : « ils » auraient omis volontairement la liste DLR … ?
    Quelque clics sur mon ordi, je trouve l’adresse et les coordonnées du responsable régional du mouvement que j’appel au téléphone. Il m’explique l’absence de leur liste dans le courrier pour des raisons de budget : et oui, ce sont les candidats qui financent leurs bulletins…et s’ils n’ont pas assez d’argent : pas de bulletins.
    Tout va bien, je ne suis pas parano.
    Dimanche 10 h je vais voter.
    Je prends une enveloppe mise à ma disposition et commence à rassembler tous les bulletins étalés sur une grande table avant le passage à l’isoloir (oui, je prends toujours tous les bulletins même les listes qui ne me plaisent absolument pas, j’ai appris ça à l’école)
    Stupeur : sur les 21 listes 7 manquaient avec à la place une affichette : « bulletin non fourni par les candidats »
    Devant l’urne, je demande s’il est normal que des bulletins soient manquants ?
    Réponse évasive de l’assesseur : « oui, les dispositions européennes permettent d’imprimer son bulletin en allant consulter les sites sur internet »
    Je fais tout de même la remarque que je suis choqué d’exercé mon droit de vote sans pouvoir choisir sur TOUTES les candidatures légalement enregistrées.
    Et puis tous le monde n’as pas internet, et tous le monde n’as pas une imprimante à sa disposition….
    Je suis allé voir d’autres bureaux de votes dans la ville : même situation…
    et toutes ces personnes qui sortaient des bureaux de votes sans avoir rien à redire…
    Alors j’en viens à la raison de cette lettre.
    Comment exercer son droit de vote sans connaitre les professions de foi de tous les candidats, sans savoir même qu’ils existent ?
    Par les médias, radio, télévision ?
    Un petit clic sur Légifrance.gouv.fr m’as permis, enfin, de connaitre la liste complète des candidatures pour ces européenne. De plus le même site indique les temps d’antennes. Très instructifs :
    JORF n°0119 du 24 mai 2009 page 8662 texte n° 37
    Décision n° 2009-313 du 23 mai 2009 fixant le nombre et la durée des émissions relatives à la campagne officielle en vue de l’élection des représentants au Parlement européen des 6 et 7 juin 2009 NOR : CSAX0824573S
    "Partis et groupements représentés par des groupes parlementaires de l’Assemblée nationale ou du Sénat : 20 minutes, soit dix modules de 1 minute 15 secondes et deux modules de 3 minutes 45 secondes ;
    Autres partis et groupements : 3 minutes 32 secondes, soit un module de 1 minute 15 secondes et un module de 2 minutes 17 secondes
     
    Qui peut raisonnablement se dire fixé sur un programme, des idées, des projets sur un temps d’antennes de 3 minutes 32 secondes ?
    A moins de réduire les projets politiques à des spots publicitaires du même niveau qu’une marque de lessive ? Cela expliquerait les 60% d’abstention.
     
    Ou est le libre choix éclairé d’un électeur ? Que fait-on des principes d’impartialité ?
    D’information équitable ? Que fait-on des règles basiques et démocratiques dans l’organisation du suffrage ?
     
    Ce dimanche j’ai voté mais j’ai passé une très mauvaise journée avec la sensation que les choses dorénavant n’étaient plus les mêmes. Je me suis souvenu d’une expression utilisée par un journaliste américain parlant de son pays :« nous sommes en post-démocratie »
    J’ai eu la sensation amère et surtout concrète devant ces listes de bulletins incomplets et cette volonté flagrantes d’empêcher la diffusion idées et de projets pour des « petites listes » de le vivre ici, chez nous en 2009.
    Je me suis souvenu aussi d’un mot de Voltaire, je crois, qui affirmais : « même si je ne suis absolument pas d’accord avec vos idées, je me battrais avec vous pour que vous puissiez les exprimer »
    Mais je vous parle d’un homme du 18eme siècle… et je vous rappelle que je suis un naïf, un naïf qui a vraiment pris une claque ce dimanche…
    Michel de Tours
     







Palmarès