• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Nicholas Schnikoff

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Nicholas Schnikoff 17 juin 2009 01:41

    Il est étonnant que certains groupes comme l’UNADFI, qui sont constitués en associations, bénéficient de privilèges que n’ont pas les autres associations. A savoir, des financements de l’Etat, donc des contribuables. L’intérêt d’une association est qu’elle soit soutenue et financée pas ses membres. Effectivement, une association est un regroupement de citoyens qui forment ensemble un objectif, en général, positif pour la société. Et si l’objectif est bien défini et reçoit le soutien du plus grand nombre, l’association devient prospère, accroît son nombre de membres et dégage suffisamment d’argent pour financer ses actions. C’est intéressant, parce que c’est une vraie initiative citoyenne qui marque son indépendance. Elle peut parfois « donner une leçon » aux pouvoirs publics en défendant une cause importante ou en résolvant un vrai problème de société. C’est la qualité du message et des objectifs qui va accroître la popularité d’une association. Mais parfois, les dés sont pipés. Une association va être soutenue de façon plus ou moins souterraine par des organismes d’Etat afin de servir quelque sombre dessein. Pourquoi ?. Pour servir des intérêts privés qui ne peuvent pas se montrer au grand jour. 

    Alors, ces histoires de « sectes » ? Si l’on écoutait l’UNADFI, il faudrait éradiquer tout ce qui n’est pas religion officielle, médecine officielle, croyance officielle, éducation officielle, etc. 
    Bref, nous avons affaire ici au spectre de l’immobilisme. Rien ne doit changer. 
    Tout doit rester pareil. Eradiquons les différences.
    M’enfin, qu’est-ce que ça peut faire qu’un bonhomme veuille se soigner pas les plantes ?
    Ou décide que nous sommes descendants d’extra-terrestres ? Ou se retire pour contempler le soleil ? L’Homme est libre. Il doit le rester. Le genre ’associations du type UNADFI ne l’y aide pas.




  • Nicholas Schnikoff 18 mai 2008 13:58

     Il est évident que les croyances religieuses, quelqu’elles soient, ne peuvent en aucun cas être "punies" de mort, de torture ou de souffrance. 

    Dieu lui-même, s’il descendait sur Terre (où il est peut-être) interdirait ce genre de pratiques.

    Au nom de l’Amour.

    Ces stupides atrocités sont commises par des hommes haineux, petits et maléfiques. Il faut réprimer sévèrement la répression. Certains membres du gouvernement chinois sont des cons. C’est évident. Il y a des cons dans tous les gouvernements. On reconnaît un con à son intolérance. A sa haine de tout ce qui est différent. Il y en a aussi dans la rue.

    Et puis, finalement, à qui profite cette lutte acharnée contre tout progrès spirituel ?. Aux partisans d’un monde matérialiste et sans âme. Cette pseudo-philosophie est suffisamment démontrée dans le malheur moderne. Pourrait-on essayer AUTRE CHOSE ? 

    Le pire serait de laisser les choses en l’état. Et de ne rien faire.

    Osons la liberté.







Palmarès