• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

olju

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • olju 9 février 2008 00:40

    Bonsoir,

    Je suis particulièrement ulcéré par cet évènement dont les relations de cause à effet sont totalement disproportionnées. Jamais je n’aurais oser avouer à mes parents que j’avais été giflé par un prof de peur de prendre quelques claques supplémentaires et d’être obligé le lendemain en leur présence de faire des excuses à ce même prof pour lui avoir manqué de respect. Avec du recul je remercie certains profs ou surveillants d’avoir su trouver des arguments fussent-ils virils (je suis toujours en vie), mais qui très certainement m’ont permis d’éviter pas mal d’égarements de jeunesse. Il faudrait peut être relativiser sainement les choses (de plus en plus difficile dans cette société) en évitant de marcher sur la tête et surtout de ne pas user d’un uniforme pour violer le respect que l’on doit à ces enseignants dont le courage n’est plus à démontrer au gré de ces temps passablement troublés (peut être un blâme assorti d’une mise à pied eussent été suffisants). Encore faudrait-il que le plaignant et représentant de l’ordre de surcroît assume ses responsabilités de père ! Je pense que j’aurais eu terriblement honte et je me serais mis en question sur l’éducation de mes enfants si l’un de ceux ci avait insulté un de ses prof...mais je doute que cette notion ait effleuré ce fonctionnaire de l’état règlement règlement très certainement incapable de se remettre en question !!! Peut-être qu’une discussion franche entre six yeux avec le prof aurait pu être profitable aux parties, mais y a t-il songé ? Quand on a le bon droit avec soi...évidemment c’est plus facile ! Mais ce père a-t-il pensé à l’instant de faire valoir son uniforme qu’il confortait ainsi la délinquance scolaire ? Bref, où est la liste de soutien pour ce prof que je signe à deux mains ? Un bon coup de pied aux fesses (même juridiquement inadmissible, hélas il devrait y avoir des dérogations) remet quelquefois  les idées en place, quoique pour certains la cause semble perdue d’avance, la preuve...

     







Palmarès