• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Michel DROUET

Michel DROUET

Autodidacte - Ancien cadre territorial (Directeur) ayant exercé des fonctions d'encadrement dans différents services d'un Département de l'ouest - aujourd'hui retraité.
J'anime un blog http://michelumix.over-blog.com/ sur lequel vous retrouverez les articles publiés sur agoravox mais aussi beaucoup d'autres, ainsi que quelques nouvelles.

Tableau de bord

  • Premier article le 06/01/2009
  • Modérateur depuis le 10/04/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 269 2795 8560
1 mois 5 110 353
5 jours 1 12 33
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 3291 2303 988
1 mois 3 2 1
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • Michel DROUET Michel DROUET 25 février 08:12

    @Tall
    Faire un coup... C’est effectivement ce qu’elle propose. Pour le reste ?


  • Michel DROUET Michel DROUET 24 février 09:53

    @Ruut
    Ok sur e premier point
    Sur le second, c’est fort improbable en France
    Sur le troisième, nous serions dans une forme de dictature et là les choses seraient différentes.
    Nous n’en sommes pas là et il y a peu de risques que cela se produise. J’explique dans mon article qu’il existe deux ou trois programmes par candidat, le second et le troisième étant largement édulcoré pour plaire au plus grand nombre, se faire élire puis réélire.
    Ce qui compte, c’est la prise du pouvoir politique étant entendu que même un candidat ou (une candidate) qui aurait des velléités autocratique, se verrait rapidement remis à sa place par le vrai pouvoir : l’économique et le financier.
    J’observe avec attention ce qui se passe aux Etats Unis depuis l’élection de Trump. On voit déjà les grosses boîtes ruer dans les brancards suite aux décrets signés par Trump. On voit également les juges fédéraux monter aux créneaux.
    Si on avait une émule de Trump élue en France, il ne faudrait pas longtemps pour qu’une grande partie de son électorat se détourne d’elle et il n’ait pas certain qu’elle ait une majorité à l’Assemblée Nationale.
    Nous serions devant la même situation qu’aux EU où Trump commet bourde sur bourde avec ses décrets anti immigrations et son mur.
    Voilà ce qui nous attendrai (et je n’y crois pas) si une Trumpette était élue en France : beaucoup d’agitation médiatique autour du slogan « on est chez nous » et une crise économique assurée et les cocus de l’affaire comprendront enfin, à leurs dépens, que diriger un pays, c’est autre chose.
    J’ai la vague impression que se dessinent deux tendances : ceux qui ne votent plus et ceux qui disent « on n’a pas encore essayé Le Pen ». Ces derniers, et on peut comprendre leur désillusion, seront les premiers à s’en prendre plein la gueule parce que mettre les immigrés dehors n’a jamais rien réglé. Mais il sera alors trop tard. 


  • Michel DROUET Michel DROUET 23 février 15:28

    @zygzornifle
    Je ne l’aurai pas dit comme ça...


  • Michel DROUET Michel DROUET 23 février 15:27

    @Pic de la Mirandole
    A condition qu’il ait ses 500 signatures...
    Le fait de rendre public tous les parrainages ne va pas lui faciliter la vie.


  • Michel DROUET Michel DROUET 23 février 15:25

    @Tall
    Oui, mais pas Hitler !
    Pour le reste, ce n’est pas dans mes habitudes de faire parler les morts.