• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Nanak

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Nanak 14 décembre 2007 14:05

    Soit je veux bien nuancer mes propos. Mais je parle des oeuvres de Boulez, ses activités de chef d’orchestre (rôle dans lequel il est sublime), de fondateur de l’EIC, de l’IRCAM, d’essayiste, de grande gueule et plus généralement de chef de file de la musique contemporaine en Europe depuis 50 ans contribuent aussi à augmenter artificiellement la notoriété de ses oeuvres. Je persiste à croire que les oeuvres des Boulez et consorts ne sont comprises et appréciées que d’une poignée d’individus pas tous sincères et ne survivront pas longtemps. Sans sombrer dans le populisme, un peu de pédagogie et de volonté d’ouverture (sic) n’aurait pas fait de mal à une musique qui ressemble le plus souvent à une joute obéissant à des codes incompréhensibles. On peut être pointu sans être élitiste. Après tout Boulez a déclaré que le meilleur concert, c’est celui où le chef d’orchestre a une mitraillette et tire sur les spectateurs. Mais c’est pas tout ça, il faut que j’aille écouter Répons.


  • Nanak 14 décembre 2007 13:19

    La mort de Stockhausen était quand même annoncée en une du Monde et les journaux nationaux en ont tous parlé. Et puis il ne faut pas oublier qu’il est persona non grata depuis ses propos sur le 11 septembre 2001.

    Pour le reste, je suis d’accord avec l’auteur. A force de pratiquer la surenchère intellectuelle et conceptuelle, les compositeurs du XXè - Boulez à leur tête - se sont complètement marginalisés et la musique contemporaine est devenue une secte où l’on croise malades mentaux, snobs désoeuvrés et génies incompris.

    La musique classique du XXè siècle ne sera pas celle là, c’est sûr. Il reste quand même quelques cas isolés (Stravinsky, Ligeti, Glass) qui auront su rendre leur musique populaire malgré qu’elle soit très sophistiquée. Bravo à ceux-là et longue vie à leur musique !







Palmarès