• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

mirefleurs

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • mirefleurs 11 janvier 2008 00:14

    Mon commentaire reste malgré les apparences très "constructif" dans ce qu’il vous aidera peut-être à être épargné par la foudre de la très gentille et néanmoins dangeureuse ignorance.



  • mirefleurs 11 janvier 2008 00:07

    Gergovie au Crest ? C’est l’idée la plus inepte et la plus absurde que, de toute ma vie, je n’ai lu au sujet des Arvernes.

    Mais n’importe quel auvergnat cultivé et suffisament intelligent pour rire de ces gentilles hypothèses vous dirait que TOUTES les hauteurs du Val d’Allier étaient occupées par les Arvernes au premier siècle av JC.

    Dommage que tous nos lecteurs ne puissent pas suivre la toponymie... Pour ceux qui ne connaissent pas le pays, laissez-moi vous renseigner. Le Crest est un village bâti sur un suc (on dit comme ça en auvernhat, ça veut dire une petite hauteur, une butte si vous voulez) à l’extrémité d’un petit plateau de basse altitude qu’entourent d’autres plateau bien plus élevé. Le point fut toutefois utile d’un point de vue militaire, dans le passé, puisque situé à cheval sur deux gorges de passage et fut un lieu de guet, vraissemblablement depuis que les hommes peuplent la région. Cependant, il n’est en rien comparable (ni d’un point de vue militaire, ni d’un point de vue social) aux grandes hauteurs de Merdogne-Gergovie, de Chanturgue, de Corent ou du Puy Saint Romain, par exemple. Qu’on se dispute au sujet du lieu de la bataille... c’est déjà assez peu intelligent. Qu’un homme cultivé qui maîtrise le patois à la perfection nous demande de considérer que Gergovie pourrait être Chanturgue en argumentant plausiblement son opinion, en s’appuyant sur des noms de lieus précis, des découvertes troublantes, on fait la moue car on pense qu’il se trompe mais on respecte. Mais quand un apprenti observateur terrassé par ses croyances irrationnelles nous balance que le Gergovia de Caesar c’est le Crest... Alors là... On tombe par terre, en se tenant le ventre, la larmichette à l’oeil.

    Gergovie au Crest ? HAHAHA ! Pourquoi pas au Puy de Crouel tant que vous êtes !

    Si tel avait été le cas, J Caesar, tout affabulateur qu’il était, n’aurait pu écrire ce qu’il a écrit sur Gergovie que sous l’emprise de l’héroïne. Voyons cher Monsieur, relisez la Guerre des Gaules. Allez, admettons que Caesar fut un énoooorme menteur. Réfléchissez bien, d’un point de vue purement militaire, même si c’est dur pour vous, essayez. Caesar aurait démonté ce misérable suc en moins d’une journée avec moins de mille fantassins ! Pensez avant d’écrire n’importe quoi... Le Crest, forteresse imprenable ???!!! Mais vous divaguez. 

    Soignez, de grâce, plus sérieux et assez sage pour arrêter d’écrire. 

    Quoique.. Vous nous faites bien rire !

    Sébastien Taranys 



  • mirefleurs 10 janvier 2008 23:30

    Laissez moi dire que les hypothèses, ou plutôt les croyances, de Gasty sont les plus grosses conneries qu’il m’ait été donné de lire sur la question des arvernes.

    Tous les bons auvergnats, bien observateurs et assez connaisseurs pour se marrer devant des idées pareilles vous diront que le Crest est un pauvre suc, insignifiant, utile à une tour de signalement-relais car exposé à deux vallons de passages, mais absolument ridicule du point de vue militaire si on le compare à Chanturgue, Gergovie (Merdogne), ou encore le Puy Saint-Romain... 

    Gergovie sur le plateau de la Serre ??? HAHAHA Pourquoi pas à Champeix tant que vous y êtes, ou sur le Puy de Tobizzzzz....

    Allez, arrêtez vos idioties vous induisez les malheureux ignorants en erreur. 
    Les Arvernes peuplaient aux premier siècle avant JC toutes les hauteurs du Val d’Allier. Toutes. 

    Allez vous promener du côté de la Roche Noire, de Mirefleurs, de Corent, et vous comprendrez pourquoi ces places étaient si chères à nos vieux guerriers.

    Et puis relisez la Guerre des Gaules. Même en affabulateur notoire Caesar n’aurait jamais pu écrire ce qu’il a écrit sur Gergovie à propos du Crest sans un cocktail d’héroïne et d’extasie....

    A vos lunettes et à votre encyclo...

    Sébastien Taranys

     

     







Palmarès