• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Óðinn-Hermoðr de W.

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Óðinn-Hermoðr de W. 31 janvier 2014 15:57

    Si vous voulez une bonne traduction des artefacts et tablettes de Glozel (dont celles mal traduites par Hitz, Labarrère et les incongruités de Sanna...), allez-sur : smiley

    http://glozel_enfin_traduit.eklablog.com/


  • Óðinn-Hermoðr de W. 31 janvier 2014 15:39

      La problématique glozélienne repose sur sa reconnaissance ou non en pré- ou protohistoire. Pour faire un parallèle, partons d’un postulat hypothétique : Celui de la non-reconnaissance de Lascaux et d’Altamira.

     Si ces sites n’avaient pas été reconnus, toute une phraséologie aurait été construite autour de ce thème, afin de les discréditer. Des démonstrations aussi spécieuses que peuvent l’être des hypothèses, auraient été avancées afin de démontrer leurs non « pré-historicité », et un credo unitaire de terminologie se serait bâti autour, afin de prouver l’impossibilité de ses créations par les hommes des cavernes. Science fiction me diriez-vous, en vous gaussant à l’énoncé même de cette idée. Et pourtant, c’est bien ce qui faillit arriver.

     Don Marcellino de Sautuola, grand d’Espagne et seigneur du district d’Altamira, lutta pour la reconnaissance de ce site, découvert par sa petite fille en 1879, et à Lisbonne le congrès mondial de préhistoire qui eut lieu en 1880, condamna le lieu sans appel. Les plus grands savants de l’époque, qui du Portugal, à l’Angleterre, Italie et Suède, comme les professeurs Montelius et Undset (chef de file des spécialistes de la préhistoire), ou Allemand comme le docteur Virchow (fondateur de la pathologie cellulaire) à Berlin, sont unanimes pour déclarer que c’est un faux grossier et une supercherie. Il n’y a pire « aveugle » que celui qui ne veut pas voir, et pire « Savant rétrograde » que celui ne sachant chercher, ou ne voulant pas savoir.

     Les premiers préhistoriens et intellectuels de l’époque bardés de diplômes, qui récrièrent la trouvaille d’Altamira, n’avaient même pas eu la démarche intellectuelle d’aller constater de visu in situ, tout en affirmant péremptoirement que des gamins avaient tracé tant bien que mal ces dessins. Avant qu’on ne découvre en 1903 les peintures pariétales de Font-de-Gaume (Dordogne), puis d’El Castillo et de La Pasiega qui prouvaient le contraire.

     Et de nos jours des « savants » lénifiants tout autant bardés de diplômes, s’extasient au sujet de l’art et de la justesse du trait de ces « hommes » préhistoriques, qui ont inventé le dessin... smiley


  • Óðinn-Hermoðr de W. 31 janvier 2014 15:26

    Bonjour ! smiley

    Wikipédia parle de Glozel à charge..., jusqu’à prendre comme preuves anti-glozéliennes (sic), des faîts antérieurs à la découverte de Glozel  !

    Par contre lisez la page de discussion, et cliquez sur la boite déroulante : Quelques gloses sur Glozel, en dessous du titre - Réponses à vos questions sur Glozel, avec des plus. Vous aurez pas mal de réponses « oubliées » par wikipédia.

    Et si vous voulez une bonne traduction des artefacts et tablettes de Glozel (dont celles mal traduites par Hitz, Labarrère et les incongruités de Sanna...), allez-sur :

    http://glozel_enfin_traduit.eklablog.com/


  • Óðinn-Hermoðr de W. 25 août 2008 14:53

    Je suis un des "traducteurs" de l’écriture de Glozel, et sans fausses modesties, celui qui a traduit le plus de textes glozéliens, avec traductions juxtalinéaires et relevés linguistiques. Je suis O.-H. de Warenghien, auteur de : GLOZEL Clef de l’ésotérisme occidental (en CD, auteur/éditeur, Rouen 1989), livre déposé à la BNF. Lisez aussi l’article sur Glozel de Wikipédia, où je suis intervenu, pour couper court à certaines idées reçues (et autres faux arguments, revenant sans cesse dans la bouche des anti-glozéliens, qui ne savent malheureusement pas se renouveler). Bien à vous !







Palmarès