• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Olivier H

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 10/05/2007
  • Modérateur depuis le 16/12/2014
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 4 2 12
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique







Derniers commentaires



  • noialbinoi 31 août 2007 22:17

    Certains des commentaires que l’on peut lire me font mieux comprendre certains faits à regretter sous Vichy...L’humanité est triste parfois ! Soyons rationnels vis à vis de cette affaire de PV des vélos à Paris. Certes il faut assurer la sécurité des automobilistes, des cyclistes et des piétons ; Il faut donc délivrer des PV pour les feux rouges grillés par les vélos et pour les cyclistes qui pédalent sur les trotoirs... Toutefois 90 € c’est hors de proportion compte tenu du danger et de la taille du moyen de transport (la sécurité d’autrui n’est pas menacée de la m^me façon lors d’un feux grillé par un vélo et par une auto). Il me semble donc qu’une nouvelle classe d’amende spécifique aux vélos s’impose. Un tarif voisin de 30 € serait plus raisonnable. On ne peut pas faire payer plus cher un cycliste sur un trotoir qu’un automobiliste qui fait un excès de vitesse de 19km/h en ville. (http://www.dca-asso.com/cmsimple/?Services_pratiques:Articles:R%E8glementation_des_exc%E8s_de_vitesse) On ne peut pas non plus se réjouir de voir la police aligner par rafale ses voisins. Car à ce rythme nous accumulerons tous des belles amendes et bientôt les piétons qui traversersent quand les feux piétons sont rouges seront eux aussi alignés. Est-ce vraiment ce type de société que nous voulons ?



  • noialbinoi 10 mai 2007 17:04

    Pour les films en compétition officielle il faut une place. Il y a 2 type de places : les bleues et les marrons. Avec une marron pour accéder à la salle il faut en outre une accréditation (autre que Cannes cinéphile). Avec les places bleues il n’est pas nécessaire d’être accrédité. L’enjeu pour vous est donc d’avoir des places bleues. Pour cela sachez qu’obtenir des places est de facile à quasi impossible selon le film et surtout l’horaire. En obtenir par le circuit officiel d’attribution est écarté vu votre type d’accréditation. Toutefois rien n’est perdu ! En effet les gens qui ont des places et qui renoncent à aller voir le film (panne de réveil d’un ami, repas ou fêtes, empêchement professionnel, mauvais échos sur le film...) distribuent leur billet ou celui d’un ami gratos devant les marches (les billets étant scannés et personnalisés ne pas honorer ses places est mal vu et celui qui s’y amuse peut perdre le bénéfice de places pour les films à venir). Bref en interpellant les gens et en étant posté en bas des marches 3/4 h avant la séance c’est jouable, en particulier pour les séances de 8h30, 11h, 14h30 et 00h. Cette technique appliquée pour les séances de 19h ou 22h demande d’être en smoking ou en robe de soirée et d’être chanceux. En outre sachez que certains films de la compétition officielle sont repris le lendemain de leur projection dans une autre salle du festival ou l’accréditation Cannes cinéphile suffit et permet d’accéder s’il n’y a pas trop de gens accrédités désireux d’entrer. Enfin le dimanche de la clôture quasiment tous les films sont repris et comme le festival s’est vidé on y accède relativement facilement même avec un simple badge Cannes cinéphile.

LES THEMES DE L'AUTEUR

Culture Cinéma Culture Citoyenneté Emploi






Palmarès