• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Michel DROUET

Michel DROUET

Autodidacte - Ancien cadre territorial (Directeur) ayant exercé des fonctions d'encadrement dans différents services d'un Département de l'ouest - aujourd'hui retraité.
J'anime un blog http://michelumix.over-blog.com/ sur lequel vous retrouverez les articles publiés sur agoravox mais aussi beaucoup d'autres, ainsi que quelques nouvelles.

Tableau de bord

  • Premier article le 06/01/2009
  • Modérateur depuis le 10/04/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 278 3023 9343
1 mois 1 19 70
5 jours 1 19 70
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 3319 2316 1003
1 mois 2 2 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • Michel DROUET Michel DROUET 10 mai 09:39

    On peut se poser la question de savoir si Le Pen avait vraiment envie de prendre le pouvoir.
    L’entre deux tour calamiteux avec ses renoncements sur la monnaie, la sortie de l’UE, ses pas de côtés sur la retraite et son alliance de dernière minute avec NDA et, cerise sur le gâteau, son débat raté, tout donne à penser qu’elle a saboté sa campagne sciemment et trompé son monde dans les grandes largeurs.
    En fait, la fille est comme le père, elle est là seulement pour occuper le terrain et faire tourner sa petite entreprise familiale et pour que cela dure, il ne faut surtout pas qu’elle soit confrontée à l’exercice du pouvoir.
    C’est une bonne nouvelle et j’espère que ceux qui ont agité la peur du FN pour faire élire Macron seront un peu plus discrets la prochaine fois.
    J’espère également que ceux qui ont voté pour elle se rendront compte de la supercherie. Son effondrement au second tour montre que beaucoup d’électeurs séduits par la « dédiabolisation » du FN et qui ont voté pour ce parti au premier tour, n’ont pas réitéré leur soutien au second.
    Le Pen qui avait été jusqu’à gommer son nom de famille va maintenant changer le nom du parti. Une méthode classique de marketing pour des sociétés commerciales engluées dans des affaires et dont la marque devient lourde à porter.
    Il ne lui reste plus qu’à convoler en justes noces avec son compagnon pour faire oublier son nom de famille.


  • Michel DROUET Michel DROUET 8 mai 17:55

    @Gorg
    Effectivement, rembourser y compris les dépenses de prestige semblerait bizarre.


  • Michel DROUET Michel DROUET 8 mai 14:04

    @franc tireur
    Je pense que ce qui l’intéresse, ce n’est pas le pouvoir, mais de continuer à faire fonctionner sa petite entreprise familiale sur le dos des contribuables.


  • Michel DROUET Michel DROUET 8 mai 11:55

    @Fergus
    Beaucoup de choses à dire sur la suppression de la TH...
    D’abord qu’elle enterre la réforme des bases d’imposition, sujet ô combien délicat pour toutes les majorités qui savaient qu’elle était explosive : une bonne chose pour Macron, donc.
    Ensuite, cette suppression marque la fin de l’autonomie fiscale des communes et intercommunalités qui vont se retrouver de fait sous tutelle de l’Etat.
    Quid des compensations financières promises ? N’y aura t-il pas une monnaie d’échange avec la diminution du personnels des communes et intercos ?
    Ensuite, une commune en expansion pourra t-elle demander une rallonge pour construire une école, par exemple, où bien les compensations seront -elles fixées une fois pour toute et indexées simplement sur l’inflation ?
    Enfin, cette suppression ne fera pas plaisir à ceux qui ne seront pas concernées et il faudra bien compenser le manque à gagner quelque part : la CSG, sans doute...
    Bref, un beau marché de dupes qui servira sans doute simplement à diminuer le nombre de fonctionnaires des impôts qui sont affectés actuellement dans les services concernés.

    Beaucoup de questions en définitive et il est trop tôt pour se réjouir.


  • Michel DROUET Michel DROUET 8 mai 11:44

    @hunter
    Bonjour Hunter

    Je pense également qu’en septembre nous serons bien fixés.


Agoravox.tv