Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

morice

morice

jeune retraité de l'Education Nationale (PEGC histoire et géographie) et du privé très (très) actif. Et athée.
 

Tableau de bord

  • Premier article le 13/04/2007
  • Modérateur depuis le 21/04/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1340 48916 135160
1 mois 1 27 34
5 jours 0 7 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1244 811 433
1 mois 5 0 5
5 jours 5 0 5












Derniers commentaires

  • morice (---.---.---.23) 2 septembre 09:52
    morice

    votre référence à Wikistrike est à mourir de rire...



    Ils s’appellent Stop Mensonges, MediaLibre, Wikistrike , Prorussia ou Quenel+. Les noms de ces sites ne vous disent pas grand-chose ? Pourtant, vous les avez sans doute déjà consultés par hasard, via un lien pioché sur Facebook, Twitter ou un blog. Ils vous appâtent avec des titres comme « Exclu : François Hollande a songé à démissionner » ou « Eau, vaccins, chemtrails : ils effacent votre mémoire ! », mais la plupart du temps vous laissent dubitatifs. Qui sont ces médias qui affirment donner la « vraie information » et fourmillent par dizaines sur le Web ? 
    Read more at http://www.lexpress.fr/actualite/politique/wikistrike-quenelle-liberte-tv-dans-la-nebuleuse-des-sites-de-vraie-information_1628541.html#aGf4yjTIhGwhGJXG.99


    Chez certains, la méfiance vire à la paranoïa. « Si remettre en cause la version officielle du 11 septembre c’est être conspirationniste, je préfère ne pas vous parler », explique un responsable du site « Re Open 9/11 ». « J’ai enregistré l’intégralité de notre entretien sur dictaphone. J’ai prévenu notre avocat conseil ; je n’hésiterai pas à porter plainte » nous fait savoir par e-mail Raphaël Berland, co-fondateur du « Cercle des volontaires » après un entretien téléphonique. 

    Ce dernier, qui veut proposer un « média non-partisan et résistant face au système », estime que les journalistes font mal leur travail. Que ce soit dans le traitement du 11 septembre, du drame syrien ou du cas Dieudonné. C’est dire s’il fait confiance à L’Express pour retranscrire ses propos. 

    Que peut apporter de neuf un site parti de rien et alimenté par une poignée de personnes ? Raphaël Berland reconnaît ne pas pouvoir apporter d’informations nouvelles par « manque de temps ». Son site reprend d’ailleurs, comme beaucoup de médias « alternatifs », énormément d’informations publiées par les médias qu’il abhorre. Il pense néanmoins pouvoir publier de « meilleures analyses » que les autres. « On fait un travail de réinformation », résume-t-il. 


    Read more at http://www.lexpress.fr/actualite/politique/wikistrike-quenelle-liberte-tv-dans-la-nebuleuse-des-sites-de-vraie-information_1628541.html#aGf4yjTIhGwhGJXG.99

  • morice (---.---.---.23) 2 septembre 09:48
    morice

    demande de retrait de cette INSULTE

  • morice (---.---.---.23) 2 septembre 08:00
    morice

    Moadab, soutien de Bachar avec son pote confusionniste Berland :


    Il y a six mois, Jonathan, 24 ans, achevait son master de communication. À la même période, Raphaël Berland, 34 ans, lassé d’œuvrer pour “des entreprises capitalistes”, lâchait son job de webmaster. Depuis, ils se définissent comme des journalistes, “des chercheurs de vérité” et des “libres-penseurs”. 

    “90 à 99 % des choses qui sont dites dans les médias mainstream, c’est la vérité, analyse Raphaël en triturant sa barbichette. Après, ce sont les 1 % à 10 % restants qui sont des mensonges ou une distorsion de la vérité.”

    Quotidiennement, de 9 heures à 2 heures du matin, depuis son salon ou sur le terrain, il se concentre sur ces zones d’ombre. Concernant le conflit en Syrie, il considère que la parole n’est donnée qu’à l’Observatoire syrien des droits de l’homme, il faut donc rétablir l’équilibre. Raphaël a envisagé de se rendre à Damas au cours du mois d’août, “côté prorégime, bien sûr”.Midi approche, Jonathan tweete et poste sur le Facebook du Cercle des volontaires l’heure de la manifestation du 3 août sur le Champ-de-Mars.


    http://www.lesinrocks.com/2012/09/17/actualite/jirai-dormir-chez-les-complotistes-11302064/


    ou quand les joyeux drilles sans analyse politique véritable vont applaudir des bouchers sur le lieu de leur étal...


    c’est à gerber !

  • morice (---.---.---.23) 2 septembre 07:53
    morice

    titre honteux pour une propagande honteuse :


    « Affligée ce cet état des lieux, toute l’équipe de l’Agence Info Libre désire s’émanciper »

    ça n’a jamais été une agence, mais un beau groupuscule de rouges-bruns...

    des partisans de la DESINFORMATION, des mecs ...HONTEUX dans le paysage de l’information !!!

    ce n’est autre que ça la fameuse agence de marioles :



    « Alors que les blogs et sites confusionnistes se comptent par milliers, quelques uns sortent du lot et parviennent à toucher une plus grande audience. C’est le cas de l’Agence Info Libre (AIL) qui, issue de la mouvance extrême droitière et conspirationniste, est désormais largement relayée dans les milieux militants de gauche. Pourtant, malgré un lifting réussi, ses animateurs n’ont jamais renoncé à leurs anciennes idées et profitent de leur site vitrine pour leur donner une allure respectable.

    Fondée en septembre 2011, l’Agence Info Libre s’est constituée en association déclarée au Journal officiel le 17 septembre dernier. Elle est notamment animée par Jonathan Moadab, ancien du Cercle des Volontaires (CDV), aux sympathies affichées pour la mouvance Soral/Dieudonné. Si a priori il n’existe plus aucun lien organique entre l’AIL et le CDV, les deux médias se relaient toujours régulièrement l’un l’autre, s’organisant pour couvrir ensemble certains événements. De plus, via Jonathan Moadab qui est correspondant pour l’agence de presse vidéo russe pro-Poutine Ruptly, il existe de fait une collaboration entre l’AIL et ce média, Moadab couvrant les mêmes événements pour les deux à la fois et diffusant indifféremment ses vidéos sur l’un et l’autre.

    Le problème est que l’AIL rend tout aussi assidûment et complaisamment compte de l’actualité des diverses tendances de l’extrême droite, y compris les plus groupusculaires, dans des proportions inédites pour un média prétendant ne rien avoir à voir avec cette mouvance : cela va de la couverture des procédures judiciaires impliquant Dieudonné et son avocat21, Alain Soral22 ou Robert Faurisson23 aux Manifs pour Tous24 en passant par le Jour de Colère25, Unité continentale et La Dissidence, Serge Ayoub, le mouvement néo-fasciste italien Casapound, les royalistes de l’Action française26, SOS Tout-Petits27 ou encore la réalisation d’interviews des auteurs d’extrême droite présents au dernier Salon du Livre28. »

    c’est bien la confirmation qu’Agoravox est à la dérive, avec cette TROP LARGE place offerte à ces confusionnistes qui viennent faire leur propagande ici..."


  • morice (---.---.---.23) 1er septembre 13:56
    morice

    le plus beau texte de Dave Eggers. à ce sujet a été décrit ici : poignant.


    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/folle-amerique-71555


    ça se reproduira hélas, au même endroit ; Car rien n’a été fait depuis...