• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Olivier BURIDANT

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Olivier BURIDANT 2 mars 2009 19:24
    Moi aussi je connais assez bien le Palais de la Découverte, de « l’intérieur » comme vous dites. Du parking sous terrain au toit !
    Mais je suis en parfait désaccord avec ce que vous écrivez.
    Voyez-vous Monsieur, en tant que campagnard de base, je ne peux m’empêcher de dire bonjour à tout le monde et de prendre quelques minutes pour discuter dès que l’occasion s’en présente.
    Les employés sont tous très attachés à ce lieu.
    Les administratifs (secrétaires, personnels de direction), les agents d’entretien, le personnel de surveillance et de sécurité, le personnel d’accueil, les constructeurs d’expos, les médiateurs et démonstrateurs : tout le monde est conscient de travailler dans un cadre merveilleux, et de participer à quelque chose d’unique.
    Le public tourne en rond en attendant les exposés dites-vous ! Pourtant un panneau d’affichage indique clairement les exposés du jour et leurs heures. Les exposés sont planifiés. C’est sur qu’il faut savoir ou se trouve la salle d’électrostatique ou la salle air liquide. C’est pour ce la que des plans sont disponibles, et le personnel toujours prêt à vous renseigner.
    Au Palais de la découverte, un exposé c’est une interaction entre trois choses : du matériel, un démonstrateur et un public.
    Comment vous laisser dire que le matériel n’est pas entretenu ! Statistiquement tout fonctionne, il peut arriver qu’il y ait des pannes mais elles sont bien moins fréquentes qu’ailleurs croyez-moi. J’ai parcouru plus d’un musée des sciences pour pouvoir l’affirmer. Le record va plutôt aux musées presse-boutons, ici la panne personne n’est là pour la constater faute de démonstrateur.
    Le démonstrateur, un élément humain spécifique au Palais de la Découverte. Ce n’est pas en appuyant sur un bouton que se met en marche l’exposé, c’est une personne qui va faire passer un message pendant une heure. Ces démonstrateurs sont tous différents, on peut aller voir n fois « le même » exposé on aura n versions différentes avec pourtant le même contenu scientifique. On ne peut avoir le même discours devant une classe de primaire et devant une assemblée d’adultes ayant des niveaux scientifiques très différents. Chaque démonstrateur est unique. On peut ou non aimer son style, mais on ne crache pas dessus mais seulement critiquer en allant là aussi discuter avec eux. Vous dites qu’on ne sait jamais où ils sont, je rêve Monsieur, nous sommes au XXIème siècle et chacun dispose d’un téléphone portable. Ceux des démonstrateurs sont en vibreur ceux du public pas toujours. Essayez un peu de faire un exposé d’une heure avec des téléphones qui sonnent toutes les 5 minutes. Essayez juste pour voir !
     
    Le public, dans sont immense majorité est bien élevé, et coupe son portable. Vous êtes vous déjà penché sur ce public qui est quasiment toujours admiratif devant ces manips « en vrai  », on sent très bien « la pluie d’électrons » ou les sensations dans le manège. Prenez le temps d’admirer ces jeunes et beaucoup moins jeunes qui prennent un réel plaisir à voir la science en direct. Maintenant il peut toujours y avoir des râleurs de base, je n’en ai personnellement jamais rencontré.
    Vous parlez d’un principe de vases communicant entre le Palais et la Cité des sciences. Vous avez peut être des chiffres. Comme ces deux lieux n’ont rien de comparable, je ne vois même pas le rapport. Avez-vous une corrélation entre les visites à la tour Eiffel et celle de la Villette ?
    Après avoir bien dénigré la Palais, vous vous aventurez sur un terrain politique ! Personnellement j’avoue mon incompétence, mais bon certains voient même dans la météo du jour une influence de la politique.
    En espérant un jour vous rencontrer au Palais.






Palmarès