• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Moonz

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 78 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Moonz 27 juillet 2010 13:23

    > puisque même Sarkozy n’est pas assez libéral à vos yeux
    De fait, si l’on observe l’évolution de la France depuis 2007, la progression des libertés économiques a été de 2% selon la mesure de l’heritage foundation. C’est moins que ces pays, que l’on devra admettre ultra-libéraux si l’on admet le libéralisme de Sarkozy : Rwanda, Turquie, Qatar, Maroc, Grèce, Bangladesh, et une (bonne) trentaine d’autres.
    Si l’on observe son classement hic et nunc, en 2010, nous sommes (et loin, très loin !) derrière tous les pays scandinaves que vous nous présentez volontiers comme pas ultra-libéraux : Danemark, Finlande, Suède

    > Pour éviter les querelles idéologiques stériles, peut-être pourriez-vous nous donner un exemple de libéralisme réel qui trouve grâce à vos yeux
    Commencez par le haut du classement de l’Héritage Foundation. Si nous regardons du côté des pays un peu connus, nous avons la suisse, le canada, la nouvelle-zélande et l’australie. L’Irlande est un peu à part, beaucoup d’économistes libéraux sont très circonspects vis-à-vis de son cas (voir sur objectif liberté, par exemple)
    Plus géréralement, préférez-vous vivre dans le top 5 (j’élimine les deux premiers qui ne sont pas assez connu des occidentaux : hong-kong et singapour) : autralie, nouvelle-zélande, irlande, suisse et canada, où dans les 5 derniers ? (corée du nord, zimbabwe, cuba, venezuela, R.D. Congo — j’ai là encore enlevé les pays dont la situation est réellement inconnue par chez nous)

    Vous nous donnez un classement des pays les plus heureux. Là encore, il est intéressant de corréler cela avec le classement de l’Héritage Foundation. Prenons les 10 premiers de votre classement. Sur ces dix, on en retrouve 6 dans le top 20 des pays les plus libres économiquement (sauf le costa rica, la norvège, la suède (21e)) — tous, sans exception, étant économiquement plus libre que la France et notre modèle social que le monde nous envie (mais semble bien heureux sans). Dans l’autre sens, les 10 pays les plus libres économiquement, on en retrouve là encore 6 dans le top 15 du classement que vous nous avez donné, les exceptions étant le Chili, l’Irlande, Hong-Kong et Singapour.


  • Moonz 15 juillet 2010 17:45

    Nous étions parti de la proposition de Proudhon qui rentrait tout à fait dans le cadre de l’autogestion, je vous le rappelle. Mais concrètement, ça signifie quoi, votre « contrôle des relations économiques des travailleurs » ?
    Si c’est l’autogestion, je ne vois aucun problème.
    Si c’est le goulag pour les salauds de banquiers, effectivement, on risque de ne pas être d’accord.


  • Moonz 15 juillet 2010 16:08

    L’anarchie n’est pas un ensemble d’institution déterminées ; au contraire, c’est une déclaration d’ignorance quant aux institutions bonnes et naturelles, et un acte de foi dans le fait que les hommes laissés libres puissent se rapprocher de ces institutions mieux que ne peut le faire une assemblée constituante. Ainsi, pour éclairer votre remarque, les anarchistes libéraux ne <i>demandent</i> pas une justice de paix de style 19e siècle ou des milices ; ils disent juste que, les hommes pouvant former eux-mêmes les institutions judiciaires à l’aide de la libre association, le plus probable est de voir apparaître un système de milices et de justice de paix — mais il peut très bien également en sortir des choses que personne n’avais imaginé jusqu’ici.


  • Moonz 15 juillet 2010 15:47

    > Je ne voit pas comment une société avec droit de propriété mais sans état et donc sans justice peut fonctionner autrement que par un retour à un système féodal.
    Justice de paix comme on a avait en France au 19e, mais étendue au commercial et au pénal (au 19e, la justice de paix était limitée au civil), avec maintien de l’ordre assuré par les citoyens eux-mêmes (milice).


  • Moonz 15 juillet 2010 15:43

    > Les libéraux ne verraient donc pas « la moindre objection » à « transférer le contrôle des relations économiques depuis les capitalistes et financiers vers les travailleurs » !!!???!!!
    Pouvez-vous me citer UN SEUL philosophe/économiste libéral qui ait demandé l’interdiction de l’autogestion ?
    Peu de libéraux pensent que cela est possible, certes. Mais aucun, à ma connaissance, n’a cherché à légitimer leur interdiction.







Palmarès