Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

norbert gabriel

norbert gabriel

Un amateur un peu touche à tout, vaguement plumitif, un peu photographe, musicien imaginaire....
Ex gone de Pierre-Bénite, auvergnat adolescent, forézien durant 30 ans, parisien d'occasion, mi-rital mi-espingouin... tendance anar-écolo... sur un air de nuages...

Tableau de bord

  • Premier article le 15/07/2008
  • Modérateur depuis le 08/10/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 8 1411 269
1 mois 0 3 0
5 jours 0 2 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 4 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0










Derniers commentaires

  • norbert gabriel (---.---.---.169) 16 janvier 01:30
    norbert gabriel

    Il était aussi un peu nègre, on a rarement vu un cherokee pur jus avec des cheveux frisés, et un teint assez bronzé afro... Son père James Al Hendrix était plutôt africain que cherokee.. 
    Et on peut signaler aussi que c’est notre Jojo Hallyday national qui l’a fait connaître en France.

  • norbert gabriel (---.---.---.107) 12 janvier 18:28
    norbert gabriel

    Je suis d’accord avec l’ensemble de l’article, à un détail près, depuis 20 siècles le judaïsme ne s’est jamais comporté en conquérant ou en porteur d’hégémonie, il a plutôt été victime, des chrétiens d’abord des musulmans ensuite. Il me semble qu’il n’y a pas eu beaucoup de chrétiens ou de musulmans massacrés par des juifs pour les convertir de force.
    De plus au Moyen Orient, Israël, en plus d’être une religion isolée, est aussi une démocratie dans un environnement de monarchies absolues. Lesquelles n’ont pas non tellement envie de voit un Etat palestinien démocratique, ça pourrait donner de mauvaises idées aux populations...

  • norbert gabriel (---.---.---.75) 26 octobre 2014 02:28
    norbert gabriel

    C’est quand même ballot, lors de son procès ni Pétain ni ses défenseurs n’ont pensé à mettre en avant son rôle de sauveur de juifs... Et le pire, c’est qu’aucun de ces juifs sauvés n’a eu l’idée de venir à la barre pour témoigner de leur reconnaissance ... Quelle ingratitude... C’est vraiment pas des bons français ... 

  • norbert gabriel (---.---.---.75) 24 octobre 2014 10:52
    norbert gabriel

    Je n’ai pas la certitude absolue, mais je crois que non. Renaud devait être présent dans l’album « Chez Leprest » le premier, mais il n’avait plus la voix, il était présent (discret) lors de la présentation de cet album, il aurait pu être sur le second, mais sa voix n’est pas revenue. Je ne me souviens pas quelle chanson il avait choisie.

  • norbert gabriel (---.---.---.75) 24 octobre 2014 10:48
    norbert gabriel

    Salut, à part un détail (c’est Claude Lemesle, et non Paul pour le texte dit par les enfants) c’est très juste. J’ai un peu connu Leprest, depuis 1994, je dis un peu car je n’étais un intime mais un proche, à part deux ou trois personnes à France Inter, Isabelle Dhordain, Foulquier (depuis le début) et Serge Levaillant, il n’a jamais été dans cette fameuse play list, ni avant sa mort, ni après.
    Son parcours a été chaotique, il ne voulait pas être chanteur, mais auteur, il est devenu chanteur par défaut, si on peut dire... Il a fait de très belles rencontres, Pierre Barouh, de Saravah, avec qui il a fait un des 2 plus beaux albums de tous, (Voce a mano, avec Richard Galliano) mais Leprest a toujours eu un entourage hors spectacle dont on peut discuter l’action bénéfique ... Il a « usé » des gens qui ont beaucoup fait pour lui, par chance, depuis 2005/2005, il a rencontré un vrai directeur artistique, Didier Pascalis qui a mené à bien plusieurs projets d’envergure, comme les deux albums « Chez Leprest » qui restent un monument. Et aujourd’hui, ce spectacle à trois qui fait vivre le répertoire de Leprest. Depuis 2 ou 3 ans, il y a une reconnaissance qui se traduit pas beaucoup d’hommages, de « reprises »... Récemment deux albums avec des inédits ont été publiés, celui de Guidoni, et, celui de Claire Elzière, avec les Primitifs du Futur, à mon avis le plus créatif, car il apporte un supplément sur le plan musical, avec des compositions et des arrangements différents des habits « classiques » du répertoire Leprest.
    Sur le plan livre, il y en a 2 qui viennent de sortir, un des plus intéressants est celui de Marc Legras, un vrai spécialiste de la chanson qui avait commencé, et bien avancé le manuscrit à quatre mains avec Leprest. A mon avis, le plus intéressant.

LES THEMES DE L'AUTEUR

Culture Festival Musique Culture Tribune Libre






Palmarès



Agoravox.tv