Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

non666

non666

Français ecoeuré par le traitement de l'information depuis des années, et en particulier par la diabolisation du NON a l'infame TCE en 2005, j'ai fait de cette diabolisation mon pseudo de guerre sur internet.

Tableau de bord

  • Premier article le 21/02/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 3741 21
1 mois 0 1 0
5 jours 0 0 0



Derniers commentaires

  • Par non666 (---.---.---.210) 1er mars 2007 16:15
    non666

    Elle est celle qui a fait plonger l’ecologie « contractuelle » de Waechter, qui operait comme aujourd’hui Hulot, dans le gauchisme.

    En choisissant dancrer definitivement l’ecologie politique dans la gauche, elle a dès le depart retiré 50% de sa base de vote aux Verts.

    Les Verts restent donc desormais une des 6 options gauchistes avec le PC, la LCR, LO, le PT, Bové et sa conf paysanne...

    6 Choix pour 10 à 15 % des votes. Que de drollissimes moments en perspective au depouillement !

  • Par non666 (---.---.---.210) 1er mars 2007 15:19
    non666

    L’hypothèse d’Al Jazeera (deuxieme tour LePen/Bayrou n’est pas si extra-ordinaire que cela et est meme assez logique si on suit les sondages et leur « fiabilité ».

    C’est une fait etabli que toute les presidentielles depuis 1981 ont vu une surrepresentativité des candidats du bipartisme RPR/PS, dans les sondages, sur leurs resultats reels au soir du premier tour. C’est un fait etabli que Lepen, en general, et Bayrou en 2002 ont été systematiquement sous-evalués de 50% voir plus.

    ===> Cherchez TNS-Sofres et consultez les archives !

    Le coefficient de mensonges est de 50% en septembre à 35% en janvier pour Lepen, en 2002. Bayrou est chiffré de 1% a 4%, selon les sondages, entre septembre et janvier 2002(il fera un peu moins de 7%)

    Reciproquement, Chirac et Jospin sont surevalués de 50%. Or finalement, il n’y a que 3 à 4 % de difference entre ce qui etait annoncé pour Chirac/Jospin en 2002 et ce qui est annoncé pour Sarkozy/Royal aujourd’hui.

    Sauf si les instituts sont devenus brusquement plus competents ou plus honnetes, il y a largement de quoi se poser la question.

    De plus stratégiquement, en 2002, , Chirac etait designé officielement par le RPR et une bonne partie de l’UDF. Aujourd’hui, l’UDF a largement retrouvé ses electeurs. LePen etait une surprise, certains electeurs ont peut etre cru au « vote utile ». Ce ne sera surement pas le cas aujourd’hui.

    A gauche, c’est presque la meme chose. Royal est un personnage trop ambigue pour reelement incarner la gauche « eternelle ».

    Le media arabe est donc juste un peu en avance sur les resultats. Les amis d’israel et des etats unis nous annoncent eux tous une victoire de Sarkozy qui sert si bien leurs interets...

    Heureusement, ni les uns ni les autres ne decident.

  • Par non666 (---.---.---.210) 1er mars 2007 12:36
    non666

    Le royaume des cieux vous appartient donc...

    Que cela vous plaise ou pas, Sarkozy est desormais dans une logique baissiere. Je vous suggere une etude des courbes de ses sondages et de comparer avec les resultats de Chirac en 2002. Sauf que Chirac avait quasiment eliminé l’UDF au depart et que personne de croyait en les chances de Lepen.

    Aujourd’hui ces deux la sont plus que credibles et leurs votes sont clairement non concurrents. Par contre , ils piochent tous deux sur ceux de l’UMP.

    A l’Heure des choix, entre un multicarte qui pretend incarner tout et son contraire et les candidats « authentiques », les Français choisiront.

    Gaullistes et Atlantistes pro-Usa savent bien qu’un seul d’eux deux peut avoir raison au moment des arbitrage interne de sarkozy. Qui acceptera de prendre le risque d’etre trahis ? Qui vient de rejoindre Sarkozy sinon le lobby du « devoir d’ingerence » qui etait aussi le lobby de l’intervention US en Irak et celui de l’intervention israelienne au Liban ?

    Liberaux pur jus et Interventionnistes sont eux aussi dans la meme opposition et la aussi, Sarkozy a fait des promesses contradictoires.

    Sur tous les sujets Sarkozy a fait des promesses contradictoires qui impliquent la prodcution massive de cocus dès le lendemain de l’election, si par malheur, il passe.

  • Par non666 (---.---.---.210) 1er mars 2007 12:22
    non666

    Antithèse, Thèse, synthèse, mais ou avons nous deja vu cela ?

    Ah, oui, c’est la nouvelle construction de la diabolisation.

    D’un coté les enfants qui pleurent, la guerre civile, le mal absolu...le coté Obscur ! De l’autre, l’espoir, la beauté , le bien etre et la juste voie mediane...

    Non, non, je vous assure, votre vision des resultats possibles n’est qu’a peine caricaturale...

    Pour remettre les choses en place, il faut se rappeler d’une chose : Toute digue qui pretend s’opposer a la montée des eaux devient barrage de retention une fois que le niveau est atteint ...

    En clair, si un candidat devient president, fusse Lepen, les mecanismes mis en place pour surrepresenter les partis majoritaires de l’Avant, serviront aussi Après... Quand on triche, il faut accepter de voir les cartes trucquées se retourner contre ceux qui les ont distribuées...

    Amen.

  • Par non666 (---.---.---.210) 1er mars 2007 12:12
    non666

    Vous ne croyez pas a un complot des medias ?

    Qui parlait d’un etat-RPR, avant 1981, quand la radio et la television d’Etat etaient systématiquement pro-gouvernementales ?

    Le PS de Mitterand non ?

    Qui parlaient d’Etat-PS quand le neveu, Pollack et les miltants PS remplaçaient les Baudis et consorts ?

    Le RPR de Chirac non ?

    Qui s’est entendu pour un partage de ces medias, avec une holding commune(le CSA...) :Le RPR et le PS non ?

    Depuis, effectivement, ni le RPR, ni le PS ne contestent la sincerité des medias. Il faut dire que quand leurs interets sont divergeants, parfois, la vérité perce ! Par contre, quand ils sont d’accord, le systeme est quasi totalitaire.

    Rappelez vous du deuxieme tour des presidentielles en 2002. Rappelez vous de l’engagement des medais pour le OUI, en 2005.

    Pour le duo de siamois UMP/PS, en bon frères ennemis, les medias affichent LEURS diffrences mais servent aussi TOUJOURS leurs interets communs.







Palmarès



Agoravox.tv