• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

nicolas

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • nicolas 27 janvier 2009 05:43

     Il est répété en boucle que la résolution du conflit passe par la reconnaissance par le Hamas de l’Etat d’Israel. Ainsi, on pourra lui retirer son label terroriste et negocier avec lui la paix dans la région. Pour etre juste, il faudrait également qu’Israel reconnaisse l’Etat Palestinien. Pourquoi personne ne demande la même chose à Israel ? pourquoi le Hamas est mis dans la catégorie terroriste pour ne pas reconnaitre Israel, et pour avoir tuer des civils, alors qu’Israel qui ne reconnait pas d’Etat palestinien et qui tue aussi des civils n’est pas classé dans la même catégorie ? pourquoi cette asymétrie dans le traitement entre ces deux peuples ? Peur de destabilisation des puissances arabes en donnant une victoire à un parti radical islamiste ? Peur de perdre des accords financiers privilegiés ? Considération religieuse ?... un peuple élu plus légitime que l’autre dans la région ? Considération colonialiste ? ... reste de colonialisme, dernier bastion d’apartheid ? un peuple dominant un peuple dominé, un peuple supérieur un peuple inférieur ? Je m’interroge. Il y a un manque manifeste de courage politique des dirigeants au niveau international, ce serait un tel tremblement de terre d’avoir un regard different sur les choses. En temps que citoyen, je peut voter, manifester, boycotter, m’exprimer sur internet ; mais hélas, la majorité de la population du monde et plus précisement de l’UE, a beau etre offusqué par la disymétrie de ce dernier massacre, à part quelques pays comme la suede, la norvege, la bolivie, le venezuela, les dirigeants et plus spécifiquement ceux de l’UE sont allés direct au lendemain de ce massacre renouveler leur soutien à Israel. Je trouve ça choquant. 







Palmarès