• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Mohamed

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Mohamed 21 juillet 2008 14:52

    Bonjour à tous,

    Merci à l’auteur de l’article et à tous ceux qui ont bien voulu nous faire connaître leur opinion sur la question.

    Pour ma part, je ne me perdrai pas trop en conjectures car les variables explicatives sont de natures diverses, cela a été évoqué, mais il en est une qui selon moi revêt une importance toute particulière.

    C’est le moral des Français, je pense qu’il est quelque peu dans les chaussettes depuis quelques temps. Une crise de confiance que certains n’ont vu poindre que trop tard. Les gouvernés ne se retrouvent pas dans les gouvernants. Certes, il y a une crise de la représentation politique en France. Notre système gagnerait à s’inspirer de certains voisins européens (par exemple en faisant la promotion du référendum d’initiative populaire - démocratie ?...Réunir neuf centaines de Parlementaires en Congrès ne suffit plus.)

    Pour revenir sur les politiques menées par la droite et la gauche, petite explication : Il ne faut pas tomber dans les travers consistant à croire qu’un changement radical et subit est possible ; un changement n’interviendra pas de manière brutale. Les hommes politiques se contentent de modifier les politiques publiques à la marge, par incrémentalisme. Petites touches en l’espèce des paquets de réformes correctives...Il serait très coûteux et surtout techniquement impossible de "changer de cap".

    Je compte quitter la France parce qu’elle ne fait pas rêver. Pas parce qu’elle est actuellement en déroute ou que les gens sautent par dessus bord. Ne soyons pas des moutons, ayons chacun un projet professionnel et des ambitions clairement définis, et que ceux qui se sentent l’âme de rester le fassent, que ceux qui pensent que leur place est ailleurs partent, dans les deux cas que leur volonté soit faite et respectée.

    Alors vers où que nous naviguiez j’espère que la mer sera bonne,
    Bon vent !

    Sidi Mohamed







Palmarès