• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Nahabieh

De formation sientifique.
Ingénieur Agronome.
Titulalaire d’un DEA de science alimentaire de l’Univ. de Caen.
Etude de l’association entre les bactéries de surface et les levures.

Titulaire d’un Doctorat de l’Institut National Agronomique Paris-Grignon.
Etude de l’évolution de la flore microbienne (plusieurs groupes) à la surface et au coeur des grands types des fromaes de chèvre en Poitou-Charentes et Rhône Alpes.
Contribution à l’étude du chevrotin des aravis. Etude microbiologique, physico-chimique et rhéologique. (Travail collectif). 

Publication : un article sur l’identification des levures dans une revue scientifique, Le Lait.
Une partie de mes résultats est publiée dans un ouvrge regroupant les travaux des dizaines des chercheurs : Le Fromage. Coordonnateurs André Eck  et Jean-Claude Gillis (Lavoisir, 3e édition). Voir page 403 et 405. La référence, n°98, page 442.
Actuellement : chef d’entreprise.

Articles  aux auteurs en géopolitiques publiés sur l’internet :

Bruits de bottes à la frontière du Kurdistan. vendredi 2 novembre 2007.
Une lueur d’espoir pour le conflit Kurdo-Turc. vendredi 4 janvier 2008.
LE RAPPORT WINOGRAD SUR LA GUERRE ISRAEL LIBAN DE 2006. mercredi 6 février 2008.
L’armée turque  : Un demi -pas en avant et trois-huitièmes en arrière. lundi 24 mars 2008.
Entre prospérité et réalité (Conflit kurdo-turc). jeudi 5 juin 2008.
Sarkozy en visite au Liban. dimanche 8 juin 2008
Bush en visite en France et la diplomatie…..entre amis. mercredi 18 juin 2008
Un hold-up états-unien sur l’initiative française au Liban. lundi 23 juin 2008 

Tableau de bord

  • Premier article le 02/04/2008
  • Modérateur depuis le 20/09/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 11 8 225
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • Nahabieh 19 mai 2009 11:15

    Article très intéressant et riche d’enseignements. Nous sortons des idées préfabriqués sur les femmes arabes. En fait, elles se battent avec dignité.

    Quant au Voile , je propose à ce qu’ils souhaitent bien entendu de lire les travaux récents de Monsieur le Docteur Mohammed Shahrour. Le problème est que pour le moment sont en arabe. Le sujet du Voile fait une partie d’un livre qu’il l’ a mis en ligne, il s’ intitule : Vers un nouveau Fakh pour : l’héritage, le mariage, le vêtement....des sites proposent de télécharger ses cinq livres gratuitement en accord avec lui. On apprend bcp de choses... Et comme il sort de l’habituel, d’une manière qui ne correspond pas au gout de la fraction dominante de la société arabe, c’est à dire les hommes, ses détracteurs, n’ont pas perdu leur temps et l’ont traité de Marxiste.. C’est Mozard ! pardon, je voulait dire c’est classique !


  • Nahabieh 18 mai 2009 12:52

    Erreur de frappe involontaire pour les deux libéraux : Madame Assil Al-Ou’waydi
                         et Madame Roula Dachtï

    Anciennes étudiantes des Universités Américaines, je salue leurs courages d’aller aussi loin pour chercher la science. Autrefois, ce domaine était réservé uniquement pour les hommes, car laisser une femme aller aussi loin était catastrophique...La bataille était rude et difficile et tout les coups tordus ont été permis contre elles.....le pays n’est pas sauvé...un petit changement est marqué..pas plus pas moins... le temps le dira. Si 55 commissions d’enquêtes n’ont pu rien faire pour arrêter le fléau de la corruption, ce ne sont ces 4 femmes qui vont régler le problème...

