• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Noel

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 5 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Noel 26 mars 2008 01:59

    Je crois que vous lisez dans ce que j’écris ce que vous avez envie de me faire dire et non ce que j’essaie d’exprimer !!!

    Reprenons donc de manière plus explicite pour les durs de la feuille :

    1/ Je ne suis pas contre les OGM (ca je crois que vous l’avez compris) mais je suis contre l’utilisation qui en est faite ACTUELLEMENT, par exemple par des entreprises comme Monsanto, qui mettent des exploitants en difficulté tout en prenant des risques pour l’environnement, notamment en créant des OGM permissifs aux pesticides.

    CE QUI NE VEUT PAS DIRE que la situation ne peut pas changer : il suffirait de changer la législation pour autoriser les agriculteurs à réutiliser leurs semences d’une année sur l’autre pour pallier au premier problème et de créer des OGM non dangeureux pour l’environnement, en faisant des distinctions de TYPE. A noter que ce que je dis la EST DEJA EN APPLICATION : par exemple en Inde des moutons OGM produisant plus de laine sont régulièrement croisés entre exploitations et les autorités ferment les yeux. Voilà pour moi un exemple réussi d’OGM.

    2/ "Breveter le vivant" ... quelque chose qui a pour vous un gout amer de fin du monde visiblement ....

    La encore je crois que vous ne m’avez pas compris. Il ne s’agit pas de breveter des organismes qui existent DEJA actuellement. En revanche je parlais de breveter les améliorations apportées sur certains organismes. D’un point de vue éthique c’est discutable mais tout travail méritant récompense il faut bien permettre aux entreprises qui abritent les chercheurs de vendre leurs produits au moins une première fois, et par conséquent de breveter leurs innovations, meme si je persiste à penser que dans ce domaine les brevets devraient etre de courte durée. Hors de question donc de breveter l’air ou le sable. (Mais vous remarquerez qu’actuellement on ne brevete déjà QUE la valeur ajoutée et non les choses considérées comme "acquises").

    En espérant que vous comprendrez (un peu) mieux mon point de vue ...



  • Noel 25 mars 2008 18:55

    Pour les suicides et les faillites, ce ne sont pas les OGM qui sont en cause mais l’utilisation qui en est faite par les compagnies (ca rapelle un peu l’exemple classqiue et absurde de l’interdiction des marteaux parce que certains les utilisent pour casser des vitres).

    Pour ce qui est du brevetage du vivant je ne vois guère d’autre solution : il faut bien rémunérer les chercheurs qui travaillent sur le sujet.

    Destruction de la biodiversité ??? je ne vois pas en quoi rajouter des gènes à une population détruit la diversité, bien au contraire. L’Evolution fonctionne d’ailleurs sur ce principe : en rajoutant ou en modifiant le génome des espèces : c’est ainsi que nous sommes parvenus à la diversité que nous connaissons aujourd’hui. Tous les etres vivants sont des OGM modifiés par 1 milliard d’années d’évolution.

    Quant au fait que Monsanto fasse ou non des bénéfices c’est pas ca qui va changer ma vie ... je suis favorable aux OGM en général mais certainement pas un grand défensseur de Monsanto, qui a, comme je l’ai déjà dit, une politique commerciale très agresive et absolument aveugle vis à vis de ce qui l’entoure, aussi bien l’environnement que l’avenir des exploitants agricoles.



  • Noel 25 mars 2008 15:29

    Bon apres mon commentaire j’ai vu beaucoup de railleries mais rien de concret.

    (La "dérive anti-OGM" : fallait oser la sortir, celle-là !  : ben oui jai osé ^^)

    Alors parlons concretement :

    1/ Quel lien faites vous donc entre l’agent orange et les OGM, lien qui revient souvent ? (si vous me dites Monsanto je vous ferais remarquer que n’importe quelle autre entreprise pourrait produire des OGM : ce serait comme vouloir interdire les trains parce que la SNCF a collaboré pendant la seconde guerre mondiale)

    2/ Quel sont vos peurs principales concernant les OGM ?

    3/ Est-ce que vous vous opposeriez aussi à l’apparition d’OGM non pas destinés à rendre les plantes résistantes aux pesticides ou produisant elles-memes un insecticide comme c’est le cas actuellement mais à des OGM qui devraient faire leur apparition bientot et qui auraient pour but d’améliorer les qualités nutritives d’une plante ?

    4/ Est-ce que si l’utilisation qui en était faite par les grandes firmes n’était pas aussi contraignant, notamment pour les agriculteurs et le rachat annuel des semences, vous reconsidéreriez votre position ?

