• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Olivier Pasquier

Olivier Pasquier

Etudiant en économie à l'Université Paris-Dauphine
Business Analyst chez Total (alternance)

Tableau de bord

  • Premier article le 09/01/2017
  • Modérateur depuis le 30/01/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 9 6 186
1 mois 7 5 143
5 jours 1 2 18
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 13 10 3
1 mois 13 10 3
5 jours 3 2 1

Ses articles classés par : ordre chronologique












Derniers commentaires


  • Olivier Pasquier Olivier Pasquier 20 février 16:17

    @Jeussey de Sourcesûre
    Je ne prétends rien, je suis un étudiant en quête de développement. 


  • Olivier Pasquier Olivier Pasquier 20 février 15:08

    @Jeussey de Sourcesûre
    Merci de réduire l’Histoire de l’économie qu’a la simple lutte des classes. On croirait rentrer dans la réthorique de Mélenchon. Le partage des richesses, s’il est important, n’explique pas totalement le rapport entre économie et politique. Je pense que l’économie est politique par essence puis qu’à partir du moment où des individus commercent, la politique apparaît pour fixer certaines règles. Règles qui n’ont pas nécessairement pour objectif la répartition des richesses mais de permettre à chaque agent d’avoir la même opportunité que le voisin. 


  • Olivier Pasquier Olivier Pasquier 7 février 11:23

    @Djam

    Bonjour, merci de cette réponse détaillée. Mon article est assez succint je dois admettre et il ne s’enfonce pas dans une analyse plus sociologique de la chose. Je pense qu’il eu fallu prendre en compte les différences culturelles entre les peuples pour mieux discerner le mode d’Etat-Nation qu’il leur faut. 
    Vous avez raison de préciser que les penseurs français ont joué un rôle déterminant dans cette mondialisation. D’ailleurs les premiers penseurs du libéralisme étaient français (voir un de mes autres articles à ce sujet). En tant que bon européen, je célèbre les frontières comme remède aux conflits et comme solution pour chaque peuple plus être libre de son destin et jouir de lui-même. 

  • Olivier Pasquier Olivier Pasquier 31 janvier 16:46

    Ce dont je n’ai pas pas parlé dans mon article c’est le fait que l’idée du revenu universel ressors toujours dans des phases de profonds bouleversement. Lorsque Thomas More lance l’idée nous sommes au début de la Renaissance avec une société qui se transforme, qui redécouvre les vestiges d’une Antiquité Glorieuse et se pose des questions sur la place de l’Homme dans le monde, sur sa relation à Dieu. Ensuite, en 1795, lorsqu’il fût testé dans une ville britannique, c’est juste après la Révolution Française et la Révolution Américaine ainsi qu’au début de la Révolution Industrielle (qui débuta en Angleterre). bref, toujours à des moments de profondes modifications sociétales


  • Olivier Pasquier Olivier Pasquier 31 janvier 14:41

    @zygzornifle
    Oui il y avait juste NKM mais elle est en plus en ligne avec les centristes