• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

nonono

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • nonono 11 septembre 2006 11:48

    Quand tu parles d’utopie délirante, tu parles bien sur d’Edouard Balladur qui a fait exploser la dette publique de 93 à 95 ? ...

    C’est quand meme hallucinant, dire que la dette publique est due à l’immigration c’est du grand-guignol !

    Dire que le chomage est du à l’immigration c’est également hallucinant. On cherche du monde dans le batiment mais on n’en trouve pas. Les seuls qui y travaillent, ce sont généralement des populations d’origine étrangère. Alors dire que les immigrés piquent des boulots au bon français « bien blanc » ...c’est completement faux, et il suffit de se renseigner sur le site de l’insee ou anpe pour le svoir.. Mais les clichés ont bon teint et c’est un réflexe millénaire d’accuser l’étranger pour des problèmes qu’on ne sait pas règler. L’étranger fait un bon bouc émissaire et critiquer come ça, ça permet de ne pas réfléchir, de mettre son cerveau en roue libre ... Mais le problème, c’est que ça ne résoud rien.



  • nonono 8 septembre 2006 17:26

    à Eric B.

    Au temps pour moi, je n’avais pas compris ta phrase dans ce sens. Pour autant, je ne vois pas où se situe le problème pour toi ? A situation exeptionnelle, solution exeptionnelle. Apparemment, les logements trouvés appartiennent au commissariat à l’énergie atomique, et ne sont pas du tout dans le giron « normal » du circuit d’attributions de logements sociaux. Alors oui, ça peut choquer que des logements de l’état restent vacants, mais parce que ces logements n’ont pas vocation à être des logements sociaux. Dans ce cas là, ils vont servir exeptionnellement de logements sociaux. Croire qu’il suffit à l’état ou à une collectivité ( les deux sont différents dans l’attribution de logements sociaux ) de claquer des doigts pour trouver des logements, c’est faux. Il y a bon nombre de logements vacants qui ne sont pas décents à l’habitation par faute de moyens pour les réhabiliter, et parfois cela coute plus cher de les réhabiliter que d’en construire de nouveaux. Alors si ça te choque effectivement, tu devrais alors accepter d’augmenter tes impots pour réhabiliter ces logements vacants que tu trouves choquants... Et je ne suis pas sur que ce soit une décision tres populaire, meme si elle semble nécessaire.



  • nonono 7 septembre 2006 21:25

    « L’Etat peut aussi, avant tout, faire respecter ses propres lois, et proposer en priorité des logements sociaux à des citoyens en regle, qui ont satisfait aux criteres d’éligibilité, et qui sont sur des listes d’attente depuis des années. » Eric B.

    Il faudrait se renseigner avant de parler, l’attribution de logements sociaux se fait uniquement à des citoyens en règle et de nationalité française et qui satisfont aux critères d’éligibilité. Dire le contraire comme tu le fais, c’est tout simplement mentir et montrer tes lacunes dans le domaine du logement social, qui viennent d’un amalgamme entre logement social, hébergement d’urgence, foyers, CADA etc... Donc avant de vouloir donner des leçons de morale « républicaine » , il vaudrait mieux balayer devant sa porte ...

    >>wensy : Je comprends ton désarroi. J’ai travaillé quelques temps dans l’attribution de logements sociaux et j’ai pu voir le décalage entre le nombre de demandeurs et les logements disponibles. Malheureusement il n’y a pas de solutions miracles, sauf construire ou trouver beaucoup plus de logements. Mais ce sont souvent les memes qui vont s’offusquer du manque de logements sociaux qui vont en meme temps refuser de payer plus d’impots pour en construire. Et je dirai malheureusement pour toi, ta situation n’est pas unique, et il est certain que c’est tres dur de trouver un logement social disponible type T3 , correspondant à ta structure familiale, car ce type de logement est le plus demandé.

    Pour en finir sur Cachan, j’ai vu des expulsions de squat se passer tres bien, d’autres dégénérer completement. Le plus souvent, on aboutit à l’expulsion d’un squat pour en fait rénover le batiment squatté et en faire justement un logement social. Le probleme est de trouver des solutions de logement temporaires, qui sont le plus souvent refusées par les familles car elles ont peur, parfois à juste titre, que ce logement temporaire en hotel social devienne un logement « définitif ». Le logement social est un probleme compliqué et surtout fondamental car le logement est la base pour trouver un emploi, élever sa famille plus sainement, vivre dans des conditions décentes... Alors réduire comme j’ai pu le lire le probleme du logement social à des problemes d’immigration, c’est completement faux et grotesque. Les demandeurs de logement sont français, mais la plupart du temps ont des problemes financiers ou subissent des discriminations dues à leurs origines ...

    nonono







Palmarès