Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Michel DROUET

Michel DROUET

Autodidacte - Ancien cadre territorial (Directeur) ayant exercé des fonctions d'encadrement dans différents services d'un Département de l'ouest - aujourd'hui retraité.
J'anime un blog http://michelumix.over-blog.com/ sur lequel vous retrouverez les articles publiés sur agoravox mais aussi beaucoup d'autres, ainsi que quelques nouvelles.

Tableau de bord

  • Premier article le 06/01/2009
  • Modérateur depuis le 10/04/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 198 1769 4643
1 mois 6 49 222
5 jours 1 11 12
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 3232 2254 978
1 mois 5 4 1
5 jours 2 1 1












Derniers commentaires

  • Michel DROUET (---.---.---.164) 13 février 11:11
    Michel DROUET

    Bonjour Touse

    ça faisait longtemps....

    Encore une fois, non ! Je ne réponds qu’à mon contrôleur des impôts, à la banque HSBC qui abrite mes milliards gagnés dans la fonction publique et au trust installé dans les Bermudes qui gère ma fortune...

    Au cas où vous prendriez ce qui précède au premier degré (on ne sait jamais !), je m’empresse de vous dire que tout ce qui précède est faux.

    Par ailleurs les grilles indiciaires de la FPT sont accessibles à tous et les retraites peuvent être évaluées par n’importe quel écureuil venu.

  • Michel DROUET (---.---.---.164) 12 février 11:02
    Michel DROUET

    Bonjour Armelle

    ça peut être bien la démocratie, à condition qu’elle ne soit pas servie par des affairistes, des opportunistes ou des corrompus.
    A tout prendre, et pour répondre à beo111 je reste persuadé que les citoyens arriveront à un moment ou à un autre à remettre les choses dans le droit chemin. Cela arrivera sans doute un peut plus rapidement dans notre pays, qu’en Russie ou en Ukraine.
    Le monde ne doit pas s’arrêter de fonctionner parce qu’il y a un conflit quelque part, sinon ce serait à désespérer

  • Michel DROUET (---.---.---.164) 12 février 08:51
    Michel DROUET

    Bonjour vsurf

    Le conseiller territorial pouvait paraître comme un progrès, mais au fond, il s’agissait de conserver le même nombre d’élus au final ce qui nous aurait fait des assemblées pléthoriques puisque réunissant dans chaque région les conseillers régionaux et les conseillers généraux de tous les départements formant la Région.
    Autrement dit des machins ingouvernables de 3 à 400 élus et des coûts de fonctionnement énormes (frais de déplacements notamment).
    La réforme proposée aujourd’hui, vise, sous une autre forme, à conserver également le même nombre d’élus, au prix de la conservation d’une assemblée départementale devenue inutile.
    Il y en a qui dénoncent la nécessité de diminuer le nombre d’élus et de collectivités dans notre pays : qu’ils continuent à bien payer leurs impôts pour nourrir cette caste et surtout à ne pas râler contre l’augmentation des impôts et taxes... à moins que cette posture critique soit gratuite pour ceux qui ne sont pas concernés par les impôts qu’ils payent dans le pays où ils travaillent.

  • Michel DROUET (---.---.---.164) 11 février 17:52
    Michel DROUET

    Bonjour Colza

    C’est exactement ça !

  • Michel DROUET (---.---.---.164) 11 février 17:51
    Michel DROUET

    Bonjour Fergus
    Dans un autre contexte, j’aurais également été tenté par une offre alternative, mais en l’espèce je ne veux pas participer à une mascarade démocratique : voter pour une assemblée qui n’aura plus que quelques compétences, qui pourraient être exercées par des intercommunalités ou des organismes publics et qui coûtera cher en fonctionnement (indemnités des élus, notamment).
    Nous sommes dans l’acharnement thérapeutique et tout cela n’apporte plus rien aux citoyens.







Palmarès