• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Nicollas

Nicollas

Objecteur de croissance pour une société sobre et conviviale.

Tableau de bord

  • Premier article le 18/03/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 2 18
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Nicollas Nicollas 30 avril 2008 08:07

    "les écologistes estiment que les ressources renouvelables de la planète, en respectant les équilibres écologiques, permettraient d’offrir une vie confortable, du niveau que connaissent aujourd’hui les pays « occidentaux », à 2 milliards d’habitants. N’est-ce pas également un critère à prendre en compte ? N’est-on pas déjà largement en surpopulation ?"

    Ce raisonnement est très dangereux. Il y a des tas « d’indigènes » qui sont très heureux (jusqu’a ce qu’on vienne détruire leurs forets) avec une empreinte écologique très faible, vivant de chasse et de cueillette. Cette vision est ethnocentrée, pourquoi est-ce que le seuil de « confort » se situe à notre niveau de vie ? Est-ce qu’on a rééllement besoin de tout ce que nous possédons ? Combien d’êtres humains devront mourir si on inclu la télévision ou le téléphone portable dans la notion de « vie confortable » ?



  • Nicollas Nicollas 29 avril 2008 12:18

    Belle performant que de réussir à écrire autant de stupidités en si peu de phrases ...

    Donc on résume, la faim dans le monde c’est à cause des chinois et des écologistes, et vive Jacques Chirac et le libéralisme pour nous sauver.

    C’est sur que c’est rassurant de se dire que si on est pas chinois et qu’on ne consomme que de l’essence sous forme de pétrole qui lui ma bonne dame est vraiment écologique, on a un peu fait notre part pour la planète ...

    Déjà pour la faim dans le monde, il y a en plus des agro-carburants et de la demande des pays émergents :

    * Mauvaises récoltes (Australie entre autre), qui ont eu des répercussions désastreuses à cause du système libéral que vous semblez louer, qui a mis en concurrence de manière déloyales les agriculteurs du Nord (subventionnés, mécanisés) et ceux du Sud.

    * Spéculation sur les matières première, merci au libéralisme encore une fois

    * Consommation démesurée des pays du Nord (qui consomme une part vertigineuse des sols et céréales pour leur consommation de viande)

    * Destruction des paysans dans le monde, et dépendance alimentaire des nations organisée par le marché mondial.

    Ensuite, il y a une erreur grossière à dire qu’il faut produire plus. Il y a actuellement assez de nourriture pour nourrir tout le monde. Elle est « seulement » mal répartie. Il faudrait peut être songer à arrêter d’oter le grain de la bouche des pauvres en mangeant notre steak quotidien.

    Quant à dire que l’on produire « mieux » grâce aux OGM, c’est tellement stupide ...

    Quant aux « lobbies anti-OGM », il s’agit seulement de 80% de la population française.

    La véritable solution, c’est de revenir à une certaines autonomie et sécurité alimentaire, arrêter de polluer et de détruire les sols par notre industrie et notre agriculture productiviste, consommer des produits locaux et de saison, de réduire considérablement sa consommation de viande (surtout rouge), et de définir collectivement de la direction dans lesquelles les recherches doivent être menées, pour arrêter ce scientisme et ce progressisme aveugle qui caractérise la majeur partie des classes dirigeantes.

    Vous dites que « les questions d’environnement sont choses trop sérieuses pour être laissées entre certaines mains irresponsables ». Abstenez vous de faire de l’environement, alors.







Palmarès