• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Olivier

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • olivier.blond 27 octobre 2009 12:19

    Bonjour,
    Le titre de cet article est complètement faux. Produire des négawatts, c’est économiser de l’énergie !!!
    La Californie est pour les négawatts
    Olivier


  • olivier.blond 22 août 2008 09:56

    Je vous conseille la lecture des articles sur http://blogs.tv5.org/climats/ qui font état des connaissances en matière de climat, de façon objective (si c’est possible).
    et un autre sur le SCAM :
    http://www.delaplanete.org/IMG/pdf/numero31-2.pdf page 38 intitulé : Politiques environnementales et marchés de dupes. Un paragraphe en page 40 traite du réchauffement climatique.
    Pour infos, ce magazine est publié par le WorldWatch Institute, dont Lester Brown est un des fondateurs (Un des pères du développement durable).


  • olivier.blond 22 août 2008 09:31

    Bonjour,
    Vous êtes quand même plutôt subjectif en utilisant des mots comme bidonné, pour ma part, j’aurais préféré l’emploi du conditionnel.
    Vous présentez le fait que parler de l’incertitude scientifique n’a rien à voir en la matière.
    Je pense pour ma part qu’il est plus facile de prouver qu’un article serait érroné que vrai. Et ceux qui pensent comme moi s’en servent à des fins pas toujours cleans... Pour vendre leur "produits".


  • olivier.blond 21 août 2008 21:19

    Bonjour koudou,

    Je pense que vous devriez réfléchir à l’impact de vos articles. D’une façon générale, vous semblez affirmer que le rapport du GIEC (Dont le commité d’experts à reçu le prix Nobel de la paix, faut t-il le rappeler) donne à 100% sûr que le réchauffement climatique est dû à l’homme.
    C’est un postulat faux, aucun scientifique sur Terre ne donne pour certain que ces résultats sont la vérité absolue. La science, c’est l’incertitude, ou du du moins un faisceau de résultats coincidant vers un même résultat, jusqu’à ce que l’on prouve qu’ils sont faux ou sous évalués.
    A partir de là, il est très facile de démonter n’importe qu’elle théorie.
    De plus, à la lecture des commentaires, je tiens à rappeler que le réchauffement climatique est global, localement - en Europe par exemple - il pourra très bien se traduire par une baisse de 10°C des températures hivernales. Ceci s’est déjà passé par le passé. Donc un déséquilibre global, même faible, peut entrainer des modifications très fortes à une échelle plus faible. La fourchette prédisant - avec une incertitude - que la température globale sur Terre va augmenter de 1,6 à 6°C d’ici la fin du siècle est quand même issue de modèles vérifiés par les températures globales actuelles et antérieures.

    Pour en revenir à l’incertitude scientifique, il est hélas probable que nous diront que les scientifiques du GIEC avait raison (ou non) dans seulement 20 ans. Seules les mesures du futur nous le diront. Cependant, j’ai du mal à croire que du carbone stocké par des plantes depuis 10 à 100 millions d’années, et (re)libéré brutalement en 150 ans sous sa forme (initiale) de CO2, ne puisse avoir aucun effet sur notre atmosphère.
    De la même façon, l’energie que nous utilisons s’acompagne toujours de rendements faibles. Ceci à pour conséquence de libérer de la chaleur perdue, dans l’atmosphère. Et ce n’est pas non plus dans les calculs du GIEC.

    Il faut peut-être apprendre à faire confiance aux centaines de scientifiques qui ont contribué à ce rapport. De la même façon, il y aura toujours quelques scientifiques qui n’iront pas dans le sens du vent et c’est comme ça que les découvertes innovantes arrivent, mais très très rarement.







Palmarès