• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

mika222

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 7 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • mika222 21 novembre 2007 13:51

    S’ils commencent à seize ans plus 40 ans de cotisations, cela nous fait donc 56 ans, là va y avoir encore des jaloux. smiley



  • mika222 15 novembre 2007 15:50

    Bonjour,

    Cela fait plusieurs fois que je lis ou entends ce type de commentaire, alors pourquoi ne pas faire bénéficier les maçons d’un régime de retraite plus avantageux compte tenu de la pénibilité de leur travail. On prendrai l’argent sur les caisses des parlementaires, députés et sénateurs (exemple sénateur http://www.senat.fr/role/statut.html

    1 - Retraite

    Conformément à une résolution du Sénat, en date du 28 janvier 1905, les sénateurs en exercice sont obligatoirement affiliés à la Caisse autonome des Retraites des anciens sénateurs, auprès de laquelle ils se constituent des droits à pension.

    Les pensions de retraite sont proportionnelles aux annuités versées et ne sont servies qu’à expiration du mandat. En outre, la Caisse continue à assurer des pensions aux conjoints veufs et aux orphelins mineurs des anciens sénateurs.

    Après le renouvellement de 2004 - et sur la base d’un mandat de 9 ans - , la pension brute moyenne (sans majoration pour enfant) pour un ancien sénateur est de 3 294.71 € par mois (l’abaissement à six ans de la durée du mandat sénatorial aura peut-être, à terme, un effet sur le montant des pensions). )



  • mika222 11 mai 2007 15:58

    Bonjour,

    Très bon article factuel. Pour ceux qui considèrent qu’il s’agit d’un article visant une fois de plus à salir M. Nicolas Sarkozy, détrompez-vous. Pour cela il n’a pas besoin de ses opposants, ses amis sont ses meilleurs ennemis.

    Gérard Longuet, beau-frère de Bolloré, membre co-fondateur d’ Occident avec Alain Madelin, puis après sa dissolution par décret, du GUD.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9rard_Longuet

    Lien wikipedia avec la liste des membres d’Occident : http://fr.wikipedia.org/wiki/Occident_%28mouvement_politique%29

    Son ami d’enfance Patrick Balkany condamné en mai 1996 pour abus de biens sociaux.

    Espérons que l’adage « dis-moi qui tu fréquente, je te dirais qui tu es ? » ne se vérifiera pas.



  • mika222 9 mai 2007 22:06

    No comment :

    « Bolloré n’a jamais travaillé avec l’Etat. » Jamais, vraiment ? Par Rue89 21H43 09/05/2007

    Si Nicolas Sarkozy a accepté l’invitation de l’industriel et yachtman Vincent Bolloré, c’est parce que, dit-il, il n’a jamais travaillé avec l’Etat« . Bolloré lui-même a déclaré que son groupe »n’a jamais eu aucune relation commerciale avec l’Etat Français". Jamais, vraiment ? Aucun marché, pas le moindre petit appel d’offre ? Ce n’est pas ce qui ressort de ces extraits du BOAMP (Bulletin officiel des annonces des marchés publics) que nous a adressés un passant de Rue89 :

    Annonce N°357, publiée le 15/01/2007 dans le BOAMP [Bulletin officiel des annonces des marchés publics] 003 C, dépt. 38 Avis d attribution de l’annonce N°78, publiée le 22/02/2006 Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur : ministère intérieur et aménagement. Correspondant : préfet délégué pour la sécurité et la défense, 20, rue de l’Espérance, B.P. 3331, 69405 Lyon Cedex 03, tél. : 04-37-91-30-00, télécopieur : 04-37-91-30-06. Référence de la publication au B.O.A.M.P. : Parution n° 37 A, annonce n° 78 du 22 février 2006. Objet du marché : mise en place de locaux de sûreté modulaires à l’hôtel de police de Grenoble (38). Type de marché de travaux : exécution. Type de procédure : appel d’offres ouvert. Nom du titulaire/organisme : BOLLORE S.A., parc d’activité du Ragon, 14, avenue Louis-Pasteur, 44119 Treillieres. Montant (H.T.) : 342 329,00 EUR (H.T.) Date d’attribution du marché : 11 décembre 2006. Autres informations : avis rectificatif du 21/03/2006 bulletin 56 A n°71

    Date d’envoi du présent avis à la publication : 19 décembre 2006. http://www.journal-officiel.gouv.fr/jahia/Jahia/marches-publics/pid/120?...

