• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

NICOPOL

NICOPOL

Ingénieur et biologiste de formation, expert financier et institutionnel dans l'aide au développement par profession, voyageur toujours, avide d'histoire, lecteur compulsif de Nietzsche, Jared Diamond et Chögyam Trungpa, extrême dans ses convictions mais toujours prêt à en changer... Une seule règle : le "principe de réalité".

Tableau de bord

  • Premier article le 15/05/2008
  • Modérateur depuis le 04/02/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 18 829 1927
1 mois 0 1 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • NICOPOL NICOPOL 31 mars 21:35

    @bouffon(s) du roi

    Je ne m’étonne plus des notes reçues par mes articles depuis longtemps...

    Cordialement,


  • NICOPOL NICOPOL 28 mars 16:56

    @Daniel Roux

    Bien d’accord avec vous, sauf pour dire qu’un soldat est d’autant plus combatif (et près à mourir) qu’il est fanatisé.

    Bien à vous,


  • NICOPOL NICOPOL 28 mars 15:55

    @JL

    Bien d’accord avec vous (même si au lieu de « parfois » j’aurais utilisé « toujours » smiley )


  • NICOPOL NICOPOL 28 mars 15:54

    @Daniel Roux

    « Vous vous trompez. Le populisme est parfaitement compris par l’oligarchie. »

    Le populisme est effectivement sans doute compris par les élites oligarchiques qui tirent les ficelles par derrière. Mais je ne pense pas - en tout cas c’est ma propre expérience - qu’il soit véritablement compris par leurs représentants politiques et médiatiques, qui, la plupart du temps, sont complètement possédés par leurs certitudes idéologiques et leur sentiment de supériorité morale, intellectuelle et culturelle. Je veux dire par là que nos politiques, journalistes, éditoriaux et artistes officiels sont certainement, dans leur majorité, sincèrement convaincus que le peuple n’est qu’un ramassis de beaufs racistes et incapables de décider par eux-mêmes...

    Pour le reste, bien d’accord avec vous.


  • NICOPOL NICOPOL 28 mars 15:47

    @France Républicaine et Souverainiste

    Merci de votre commentaire. Je suis bien d’accord qu’à l’origine dans la Cité grecque seule une petite minorité de la population étaient des « citoyens », c’est-à-dire participaient à la politique. En ce sens, la démocratie était réservée à une « élite » aristocratique de propriétaires terriens et les classes laborieuses en étaient exclues : c’était une démocratie interne à l’oligarchie, si l’on peut dire.

    Néanmoins, lorsqu’on parle de « démocratie grecque », on parle surtout de la démocratie athénienne des Ve et IVe siècles, qui offre l’exemple d’une démocratie élargie se rapprochant de notre conception moderne : avec les réformes successives de Solon, puis surtout de Clisthène et Périclès, le peuple peut participer au processus de décision politique et même accéder aux fonctions politiques (certes, en étaient exclus les femmes, les esclaves et les « métèques », c’est-à-dire toujours une bonne partie de la population - près de 90% selon les estimations ?...). 

    Il est intéressant de noter que déjà, à cette époque, cette démocratie pourtant encore limitée fit l’objet de critiques (Aristophane, Platon...) assez proches de celles adressées aujourd’hui au « populisme » (démagogisme, ignorance du peuple...). 



365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Le Populisme selon Alain de Benoist - Socialisme et Paganisme




Palmarès