• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

mike

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • mike 30 mai 2007 20:09

    Si on reprend l’historique de cette attaque prévue de l’Iran on sait que les néos ont un plan global pour redessiner le M.O. avec l’idée de maintenir une guerre de basse intensité dans plusieurs régions.

    On peut avancer que depuis la fin du siècle passé la préoccupation majeure est le pic pétrolier et donc le contrôle des dernières réserves bons marchés qui permettra le contrôle du reste de l’économie mondiale.

    Les réserves sont en pleins déclin sur le sol US et le dollar est imprimé en masse. Sa crédibilité financière repose sur le pétrole et le pouvoir exercé par les USA sur les autres nations pour beaucoup noyées de créances US sous diverses formes.

    Les réponses apportées jusqu’à présent sont : le 11/09, l’invasion de l’Afghanistan, l’invasion de l’Irak, la guerre au Liban et au Hezbollah, la pression sur la Syrie, ingérence « préventive » au Darfour, création de bases en Afrique et menace de l’Iran.

    Il semble que l’on a affaire à une nouvelle forme de colonisation dont le pillage des ressources gazières et pétrolières de l’Irak, avec l’Iran en ligne de mire.

    Ce pays a un poids géostratégique énorme car il est évolué (contrairement à ce que l’on veut ns faire croire), dispose d’énormes réserves d’hydrocarbures, il est au centre d’une zone où se joue de grands enjeux, il a des alliances qui se renforcent dangereusement avec la Russie et la Chine qui sont les prochaines cibles de l’empire. L’Inde s’intéresse à son gaz

    C’est donc une pièce maîtresse sur l’échiquier eurasien qu’il faut déstabiliser et affaiblir.

    On peut remarquer aussi que les ¾ de la production iranienne est à moins de 200 km de la frontière sud-est de l’Irak les puits peuvent très vites tomber sous un autre contrôle sans envahir le reste du pays qui est trop vaste et trop peuplé pour m^me y penser.

    Voici pour l’état des lieux. Pour l’imminence d’un bombardement, c’est une information que nous entendons depuis plus d’un an avec des pics comme début mars, période où nous sommes certainement passés prés de quelque chose.

    Des forces internes aux militaires et gvt US travaillent pour freiner cette folie, c’est certain car dans le cas contraire cette guerre aurait déjà eu lieu. Nous savons que le gvt Israélien est preneur sans hésitation et a reçu tous les upgrades militaires à cette fin.

    En final il reste a prier le ciel que l’on assiste à un énorme coup de bluff afin de faire céder l’Iran aux exigences des USA dont nous ne connaissons pas toute la teneur.

    Croisons les doigts.







Palmarès