• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Mutant

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Mutant 27 novembre 2009 03:13

    Comme mon message s’est évaporé lors de la prévisualisation, je ne vais pas le réécrire.

    En quelques mots :
    Les recombinaisons et les mutations sont proportionnelles au nombre de malades.
    Pour diminuer ces risques, il faut diminuer le nombre de malades.
    C’est un enjeu encore plus important que celui de la lutte contre la présente épidémie de H1N1-2009-V01.1


  • Mutant 27 novembre 2009 01:31

    Bien sûr : Il n’y a que des manipulateurs et des débiles...

    Qui peut croire à une telle idiotie ?

    Par contre, on peut décrire ce qui s’est passé durant ces 6 derniers mois. Comme c’est assez long, je numérote :
    1.- Pratiquement le premier jour, on a vu les groupuscules antivaccination s’agiter sur tous les forums.

    2.- A même moment, on a aussi vu tout ce que la planète comporte d’anti-Bush constater que le Tamitruc reporte beaucoup de fric à un des pires suppôts de ce déplorable personnage.

    3.- Toujours au même moment, les tiers-mondistes ont hurlé ce qu’ils hurlent depuis plusieurs années : Il y a bien d’autres maladies dans le monde et, vu comme c’était parti, les pays riches allaient dépenser des sommes énormes pour lutter contre une maladie chez eux.

    4.- Une dizaine de malades étasuniens ont permis à la maladie de se transformer en pandémie, parce que :
    -4.1-Personne ne s’imaginant que ce serait des États-Unis qu’allait venir une menace sanitaire pareille.
    -4.2-Le monde globalisé ne peut (ni ne veut) se permettre de mettre une mégapole en quarantaine, surtout si cette mégapole est New-York (et, accessoirement, la Californie) : Tout ce qui se passait à New-York était presque instantanément transmis partout sur la Planète Terre, grâce aux vols transocéaniques.
    -4.3.- Les Anglo-Saxons (Étasuniens et Britanniques) ont une théorie selon laquelle il faut contaminer les enfants, afin qu’ils soient immunisés : On y a organisé des « Flu Parties » (soirées grippe), dans lesquelles des personnes saines de corps (mais pas d’esprit) se sont volontairement contaminées et fait contaminer leurs enfants.
    -4.4.- Les États-Unis sont presque un pays du Tiers-Monde. Il n’y a :
    - Ni assurance-maladie universelle - Ni indemnité en cas de maladie
    - Ni protection contre le licenciement - Ni système hospitalier performant
    - Ni salaire minimal décent
    - Un chômage phénoménal : Selon les normes internationales, le chômage est d’environ 25% de la population active. Il y a un point important à noter : Le chômage n’a JAMAIS été inférieur à ce qu’il est en Europe. JAMAIS. Les merveilleux chiffres du chômage de ce pays n’étaient dûs qu’à une autre manière de calculer (on n’y est pas chômeur, si on travaille 1 heure par semaine ...).
    - Les Mac-jobs : Comme beaucoup de familles ne mangent qu’avec l’argent qu’ils ont gagné la même semaine (« semaine », pas « mois »), et qu’ils sont payé à l’heure, ils DOIVENT aller travailler, donc répandre les maladies. - Une subvention liée à l’assiduité scolaire, ce qui a empêché les écoliers de ne pas aller à l’école et aux chefs d’établissement de fermer les écoles.
    —> Si on fait la liste des points qui précèdent, on voit que l’économie dérèglementée étasunienne est le parfait bouillon de culture pour N’IMPORTE QUELLE ÉPIDÉMIE.

    5.- En Europe continentale, la situation sociétale est totalement différente :
    -5.1.- Nous avons eu de la chance que l’épidémie ne démarre pas trop avant les grandes vacances. C’est pendant les vacances que nous avons le plus gros brassage entre tous les Européens.
    -5.2.- Les Britanniques se sont comportés comme les Étasuniens -> Ils ont aussi fait exploser l’épidémie.
    -5.3.- Les Européens du continent se sont bien comportés, jusqu’il y a environ 6 semaines. On en était même à se demander s’il y avait bien une épidémie.
    -5.4.- Tous les brillants esprits qui avaient déjà tout compris (voire point 1) se sont répandu dans les médias pour expliquer que c’était une manipulation (selon le pays, on parle du Gouvernement ou d’on ne sait quelles forces qui viseraient des buts inavouables. Surtout capitalistes ... les forces ^^)
    -5.5.- Tout le monde s’est dit « C’est ben vrai, ça » et la prévention s’est relacée.
    -5.6.- Il est bien possible que des cancres se soient contaminés volontairement, afin de provoquer des vacances supplémentaires (ça expliquerait assez bien pourquoi l’épidémie se répand plus rapidement dans les écoles que dans les entreprises). Les mêmes causes provoquant les mêmes effets, l’épidémie a explosé chez nous aussi.

    6.- Le chœur des personnes citées sous les point 1 à 3 se sont mis à hurles encore plus fort qu’il ne s’agirait que d’une vaste manipulation (je passe sur les innombrables Théories du complot), accompagnés par tout un tas de « penseurs » qui désiraient ne pas être les derniers à avoir démasqué la conspiration.

    7.- On a entendu de savantes comparaisons entre le nombre TOTAL de morts de la grippe saisonnière et le nombre ACTUEL de morts de la grippe H1N1-2009. C’est faux (et parfois malhonnête) : Si on prend en compte les efforts fait pour lutter contre le nouveau virus et le fait qu’on dispose désormais d’un vaccin spécifique, le nombre de contaminés devrait pouvoir être limité. D’autre part, le TOTAL ne peut être calculé qu’APRÈS.

    8.- On en avait presque oublié que les microbes ne font pas de politique : La vigilance et la prévention s’étant relâchées, l’épidémie a repris son cours normal.

    9.- Bizarre, bizarre : Les tenants de la théorie de la conspiration de parlent désormais que du vaccin et plus du Tamitruc.

    10.- Tiens donc : Il n’y a pas eu besoin de quelque gouvernement que ce soit, dans quelque pays que ce soit, pour arriver à la présente situation ... Tout ça pour dire que, si conspiration il y avait, elle découlerait plutôt des circonstances ... et serait le fait des diverses entités anti-qqch.

    *** Conclusion : Il faudrait aussi parler des raisons pour lesquelles il est très important éradiquer le plus vite possible ce virus : Il est très instable (Il y a plusieurs mutations par semaine, qui tuent le malade avant qu’il transmette le virus mutant) et il est susceptible de se recombiner avec un autre (saisonnière, aviaire d’Égypte etc).

    *** CE VIRUS EST UNE BOMBE À RETARDEMENT ***

    -Les théories sont toutes erronées, qui imaginent qu’on n’a découvert les mutations norvégiennes que pour stimuler les vaccinations.
    -Ce qui est NOUVEAU, en Norvège, c’est que LE VIRUS MUTÉ S’EST TRANSMIS, au lieu de tuer le malade sans se transmettre.







Palmarès