    Durant la campagne électorale, une attaque presque organisé entre les blocs politiques contre Madame Moubarak du fait qu’elle a été le ministre de l’éducation nationale pour peu de temps. On l’a chargé et mis sur son dos tout les problèmes qui durent et qui durent depuis des années. Si le niveau de l’éducation a baissé, par exemple, Madame a géré le Ministère de l’éducation pour quelques mois, alors pendant des années.

    Ce Ministère a été géré par des hommes depuis l’éternité , mais personne a eu le courage de dire : Stop, stopez et fermez ces bureaux qui se trouvent au centre ville (Kuweit City) et qui préparent les mémoires, réclamés par les profs, pour les élèves et les étudiants, à la demande contre un poignée de dinars. Il est normal que le niveau baisse à tel point que l’on a fait une pression sur Madame le ministre pour quelle allèges les normes exigées pour ceux qui souhaitent continuer leur études à l’étranger.
    Cordialement.

    J’espère pouvoir répondre à votre interrogation..


  • Nahabieh 16 mai 2009 05:18

    pour morice et Ramila : je vous remercie de votre réaction comme je remercie respectueusement les autres internautes bien entendu.
    Si vous êtes rédacteurs, cela vous donne l’accès sur les articles à publier ou proposés à publier.
    Je vous propose, si vous le voulez bien, d’aller dans l’espace lecture où j’ai déposé un article relativement long, dans lequel je trace la vie d’un poète et philosophe du IX et X siècle.. L’article s’intitule :
    « Voyage imaginaire au-près du Poète des philosophes et du Philosophe des poètes ».
    Donc cet article de 50 pages bien documenté et riche en photos et calligraphies, j’ai parlé dans un paragraphe, d’un sujet méconnu : Les Qarmates.
    En deux mots, les Qarmates ont instauré un état au Bahreïn actuel entre 903 et 977 JC. La gouvernance était collégiale s’appuyait sur un un conseil de 6 personnes qui s’habillaient en blanc, symbole de netteté et de transparence politique et économique. Il y a bcp de critiques à leur égard. Mais que voulez vous c’est l’histoire.
    On a négligé de parler de ce mouvement pendant longtemps. Le livre de référence ou qui fait autorité est celui d’un orientaliste hollandais.
    Depuis peu de temps, on a publié plusieurs livres ce mouvement en langue arabe que je tente de les acquérir dont celui de Madame l’actuelle Ministre de la Culture et de l ’Information du Bahreïn.
    Tout cela est détaillé dans mon article qui est dans l’attente de l’avis des rédacteurs.
    J’avoue avec sincérité que c’est long, c’est difficile de résumer six siècles en deux pages. Si vous le voulez bien, jetez un coup d’oeil. Dans la rubrique culture, j’ai mis deux mots seulement : Voyages imaginaire.

    J’ aimerais bien dire aussi deux mots, avec le respect que doit pour tout le monde, que les femmes maghrébines ne sont pas des prostituées, c’est injuste et indécent.
    Elles sont des vraies combattantes pour la vie. Le pire qui peut arriver à un être humain, n’importe où dans le monde, est d’exposer son corps pour vivre ou survivre.
    J’ai sous la main les déclarations de Monsieur le Ministre des affaires étrangères Koweïti, qui déclare que les pertes des pays arabes sont 2500 milliards de dollars à cause de la crise internationale.
    Si une partie minime de cette somme, a été investie dans l’économie réelle, c’est à dire dans le développement agricole au Soudan, on assura l’auto-suffisance les besoins en protéine d’origine animalière pour le monde arabe entier. Le Soudan, dispose une richesse animalière immense. C’est l’investissement qui fait défaut.
    D’ailleurs, si on admet communément que les deux plus grands greniers du monde sont le Canada et l’Australie, le Soudan, avec ses milliers des hectare arables, sa richesse en eau (le Nil) aurait pu devenir le troisième grenier de la culture vivrière.
    La découverte du pétrole a enfin fini permis de voir le barrage rêvé sur le Nil. Sachez bien que si la Chine se jette sur ce pays, c’est surtout pour sa richesse agricole bien que l’intérêt affiché soit le pétrole. Il faut manger afin de ne pas tomber dans le piège de la prostitution.
    Il vaut mieux allumer une seule bougie au lieu de maudire million fois l’obscurité. D’ailleurs, il n’ y a pas de vérité et de de liberté dans l’obscurité.
    Quant au contrat de raffinerie que j’ai cité, elle sera construite en Chine, donc pas de création d’emploi dans le pays et pas de transfert technologique non plus. Elle sera une transaction financière.

