• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Nycolas

Auteur de romans et nouvelles, naturopathe, blogueur occasionnel et "mystique", utilise son temps à observer le monde et la société par le petit bout de la lorgnette, essayant de mieux les comprendre tant il a parfois l'impression d'y être un étranger... mais au fond, ce n'est qu'un homme... Un homme qui traque les idées reçues, la pensée-réflexe, dénonce l'embrigadement et les conditionnements, et essaye modestement d'oeuvrer à un monde plus intelligent et plus humain.

Tableau de bord

  • Premier article le 30/06/2008
  • Modérateur depuis le 13/06/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 11 407 267
1 mois 0 1 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 80 34 46
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • Nycolas 16 juin 14:00

    Nous sommes dans un monde où on n’accepte plus de voir une dame allongée dehors, suite à un malaise banal, pardon, vagal. Diffuser ces images est un scandale considérable qui choque les éternels enfants que sont devenus les citoyens occidentaux.

    On ne nous montre pas non plus d’informations concernant l’utilisation d’armes à uranium appauvri, au moins depuis la guerre de Yougoslavie ou la première d’Irak, et on ne nous parle pas du phosphore blanc utilisé en Syrie. Il ne faut pas perturber nos esprits infantilisés.

    La violence même verbale est devenue intolérable, mais uniquement lorsqu’elle provient du peuple et est dirigée contre « l’élite ». N’allez pas toucher leur chemise, même le papier les assomme.

    Je compatis à la victime, mais je ne peux m’empêcher de dire que cet épisode est vraiment le symbole de la coupure entre deux mondes. Ça ne dérange pas grand monde, les crêpages de chignon et autres castagnes entre membres de la plèbe, ou encore quand on se fait souffler dans les oreilles par un patron ou un flic, par contre si vous leur soufflez au visage, eux peuvent s’évanouir.

    C’est qu’ils vivent dans un monde poli et ouaté où la violence est codée, distante, exercée toujours par eux sur des gens de castes inférieurs. Le pire qu’on puisse leur faire, apparemment, est de diffuser leur image dans une posture où leur autorité est soudainement ridiculisée : allongés par terre, comme un pigeon mort, ou la chemise déchirée, comme un vulgaire hooligan bourré. Pourtant, combien de syriens, lybiens, somaliens, maliens (je n’ose dire comoriens), irakiens, etciens. a-t-on allongés pour de bon grâce aux décisions éclairées de cette caste là ? N’est-il pas tristement prévisible que leur violence finisse par se retourner contre eux, façon karma, voire façon loi du talion ?

    NKM n’est sans doute pas particulièrement responsable de tout cela. Mais elle ne fait pas non plus partie de ceux qui ont élevé la voix contre ces abus.


  • Nycolas 21 juin 2016 22:18

    @Ratatouille

    Je retiens votre remarque, merci de votre commentaire.


  • Nycolas 21 juin 2016 21:28

    @Allexandre

    La novlangue consiste à supprimer des termes, jusqu’à confondre entre elles des notions qui peuvent éventuellement se chevaucher, mais ne s’équivalent pas.

    Le projet de fondre ensemble les termes de racisme et d’antisémitisme est un fameux projet de novlangue que je ne juge presque pas utile de commenter, tant il est grossier.


  • Nycolas 21 juin 2016 15:28

    @Habana
    Désolé mais vous êtes dans un total contresens...

    On ne peut rien connaître, et surtout pas les autres, sans se connaître un minimum soi-même, car alors tout nous apparaitrait selon un filtre dont nous ignorerions les propriétés, et notamment les propriétés de déformation...

    A voir le mythe de la caverne, par exemple.

    Et tout cela n’a rien à voir avec le terre-platisme, non mais soyons sérieux............ On ne parle pas du scientisme, ni de l’obscurantisme, mais de la sagesse.

    Je reconnais à l’auteur le droit de critiquer aussi vertement que possible la pseudo-mystique new age mise en avant par des auteurs aussi populaires qu’insignifiants comme Coelho. Avec tout le développement personnel et la nouvelle forme de prosélytisme bien-pensant qui va avec, et qui n’est qu’une forme détournée de l’esprit publicitaire, commercial et entrepreunarial (ces approches étant parfaitement adaptées à l’entreprise prédatrice et inhumaine moderne). Bref, une mystique adaptée à la consommation. Certains diraient une mystique cadavérique.

    Mais ça s’arrête là... On ne peut pas mettre dos à dos Coelho et Socrate, et se plaindre d’être inscrit sur facebook et d’y être confronté à la médiocrité humaine, ce qui est le destin typique de celui qui n’a pas vu en soi les causes qui l’amènent à être confronté à cela. Sa critique sera alors forcément de courte-vue et frelatée, soit ce qu’on assiste avec cet article, pardonnez-moi ce manque de tact, mais tout de même... On ne peut pas dire que l’auteur en fasse usage lui-même, de toute façon.


  • Nycolas 21 juin 2016 14:35

    Merci à tous pour vos commentaires dont je prends bonne note. Je n’ai pas spécialement le temps de répondre à chacun dans le détail, ni de vérifier tout ce qui est dit, mais je le ferai un jour ou l’autre. Cela vaudra peut-être même le coup de faire un second article dans quelques mois.







Palmarès