    Si vous répondez à ces questions je pense qu’on y verra déjà plus clair qu’avec des blagues peu fructueuses pour le débat :) J’en profite aussi pour préciser que je suis étudiant en informatique et que je n’ai pas grand chose à voir ni avec Monsanto ni avec le milieu rural donc d’un avis plutot neutre et pret à entendre tout ce qui ce dit, du moment que c’est constructif.

    Bien entendu j’applique ce questionnaire à moi meme :

    1/ Je ne fais aucun lien entre l’ agent orange et les OGM. D’accord c’est Monsanto qui avait produit l’agent orange il de cela plus de trente ans ... ET ? (Monsanto n’a pas inventé les OGM : il ne fait qu’utiliser une technologie disponible : ca ne signifie en rien que cette tehnologie est nuisible)

    2/ Mes peurs concernant les OGM sont les suivantes :

    - Dispersion des OGM et intégration de certains gènes modifiés par des espèces proches des espèces cibles et développement de résistances difficilement controlable qui pourraient mener à une augmentation des pesticides : des tests supplémentaires me semblent donc nécéssaires. De ce point de vue, la décision francaise de suspendre les cultures OGM en plein champ me semble respecter les principe de précaution.

    - Problèmes potentiels "d’empoisonnement" alimentaires en cas de présence forte des molécules produites suite à l’insertion des génes modifiés (dans les cas de plantes résistantes à des insectes).

    3/ Je serais pour la mise en application d’OGM qui amélioreraient les qualités nutritives des plantes. Le risque que ces gènes se transmettent à des espèces voisines existerait mais je ne vois pas en quoi il serait génant.

    4/ Ma position est ce qu’elle est mais je pense qu’il serait bon de laisser le droit aux agriculteurs de resemer une partie des récoltes sans devoir tout racheter au fabriquant.

    Voilà en attendant vos réactions, d’un niveau un plus élevé que ce qui précédait si possible (allez un petit effort je suis sur que vous en etes capables ^^ )

     

     

     



  • Noel 24 mars 2008 23:52

    STOP à la dérive anti-ogm !!!!

    J’entends de plus en plus d’inepties sur les OGM et je trouve cela vraiment navrant. Les reportages dans ce genre mélangent TOUT : Agent Orange, OGM, contamination, pollution... tout est fait pour faire passer le message le plus clair possible aux novices (c’est à dire 95% de la population) : "Les OGM c’est le mal". Pourtant on oublie que les OGM pourraient représenter un grand espoir d’amélioration de l’agriculture, de réduction de l’utilisation des pesticides, et, pour les nouvelles catégories d’OGM envisagées, d’amélioration des qualités nutritives de certaines plantes.

    Le problème c’est que ce message a de plus en plus de mal à passer à cause d’une déferlante anti-ogm, plus ou moins basée sur le principe de précaution, prenant exemple sur quelques expériences qui tournèrent court par le passé, et s’appuyant largement sur les lacunes scientifiques de la population en général, sur la peur naturelle de l’homme face à la nouveauté et plus encore sur le courant anti-technologie à la mode. Le passé et la politique parfois très agresive de la firme Monsanto n’arrangent rien.

    Pourtant tout notre monde moderne est basé sur cette meme technologie que nous disons tant détester. Notre confort, notre sécurité, notre alimentation, notre médecine : que deviendrait tout cela sans nos maisons suréquipées, nos réseaux de communications, nos tracteurs et pesticides, si polluants et si dangeureux pour la santé, mais qui nous garantissent au moins de ne pas mourir de faim ?

    Je pense que l’Homme ne doit pas chercher à se priver des progrès scientifiques mais simplement apprendre à etre prudent quant à ses appliactions, surtout au vu des erreurs passées. Or en lisant les commentaires sur ce forum je ne vois pas de prudence vis à vis des OGM mais simplement une vague de folie anti-OGM.



  • Noel 23 mars 2008 20:41

    Pour répondre à LaEr :

    Il est absolument stupide de faire des raccourcis entre le fait que Monsanto ait créé l’agent orange et le fait d’en déduire que les OGM sont dangeureux pour la santé. D’une part ce ne sont plus les memes les personnes qui dirigent le groupe, le but n’est pas le meme et l’époque non plus.

    Les OGM sont utlisés pour rendre plus efficace l’agriculture et non comme arme de guerre, donc les quantités et les controles efféctués sont totalement différents, et NON ce ne sont PAS LES MEMES PERSONNES qui ont développé l’agent orange et les OGM (peut etre que LaEr n’a pas la notion du temps qui passe et des changements de personnel au sein d’une entreprise mais pourtant ca existe / La SNCF a peut etre collaboré avec les nazis pendant la guerre pourtant aujourd’hui quand vous montez dans un train vous ne retrouvez pas obligatoirement a Auschwitz meme si c’est la meme compagnie)

    C’est en faisant ce type d’amalgame que l’on passe pour les arriérés dont parle LaEr.

     







Palmarès