• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

olivier seutet

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • olivier seutet 1er septembre 2010 11:23

    Extraordinaire cette volée de bois vert sur la transaction envisagée entre la Mairie de Paris et le duo UMP-Chirac. Comme d’habitude les professeurs de vertu  sonnent la charge, Eva Joly, bien entendu en tête ; elle a toujours eu une grande finesse pour se mettre sous les projecteurs de l’actualité. Et pourtant le dossier est ennuyeux ; et Delanoë l’a très bien sous-entendu, lorsqu’il fait allusion à la transaction faite avec Blondel. Je comprends de sa remarque que des emplois fictifs il y en a légion, et pas seulement avec Chirac pour subventionner ses activités politiques, mais aussi (je rajoute et surtout)  pour aider les syndicats. Quid de ceux qui travaillent pour l’UNSA-Education ? Ils sont professeurs ou permanents des syndicats ? Où finit la défense des intérêts de la corporation et où commence l’abus. Qui peut ignorer que l’abus est gigantesque, que les emplois fictifs sont nombreux et peut-être indispensables pour faire fonctionner cette machine syndicale et les autres aussi. Ceux qui ne sont pas d’accord avec la transaction entre Mairie de Paris et Chirac devraient aussi engager le combat (peut-être nécessaire d’ailleurs) pour purger aussi le monde syndical de ces pratiques.

    Olivier Seutet



  • olivier seutet 30 octobre 2009 17:20

    Merci de votre lettre ouverte. Elle répond bien à l’exposé de Monsieur Rasmussen, sur la politique de l’OTAN dans le Figaro du 27/10/2009.

    Il montre tout à fait clairement le marché de dupes auquel a souscrit Nicolas Sarkozy en réintégrant la France dans l’organisation militaire de l’OTAN. Beaucoup avait cru comprendre que c’était une sorte d’entrisme. L’idée de relancer la défense européenne en étant au centre du dispositif. L’idée de faire lâcher par les américains leur totale mise sous tutelle de cet organisme. Ses propos, dans une très pure langue de bois, sont en réalité parfaitement clairs :  n’espérez rien de concret sur la réforme du commandement de l’OTAN.

    Il explique aussi, ce que l’on attend toujours en France, les buts de guerre en Afghanistan. Vieux laïus toujours resservi par les nations qui sont engluées dans des conflits ingérables :

    -  Il faut transférer les responsabilités aux Afghans,

    -  On ne peut laisser l’Afghanistan devenir un sanctuaire pour les terroristes.

    Ce sont les mêmes antiennes, qu’au Vietnam, qu’en Algérie en particulier. Jadis il fallait contenir le communisme, ou le nationalisme arabe. Jadis il fallait constituer des armées locales avec certaines populations (vietnamiens du sud, harkas).

    Il reprend , bien entendu, le même refrain que jadis : il est absolument nécessaire de renforcer à court-terme les moyens tant en hommes qu’en matériel.

    Qui va proposer  le retrait de la France de l’OTAN puisque de toute évidence ce n’est pas le bon cheval pour créer une véritable armée européenne ?

    Qui va proposer notre retrait d’Afghanistan. Si c’est un sujet majeur de crainte de contamination pour les russes et les chinois, que ne leur proposons-nous pas de nous remplacer ?







Palmarès