    Quant à l’Alloc ou autre aide, c’est un honneur, un acte de générosité et de noblesse de la part du gouv. ou plutôt du peuple français d’accorder ces aides à toute personnes se trouvant sur le territoire français sans distinction dans le sens large.
    A cela on ajoute que la nationalité française est accordée selon le droit du sol, c’est à dire dès la naissance, la France ainsi, même si on peut tjs trouver qlqs choses pour la reprocher. Elle a intégré des millions des citoyens du monde. Et ce n’est pas un hasard que les citoyens du monde fassent l’impossible pour y venir et y compris bien entendu les gens aisés.
    Les conjoints des français ont également, dans le cadre de la loi, une possibilité sûr de devenir un citoyen français, ce qui permet de travailler, se déplacer et vivre dignement.
    J’ai sous la main, les discours d’hier de quatre candidats de la quatrième circonscriptions au Kuwaït, Messieurs : Mohammed Haief Al Moutayrie, Moubarak Al Wa’allan, Majed Mouusa et Houssein Mazid qui dénoncérentnt activement et prométèrent de régler le problème de « Bedoun », une sorte d’apartide. Les quatre candidats dénoncèrent que ces gens qui vivent depuis des années sur le territoire sont privés de la nationalité du pays avec les avantages qui en résultent.

    Un autre sujet intéressant soulevé par Mohammed Haief Al Moutayrie est la volonté du gouvernement d’exonérer l’Irak de ses dettes de 47 milliard de dollars alors que des citoyens sont en prisons, avec des conséquences désastreuses pour leurs familles, à cause de non paiement de 2 milliards seulement. Si vraiment cette colossale somme est exonorée, on se peser bcp quetions plus tard. A suivre.
    Donc le débat est vif.
    Je vous remercie tous.
    Cordiallement.


  • Nahabieh 15 novembre 2008 15:22

    Heureusement que le média citoyen est là. Je pense que AgoraVox a fait une ouverture formidable. Beaucoup d’ articles m’épatent par leur qualité. C’est bien et il y a la place pour que beaucoup, beaucoup de monde puisse s’exprimer. l’espace est large et les rubriques sont diversifiées. Je pense : pas de soucsi, ni sur le plan quntitatif ou qualitatif.


  • Nahabieh 3 novembre 2008 17:33

    De l’auteur aux lecteurs.

    Merci d’emblée pour vos remarques. Chaque fois on essaye de faire un peu mieux. Merci à John LIodys pour la référence sur les fonds souverains. Elle m’a échappé et pourtant il m’arrive de temps en temps de jetter un coup d’oeil rapide sur ce site. Je regrette de ne pas pouvoir l’exploiter et l’intégrer dans ma contribution.

    Merci également pour les commentaires de Thierry et pour l’adresse du livre, je vais me tacher de l’avoir.
    Merci pour les critiques de JL bien que je ne soit pas d’accord avec lui. Merci égalemnt à Kaberas, ça tombe [bien] avec Crédit agicole.

    Pardonnez moi pour deux ou trois fautes d’orthographes qui ont glissé dans le texte et je remercie la direction de les corriger.

    En fait, pour moi, rédiger un article est , à toute proportion gardée, comme la montée d’une haute montagne, le départ est facile, mais arrivée au sommet, c’est une autre paire de manche.

    Amicalement .
    Nahabieh Fayez
    Posté le 03.11.2008.
    20:19 .







Palmarès