• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Monsieur Masure

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Monsieur Masure 18 juin 2007 02:54

    C’est quand même dommage que l’esprit franchouillard en arrive à faire écrire un tissus d’anneries pareilles.

    Vous n’avez pas aimé Julien, c’est votre droit. Vous n’aimez pas l’emission dont il est issu, ni le système de la télé réalité, c’est encore une fois votre droit.

    Mais prenons les choses dans l’ordre : qu’est ce qui peut être reproché à Julien ? Technique vocale ? Je me prétendrai pas expert, mais honnêtement, j’ai aimé sa façon de chanter. L’aspect « parodique » de ses interprétations ? « Moi Lolita » d’Alizée, c’est pas déjà une parodie à la base ? Composée par une parodie d’artiste... (une certaine Mylene F.). Contre-exemple typique de soupe à la française, produit marketing imbuvable, musicalement au niveau 0, chanté par une gamine avec une belle petite gueule (ça oué, elle en jette Alizée visuellement parlant) pour vendre un maximum de disques. Mais comme il y a la caution morale de Mylène, c’est « idéologiquement » acceptable.

    Je ne suis pas fan de la nouvelle star, mais il faut reconnaître à cette émission le mérite de chercher un truc qui manque CRUELLEMENT au monde musical français : l’originalité, réconcilier les moutons qui écoutent de la variétoche et les élitistes qui écoutent de la musique « pointue » (quelle blague).

    Quant à Julien, pour savoir ce qu’il a dans le ventre et pouvoir ainsi le juger OBJECTIVEMENT musicalement, faudra attendre son album. Pour l’instant, vous condamnez de façon définitive quelqu’un qu’on ne connait pas encore. D’ailleurs, quelqu’un qui assène des opinions musicales aussi lapidaires devrait avoir l’honnêteté intellectuelle de citer quelques unes de SES réfèrences en la matière. Cela permettrait de juger de la pertinence de la critique.







Palmarès