• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

nass000

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • nass000 9 juillet 2007 08:10

    de plus, concernant la mixité sociale, bien évidemment qu’elle est nécessaire, ne sentez vous pas la frustration des cités ? (sujet que l’on pourrait largement développer)

    Si un enfant nait dans un milieu avec une certaine culture (française) et grandit dans un collège avec pas mal d’occitentaux, bien évidemment qu’il va prendre gout à cette culture qu’il va peut être mixer à la sienne et qu’il sera parfaitement intègre, j’en suis la preuve vivante et j’ai pourtant grandi dans un collège très « africanisé » ! (un enfant ne nait pas formaté à rester avec « les siens »)

    Dernier point, on ne se sent pas super bien dans une cité (surtout à cause de cette césure « racaille »/« reste du monde » difficile de briser la glace et personne ne se sent bien, les « racailles » (terme qui ne ce veut pas forcément péjoratif ici)ayant pris pocession du territoire)

    et bien malgré cela, une grande intelligence et sincérité sort parfois des cités (regardez le slam) ceci due au coté populaire et pas du tout prétentieux de ces habitants qui développent grace à cette simplicité d’être, parfois une grande spiritualité (je ne parle pas ici de religions mais d’intelligence brute qu’on appelle aussi sensibilité).



  • nass000 9 juillet 2007 07:55

    il ne faut pas oublier que ce qui fait peur dans les cités ce sont les « caiilleras » (pas forcément des mauvais types mais ce terme désigne ici "ceux qui restent en bas des immeubles) et effectivement leur présence froide, virile et trop présente pourrit un peu l’ambiance, un climat de parano(des 2 cotes) envahissant les cités.

    mais tout ça pour dire que le racisme,qui va au dela des loisirs (boite de nuit) mais s’étend dans le monde du travail (encore plus important) concerne les enfants d’immigrés qualifiés, il ne faut donc pas faire l’amalgame, c’est très grossier. (sans parler de la folie économiquement parlant de laisser tant de main d’oeuvre qualifiée inutilisée et démotivée) De plus, un patron (s’il est humain) n’a pas le droit de ne pas vouloir d’un arabe dans son équipe, il doit le recevoir en entretien et lui dire ce qui ne lui plait pas dans son comportement le cas échéant.







Palmarès