• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

mike

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • mike 13 février 2009 20:59

    Anna Arendt est géniale pour moi car elle à su incarner, comme tous les grands hommes , philosophes les valeurs indémodables qui font la valeur d’un individu, pour Aristote : la recherche du juste milieu en tout pour boussole pour se mettre en quête de la vérité ( et lindividu qui oserait cette voie à notre époque qui confond vérité et extrême en "isme" donnée pour tel en pature au troupeau, seait un homme digne de ce nom, car ça relèverait d’un véritable quète à la Indiana Jones, dans ses conditions...), le culte de l’excellence/exigence qui contrebalance ce premier principe ( exemple : la démocratie, requiert , la "vertu", au sens classique sinon , elle vire à la démagogie que l’on acquiert par l’éducation (si elle était à la hauteur au moins..or elle à abdiqué à transmettre des valeurs), la constance dans cette attitude ou persévérence.
    Aristote définissait en effet la valeur comme la capacité à rechercher en tout le juste milieu ainsi il aurait renvoyé dos à dos tous les mots en ismes actuel, au moins dans leur acception extrêmes que sont le capitalisme débridé, le communisme au moins dans sa version dévoyé, là aussi (ex urss ) qui étouffent l’homme au lieu de le libérer, comme l’a fait Harendt. Elle a à la fois condamné les excès des sioinistes extrêmes, impérialistes que ceux tout aussi ridicules qui dénié le droit d’Israêl à se défendre, et à ains i applaudi quand il a gagné la guerre en 67 avec brio, une guerre imposée par les pays arabes résolus à lui régler son compte...ainsi a été ridiculisé celui qui croyait ridiculiser .
    La 2ème qualité est l’excellence, dont la profondeur de ses analyses et son courage physique ( résistante en Allemagne)témoignent.
    la constance enfin dans sa vie à ridiculiser les extrêmes des 2 camps : pleureuses et les fachos cyniques, à être ainsi courageuse, frondeuse, libre, et donc amoureuse de la véritéjusqu’au trippes, à la vida à la muerte, belle Dame !



  • mike 13 février 2009 20:22

    OUI ANNA harendt c’est une grande femme qui a incarné à la fois l’amour de la vérité contre tous ses usurpateurs des 2 extrêmes selon le principe d’Aristote du juste milieu ( si nécessaire dans une époque qui confond attitude extrême et vérité) et le courage de ses opinions par l’action (elle fut résistante en Allemagne en cachant des juifs au prix de sa vie). excellence dans son analyse des dérives de la société actuelle sans concession, juste milieu dans ses condamnation : elle semble condamner les 2 extrêmes : (tous les mots en "ismes" quoi...sauf l’humanisme, mais alors "déniaisé", sans angélisme sur la nature de l’homme qui n’est ni ange , ni bête)et avec constance. Elle incarne ainsi la définition de la vertu au sens ggrec c’est à dire de la valeur, au sens d’Aristote.



  • mike 13 février 2009 20:05

    TOUT A FAIT POUR LE PARALLèle entre les 3 alliénations que sont ces 3 utilitarismes, par contre Anna Arendt c’est la spiritualité en action, faite femme, car elle recherche en tout le juste milieu donc la vérité, ensuite elle ose le mettre en action, ce qui fait d’elle une sage et une femme d’action.
    Ainsi , comme le sage elle se met à dos les extrémistes des deux bords, tous démagogues , comme Socrate se mettait à dos les conservateurs possédants et les révolutionnaires sans foi ni loi : les sophistes.







Palmarès