    Annonce N°368, publiée le 06/11/2006 dans le BOAMP 050 C, dépt. 75 Avis d attribution de l’annonce N°200, publiée le 15/12/2005 Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur : ministère des affaires étrangères. Personne responsable du marché : M. le directeur général de l’administration, dga 23, rue la Pérouse, 75775 Paris Cedex 16, tél. : 01-43-17-66-11, télécopieur : 01-43-17-75-41, courriel : pascale.tremen [at] diplomatie.gouv.fr, adresse internet : http://www.france.diplomatie.gouv.fr. Référence de la publication au B.O.A.M.P. : Parution n° 232 B, annonce n° 200 du 15 décembre 2005. Référence d’identification du marché qui figure dans l’appel d’offres : 05/243 du 30 novembre 2005. Objet du marché : traitement de la valise diplomatique fret. Ce marché est un « contrat sensible » au sens de l’arrêté du 18 avril 2005 (publié au JORF du 20 avril 2005) relatif aux conditions de protection du secret et des informations concernant la défense nationale et la sûreté de l’état dans les contrats. Type de marché de services : 20. Classification C.P.V. : Objet principal : 63112000. Type de procédure : dialogue compétitif. Valeur totale estimée (H.T.) : montant minimum : 1400000 EURHt- Montant maximum : 5600000 EURHt Nom du titulaire/organisme : sdv, à l’attention de Mme Dominique de Amorin parc d’activité des bellevues 2 avenue des bellevues, 95610 Eragny-sur-Oise, tél. : 01-46-96-44-33, télécopieur : 01-46-96-44-22, courriel : d.deamorin [at] sdv.com, adresse internet : http://www.sdv.com. Part de la sous-traitance inconnue. Date d’attribution du marché : 10 août 2006. Nombre total d’offres reçues : 6. Autres informations : Critères d’attribution Valeur technique : pondération de 60% Prix des prestations : pondération de 40% Valeur de la prime (ou des primes) attribuées (H.T.) : 1000 EUR. Date d’envoi du présent avis à la publication : 25 septembre 2006. http://www.journal-officiel.gouv.fr/jahia/Jahia/marches-publics/pid/120?...

    * Annonce N°329, publiée le 13/03/2006 dans le BOAMP 012 C, dépt. 75 Avis d attribution de l’annonce N°168, publiée le 15/09/2005 Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur : ministère de l’économie, des finances et de l’industrie, direction des monnaies et médailles, direction administrative et financière. Personne responsable du marché : le directeur des monnaies et médailles, 11 quai de Conti, 75270 Paris Cedex 06, adresse Internet : http://www.monnaiedeparis.fr. Référence de la publication au B.O.A.M.P. : Parution n° 169 B, annonce n° 168 du 15 septembre 2005. Référence d’identification du marché qui figure dans l’appel d’offres : ao5-5 MT. Objet du marché : prestations de transport aérien et d’opérations ponctuelles de dédouanement de diverses marchandises pour la direction des Monnaies et médailles.

    Décomposées comme suit :
    - poste 1 : transports aériens intracommunautaires ;
    - poste 2 : transports aériens autres destinations dans le monde ;
    - poste 3 : opérations ponctuelles de dédouanement sur des bureaux spécialisés : Paris Douanes Centrales CRD 326 - oeuvres d’art, Paris Garantie CRD Bureau 330 - bijouterie. Type de marché de services : 3. Type de procédure : appel d’offres ouvert Nom du titulaire/organisme : sdv logistique internationale, 92806 Puteaux.

    Montant (H.T.) : indéfini. Date d’attribution du marché : 5 janvier 2006. Date d’envoi du présent avis à la publication : 11 janvier 2006. http://www.journal-officiel.gouv.fr/jahia/Jahia/marches-publics/pid/120?...

    * Annonce N°907, publiée le 26/09/2005 dans le BOAMP 041 C, dépt. 75 Avis d attribution de l’annonce N°157, publiée le 27/01/2005 Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur : direction centrale du commissariat de l’air, service administratif du commissariat de l’air (SACA 875), Personne responsable du marché : directeur central du commissariat de l’air, 5 bis avenue de la Porte de Sèvres, 75753 Paris Cedex 15, tél. : 01-45-52-29-53, télécopieur : 01-45-52-29-61, courriel : bm [at] saca875.com. Référence de la publication au B.O.A.M.P. : Parution n° 15 B, annonce n° 157 du 27 janvier 2005. Référence d’identification du marché qui figure dans l’appel d’offres : 04/20 du 13/10/2004. Objet du marché : transport de fret par voie aérienne commerciale (Vac) à la demande et pour le compte du ministère de la défense. Type de marché de services : 3. Classification C.P.V. : Objet principal : 62000000-2. Critères d’attribution retenus : Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères énoncés ci-dessous :
    - valeur technique (3000 points) ;
    - prix des prestations (2200 points). Type de procédure : marché négocié Valeur totale estimée (H.T.) : 36 000 000 EUR Nom du titulaire/organisme : Société SDV - lI, zone de fret 3 3 rue de Remblai, 95706 Roissy Charles-de-Gaulle. Date d’attribution du marché : 17 juin 2005. Nombre total d’offres reçues : 3. Date d’envoi du présent avis à la publication : 4 juillet 2005. Procédure négociée sans publicité préalable mais avec mise en concurrence : f. Aucune offre ou aucune offre acceptable (déclaration d’infructuosité) n’a été reçue en réponse à un avis d’appel public à la concurrence une procédure ouverte. http://www.journal-officiel.gouv.fr/jahia/Jahia/marches-publics/pid/120?...

