• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

monavis

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 27 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • monavis 13 novembre 2011 19:26

    "A part Mélenchon et l’extrême droite - qui ne le fait que par opportunisme, étant entendu qu’elle a toujours été au service zélé du capitalisme libéral et ne remettra donc jamais en cause son empire...« 

    Je tiens à rectifier : En France, le premier politique à s’être attaqué à la captation monétaire par les banques privées est »Jaques Cheminade" en parlant de stopper le monétarisme. Je vous invite à voir comment les journalistes de TF1 à l’époque se sont acharnés sur lui (il y a déjà plus de 10 ans).

    Je rappelle aussi que Maurice Allais, notre seul prix nobel d’économie en parlait déjà depuis longue date. Il y a aussi un chanteur connu à barbe dont j’ai oublié le nom...

    C’est ensuite plus récemment via les explications claires d’Etienne Chouard, professeur de profession, que cette loi scélérate reviendra au goût du jour, avec ensuite comme relais A Soral, f Asselineau, M. Lepen, A Dupont Aignan, Melanchon et consors...

    Peu importe quel parti on défend, l’objectif pour 2012 est de supprimer les lois de 73 (giscard-pompidou), de maastricht, article 104, et de Lisbone , art 123 et de demander le remboursement de l’ensemble des intérêts liées à la dette !!!! Demandez vous pourquoi une loi interdit la divulgation des banques auquel l’état est endetté...

    Parler d’austérité, de serrage de ceinture, etc... tout cela, c’est de la fumisterie pure !!!


  • monavis 17 juin 2010 17:43

    Il faut briser le dogme des retraites, comme celui de tous les autres budgets.

    Pour faire simple :

    On nous fait croire que nous n’avons plus d’argent pour payer les retraitres...

    Pourquoi ? L’endettement est trop grand.

    Et pourquoi l’endettement est trop grand ?

    Car nous avons laissé les banques privées prendre le controle de notre monaie. Sans cela la dette serait nulle et on aurait largement de quoi payer les retraites et autres...


  • monavis 16 juin 2010 14:09

    On pourrait rajouter :

    - Vente des stocks d’or Français alors qu’il etait ministre du budget 
    - Mis au devant des médias grâce aux histoires « AZF » et aux « voitures cramés » juste avant les élections
    - Affaire Colonna, où visiblement les fammilles sarkozy et colonna se connaissent depuis longue date.
    - premier decret après son election : favoriser ses potes partouche et desseigne à multiplier les machines à sous.
    - son demi-frère Pierre-Olivier fut nommé directeur d’un nouveau fonds de placement du Carlyle Group (la société commune de gestion de portefeuille des Bush et des Ben Laden)


  • monavis 20 août 2009 14:43

    Simple question à arturh, qui a mis au pouvoir Sadam hussein en Irak ?

    J’ai failli m’étouffer quand tu as annoncé que la liberté d’expression régnait aux états unis.
    De l’assassinat de kennedy aux attentats du 11 septembre, si tu analyses les faits, tu verras que les « masses média » n’ont jamais été honnêtes avec la population.


  • monavis 18 juin 2009 19:51

    La solution est pourtant simple :

    Redonner aux etats nation de pouvoir battre monaie, c’est à dire de pouvoir créer de la monaie sans interet à reverser aux banques privées.

    Quand l’auteur parle de budget, pourquoi ne parle t-il pas des interês de la dette qui est le 2ème budget de l’état juste derrière l’education nationale ?????

    Pourquoi il ne dit pas que les interets de la dette representeront d ici à 3-5 ans, 40% du budget national ???

    Pourquoi ne dit il pas que parmis les interets qu’on paie aux banques, 51% sont des banques internationales qui n’ont seulement nous prennent notre argent sans qu’on se pose la question mais ne viennent certainement pas investir cet argent en France mais certainement plus pour spéculer sur les matières premieres qui vont encore faire grimper les prix des produits de cons somations.

    Mes 4 centimes.







Palmarès