• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

mickeysolex

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 5 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • mickeysolex 19 mai 2009 19:20

    Le nombre 666 ne désigne pas Lucifer mais Soradt, le diable des Asouras qui est aussi appelé le Démon solaire. Source : l’apocalypse de Rudolf Steiner - mais si tu n’a pas la possibilité d’accéder à ce texte et si ça t’intéresse, laisse moi un message et je t’enverrai l’intégralité du texte. tu peux aussi m’écrire directement : franvacis@orange.fr - salut


  • mickeysolex 8 octobre 2007 11:59

    Je réagis a l’avant dernier paragraphe qui juge égoïste le fait de ne pas se faire vacciner en comptant sur le fait que les autres le feront. Ce jugement va dans un seul sens. Celui qui juge que se faire vacciner est néfaste parce qu’il connait ce qu’il en est, c’est à dire qu’il est convaincu que : 1) la vaccination ne protège pas forcément contre la maladie (voir les épidémies de polio au Brésil après que la vaccination y ait été introduite) - et 2)celui qui n’est pas vacciné ne court pas forcément un risque d’attraper la maladie- celui là n’a pas une démarche égoïste - et de plus, il ne fait courir de risque à personne puisque ceux qui sont vaccinés ne risquent pas d’être contaminé par celui qui, non vacciné, attraperait la maladie. La politique vaccinale joue sur le mental et la peur de la maladie, du risque - ce n’est ni plus, ni moins qu’une assurance mais sous une autre forme.


  • mickeysolex 2 octobre 2007 14:33

    Je suis d’accord pour dire que la religion est un moyen de pression et d’asservissement redoutable, ok, mais il ne faut pas dire que la religion a été inventée pour pouvoir exercer un moyen de pression - autant dire (certains de mes professeurs de collége le laissaient sous-entendre) que les égyptiens, les grecs, les romains etde là toutes les cicilisations antiques étaient des crétins ou des visionnaires infantiles parce qu’ils croyaient aux Dieux de la mythologie. Dans ce sens, il serait profitable de s’intéresser aux livres qui expliquent que les civilisations antiques, et en particulier les initiés avaient réelement des facultés de perception suprasensibles que nous n’avons plus. Il peut paraître prétentieux, voire ridicule d’affirmer Dieu existe et les Dieux de la mythologie aussi, et même, si les Dieux de la mythologie étaient une invention de l’intellect humain, Dieu en serait aussi un - hors, ce n’est pas le cas - et si vous voulez vous en convaincre, lisez les livres diffusées par l’anthroposophie - il faut de la patience, de l’opiniatreté et pas de préjugés, mais on y gagne énormément. Loins d’être des « bondieuseries » ou du prosélytisme, c’est littéralement ce que l’on peut, à juste titre, appeler de la « science de l’esprit » - à bientôt de vous lire peut-être.


  • mickeysolex 29 septembre 2007 18:48

    Je voudrais mettre un commentaire à l’adresse de tous ceux qui cherchent une preuve historique de Jésus. Je m’étonne de la démarche : vous cherchez une preuve historique de Jésus, bon ! vous la trouvez - OK, Jésus a existé, mais après, il ne faut pas oublier que les chrétiens disent de Jésus qu’il est de nature divine - si l’on cherche une preuve historique de l’existence de Jésus, c’est bien pour débattre ensuite si un Dieu s’est bien incarné sur Terre ou non, sinon, ça n’a pas de sens, ou du moins pas tant d’importance qu’on veut lui en attacher. Donc, ensuite, va venir la question : comment détermine-t-on si un être est Dieu ou pas ? Je vous souhaite du courage ! Non, il faut d’abord se demander, en écartant le Christ et toute religion : est-ce que je crois en Dieu ou pas, et si oui, chercher pourquoi un Dieu a dû s’incarner sur Terre et pourquoi - si celà vous passionne vraiment, mais vraiment, vous trouverez toutes les réponses (ou presque) sur les livres qui sont diffusés par les éditions anthroposophiques, Rudolf Steiner, revue l’esprist eu temps, Triades, éditions anthroposophiques romandes, etc.(ils ont des sites sur internet)- et passer à côter de ces données qui sont réellement édifiantes, c’est vraiment manquer un rendez vous avec beaucoup de choses essentielles à la compréhension de la vie. D’autre part, chercher à croire ou pas en Dieu à partir de l’existence ou de la non existence de Jésus ,est vraiment faire fausse route - essayez la démarche inverse...


  • mickeysolex 29 septembre 2007 18:29

    il est heureux que votre commentaire soit noté comme non constructif - il est assez comique et ça le dédouane - cependant, mais il y a mieux:j’ai trouvé quelque chose sur Jésus qui m’a carrément provoqué un fou rire : c’est l’affirmation comme quoi des Raéliens présents à ce moment là auraient fabriqué un clône de Jésus pour le faire ressuciter ! Soyons sérieux - la bible (et le coran, et la baghavad gita) sont des livres sacrés et l’on doit chercher en eux des symboles - si vous cherchez sincérement des réponses à ces textes qui peuvent paraitre abscons, jetez un oeil sur le site de l’anthroposophie et de Rudof Steiner, mais accrochez vous, car le Da Vinci code n’est rien à côté, si tant est que ce puisse être comparable - là, vous entendrez parler des deux enfant Jésus - et là, amusez vous à lire les généalogies de Jésus dans les deux évangiles qui en parlent (St Luc et St Matthieu) comme si vous meniez une enquête policière, ainsi que : pourquoi JeanBaptiste à-til donc échappé au massacre des Saints Innocents, et pourquoi n’est-ce alors pas mentionné - si celà vous intéresse, je vous donnerai la réponse - a bientôt de vous lire peut-être.







Palmarès