    * MARCHES DE SERVICES CONCLU EN 2006 NOM ENTITE D’ACHATS : Direction locale du commissariat de LIBREVILLE FRET TRANSIT AERIEN (lot 2) 17/11/2006 SDV Gabon BP 77 LIBREVILLE tranche HT de 90 000 à 149 999 € HT http://www.ixarm.com/article35265 « Terre (DCCAT, DCMAT, DICTEI, STAT) »



  • mika222 9 mai 2007 14:52

    Bonjour,

    Mr Sarkozy a effectivement le droit de prendre des vacances où il le désire. Mais évidemment que ce sur quoi nous le jugerons en premier sera la moralisation de la politique. Surtout lorsqu’il s’agit de ses meilleurs amis, notamment Mr Patrick Balkany.

    Levallois accepte d’effacer la dette de son maire

    NOUVELOBS.COM | 15.02.2007 | 09:51

    Le conseil municipal à majorité UMP a voté une « demande de remise gracieuse » pour les 230.865,57 euros dus par le maire UMP Patrick Balkany, après sa condamnation pour avoir employé illégalement trois employés municipaux à son service personnel.

    Patrick Balkany

    Patrick Balkany DR Le conseil municipal à majorité UMP de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) a décidé d’effacer la dette de son maire. Il a voté lundi 12 février au soir une « demande de remise gracieuse » pour un montant de 230.865,57 euros dus par Patrick Balkany à la commune, après sa condamnation pour avoir employé illégalement trois employés municipaux à son service personnel. Cette « demande de remise gracieuse » sera ensuite transmise au ministre des Finances Thierry Breton, qui statuera en dernier ressort. Le projet de délibération présenté par la municipalité aux conseillers explique que la loi du 23 février 1963 « dispose, en son chapitre IX, que ’les comptables publics dont la responsabilité personnelle et pécuniaire a été mise en jeu peuvent obtenir la remise gracieuse des sommes laissées à leur charge’ ».

    524.000 euros déjà réglés

    Le 7 mai 1996, Patrick Balkany avait été condamné par le tribunal de grande instance de Nanterre, jugement confirmé en appel et en cassation, à 15 mois de prison avec sursis, deux ans d’inéligibilité, 30.000 euros d’amende et près de 120.000 euros de dommages et intérêts, « pour avoir affecté trois agents municipaux de la ville de Levallois-Perret à son usage personnel ». La justice administrative l’a également condamné à rembourser à la ville environ 524.000 euros représentant les salaires des trois agents communaux sur la période durant laquelle ils ont travaillé pour Patrick Balkany, et 230.865,57 euros représentant les intérêts de cette somme. « M. Balkany a réglé l’intégralité » des 524.000 euros, indique le projet de délibération. Le même document poursuit : « l’intégralité du principal (les 524.000 euros, ndlr) ayant été réglée à la ville, M. Balkany souhaite effectuer une demande de remise gracieuse des intérêts, comme la loi en prévoit la possibilité », demande adoptée lundi soir.

    « C’est votre ami Nicolas Sarkozy... »

    Olivier de Précigout, conseiller municipal UMP d’opposition, a jugé l’adoption de cette demande « extrêmement choquante », se demandant « ce qu’en pense le président de l’UMP » Nicolas Sarkozy, proche de M. Balkany. Elisabeth Gourevitch, conseillère PS, a dénoncé le fait que « dans cette situation, les intérêts (les 230.865,57 euros, ndlr) sont supportés par la commune ». Indiquant vouloir saisir le tribunal administratif sur la décision de lundi, Dominique Cloarec, conseillère Verte, a lancé : « qui a dit hier ’il faut remettre la morale au coeur de la politique’ ? C’est votre ami Nicolas Sarkozy (...) et je suis d’accord avec lui ».







Palmarès