• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Omar YAHIA

Omar YAHIA

Avocat au Barreau de Paris, je suis passionné de droit de la santé en général et de droit hospitalier en particulier. Des textes (lois, décrets, etc.) et de leur pratique quotidienne naissent inéluctablement une conscience politique et une vision aiguë de l’action de l’État. J’espère pouvoir faire partager cette passion, notamment à travers mon blog personnel : www.hospidroit.net.
Amateur de théâtre et membre de la troupe Hors-Je, j’ai eu l’opportunité de me produire ici ou .

Tableau de bord

  • Premier article le 03/06/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 7 19
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires



  • Omar YAHIA Omar YAHIA 24 avril 2010 15:00

    Vous me donnez envie de consacrer un article à la prévention. Merci de ce conseil éclairé.



  • Omar YAHIA Omar YAHIA 24 avril 2010 14:59

    Pas terrible comme critique. Encore un effort, je suis sûr que vous pouvez mieux faire smiley

    Signé : le suppôt du capitalisme :->



  • Omar YAHIA Omar YAHIA 24 avril 2010 14:55

    Je découvre, à ma grande surprise, qu’Agoravox a choisi de publier mon article que j’avais uniquement réservé à mon blog spécialisé dans le droit hospitalier, ce qui peut expliquer les réactions disproportionnées dont vous me gratifiez les uns et les autres, puisque l’article est seulement centré sur l’hôpital. Mais bon passons.

    Pour répondre à votre question, je me contente de faire mon boulot : conseiller et défendre les personnes qui font appel à mes services... sans idéologie.



  • Omar YAHIA Omar YAHIA 4 juin 2009 17:19

    Il n’y a pas de thème caché dans mon article. Je n’ai pas besoin d’avoir recours à des insinuations ou des sous-entendus pour faire passer une opinion ou des idées.

    Vous êtes 100% pour le public ? Grand bien vous fasse. Moi, en revanche, je ne suis pas 100% pour le privé. C’est la nuance. Aux dogmes et aux idées arrêtées, je préfère le pragmatisme et l’expérience.

    Je travaille à Sarcelles (plus de 50 nationalités) et je reçois régulièrement dans mon bureau des Roms, des immigrés parlant péniblement français, des retraités précaires et je n’ai aucune leçon à recevoir sur l’accessibilité aux soins.

    Arrêtez de fantasmer sur les « notables ». Je n’en ai vu aucun ici. Il n’y a que des gens qui font leur boulot et tentent de le faire bien. On n’a pas le temps de se demander si le marché et l’économie, c’est mal ou c’est bien.



  • Omar YAHIA Omar YAHIA 4 juin 2009 13:37

    Premièrement, la citation que vous mentionnez est dégagée de son contexte, l’article concernant les dépassements d’honoraires dans la relation médecin/patient, pas dans la relation clinique/patient. Les cliniques ne perçoivent pas les dépassements d’honoraires. C’est l’affaire des médecins libéraux, avec le succès que l’on sait...

    Deuxièmement, la vieille lune consistant à opposer public au privé est une démarche stérile révélant une pensée binaire et manichéenne.

    Troisièmement, je n’ai pas rédigé cet article pour faire de la pub à tel ou tel établissement mais pour signifier mon agacement au sempiternel et identique son de cloche et à la pensée unique ambiante. Un peu de pragmatisme ne ferait pas mal.

    Vous avez le droit d’avoir vos convictions, mais, de grâce, argumentez mieux que cela.

LES THEMES DE L'AUTEUR

Citoyenneté Santé






Palmarès