• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

omaley67

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • omaley67 3 août 2007 10:29

    Si vous avez suivi, ce dont je ne doute pas, nous parlons de rentrées fiscales, et non du bienfondé de posséder 5 voitures, 2 avions... cdlt



  • omaley67 3 août 2007 09:35

    Vous avez raison, à ceci prêt. Ceux qui n’ont pas d’argent aux USA roulent effectivement dans des poubelles. En France, ceux qui n’ont pas d’argent ne roulent dans rien. Aux USA, un foyer disposant de 4 ou 5 véhicules est courant. En France, on commence à voir du « Time Sharing » voiture. Les équimetiers se portent plutôt bien, il suffit de regarder les résultats de Bridgestone. Quant à Ford et GM, ce sont simplement les effets de la concurrence, et si j’en crois les résultats de GM, ca ne va pas si mal : Mardi 31 juillet 2007, 15h46 Le constructeur automobile américain General Motors (GM) a publié mardi un bénéfice bien supérieur aux attentes au deuxième trimestre, ayant gagné en rentabilité dans l’automobile grâce à sa restructuration en cours en Amérique du nord.

    Le bénéfice net s’est établi à 891 millions de dollars, à comparer avec une perte nette de 3,4 milliards au 2e trimestre 2006. cdlt



  • omaley67 3 août 2007 08:50

    Dans l’exemple réducteur des voitures jaunes, il est évident qu’une baisse fiscale sur celles-ci s’effectuera au détriment des voitures rouges, des vertes etc. C’est le bon vieux principe des vases communicants. En revanche, une baisse importante de la fiscalité sur les produits pétroliers aurait un tout autre impact, indirect celui-là. Les automobilistes feraient plus de kilomètres, entraînant un changement de véhicules plus fréquent, des révisions plus rapprochées, des changements de pièces, pneumatiques ou autres plus nombreux... En pouvant se déplacer plus facilement, cela aurait également pour effet de relancer l’économie touristique. Je n’ai pas la preuve mathématique que les rentrées fiscales induites compenseraient la baisse de TIPP consentie, mais je suis certain qu’un litre d’essence à cinq euros tuerait irrémédiablement l’économie nationale.

    L’impôt tue l’impôt.







Palmarès