Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Onecinikiou

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1995 0
1 mois 0 76 0
5 jours 0 9 0

Derniers commentaires

  • Par Onecinikiou (---.---.---.237) 25 janvier 15:07

    Allah n’étant sans doute pas le dernier des taquins, il ne vous est pas venu à l’esprit qu’il aurait pu pondre un livre pour les imbéciles et les ignorants, qui regorge de contradictions et de prescriptions condamnables, et qu’en fait, le jour du jugement dernier, il sauvera justement ceux qui n’y ont pas cru, preuve de leur courage, de leur droiture, de leur honneteté, et de leur capacité à ne pas se soumettre aux premières imbécilités venues... ? Je trouve cette thèse hilarante !


     smiley
  • Par Onecinikiou (---.---.---.237) 25 janvier 14:48

    « Lorsque vous allez pisser, dites le Bismillah, « au Nom de Dieu » parce que lorsque vous pissez, c’est par la Grâce de Dieu. »


    Donc vous confirmez que les massacres commis au nom de l’islam chaque jour que dieu fait, comme les autres, et dont sont victimes nombre de musulmans en particulier, sont voulus par la « Grâce de Dieu ».

    On ne saurait mieux faire la démonstration de l’inanité du concept, ou alors au prix de réintroduire la notion d’un dieu vengeur, cruel, injuste, et aux caractéristiques finalement très humaines. Bien loin de l’idée que l’on pourrait, que l’on devrait se faire d’un grand architecte magnanime, profondément juste et raisonnable, parfait.

    Les religieux se trompent (ce n’est pas une surprise) : c’est bien leur dieu crée de toute pièce par les hommes qui est fait à leur image, non l’inverse !

    Au demeurant, votre thèse contredit violemment aussi (pas une surprise là non plus) la notion de libre-arbitre. Point de libre-arbitre en effet si toutes les actions que vous faites, ou que vous commettez, sont l’expression de la volonté divine. 

    Comment pourrait-il en être d’ailleurs autrement, puisque les monothéismes abrahamiques valident le concept d’un dieu omniscient et omnipotent. Personne n’est donc logiquement en mesure de se soustraire à sa puissance, et faire preuve par conséquent du moindre degré de liberté, ce qui serait parfaitement contradictoire avec le concept de toute puissance. 

    Ce qui entraine une chose pour le moins fâcheuse : la ruine de la notion centrale qui concours au succès de nos religions, notion qui consiste à récompenser et à rétribuer d’un côté, et à blamer et châtier de l’autre. Soit les notions de paradis et d’enfer de notre dieu-juge.

    Sur la base de quels éléments censés pourrait-il se permettre de juger les hommes, ses sujets, si ces derniers n’ont finalement pas la moindre marge de manoeuvre, pas la moindre autonomie d’action, comme il vient d’être démontré en logique et confirmé par mon interlocutrice ?

    Les voies du seigneur sont décidemment impénétrables... smiley
  • Par Onecinikiou (---.---.---.237) 25 janvier 02:35

    « On peut donc estimé une augmentation de la production d’électricité aux alentours de 100TWh jusqu’à 2018 et 10 fois plus pour l’éolien »


    Quelques chiffres.


    Facteur de charge mondial de l’éolien en 2012 : 21,6%.


    C’est à dire que pour 282GW de puissance installée dans le monde, l’éolien à produit cette année là 534TWh.


    Ce facteur de charge a très peu de probabilité de varier sensiblement dans les années qui viennent car le problème n’est pas conjoncturel ni même technologique, mais lié à l’intermittence de la production : pas de vent, pas d’énergie. 


    Comparons à présent avec le nucléaire.


    Facteur de charge mondial du nucléaire en 2011 : 77,9%.


    C’est à dire que pour 369GW de puissance installée dans le monde, le nucléaire à produit cette année là 2518TWh.


    On peut facilement mesurer la différence de performance - et de rentabilité - qui saute aux yeux. 


    Pour espérer que l’éolien rattrape le nucléaire en terme de production - car c’est bien la production qui compte pour le consommateur final - il faudrait, en conservant le même facteur de charge propre à l’éolien, envisager l’installation de 1048GW supplémentaires. 


    En prenant pour référence le coût moyen en France de 1,5 milliards d’€ le GW de puissance installée pour l’éolien terrestre (le double en offshore), et en divisant pour moitié en terrestre et en offshore la capacité future à installer, on arrive à la somme mirobolante de 2358 milliards d’€ de coût d’investissement


    Cela juste pour rattraper le nucléaire. 


    TOUS ces chiffres sont calculables et vérifiables. J’invite chacun à le faire. 

  • Par Onecinikiou (---.---.---.237) 25 janvier 01:44

    Théorie du complot permanent : tous ces hommes voulaient mourir les armes à la main, comme le préconise leur idéologie. Ils ne voulaient pas être pris vivant mais être tués les armes à la main, pour faire des émules.


    S’ils l’avaient voulu, Ils leur auraient suffit de sortir les mains en l’air, désarmés. 
  • Par Onecinikiou (---.---.---.237) 25 janvier 01:37

    La charge de la preuve appartient toujours à celui qui AFFIRME quelque chose, en l’occurrence que Dieu existe, ou plus comiquement, que dieu aurait dicté via un ange à des hommes ses volontés, et voulu qu’il les compile dans un bouquin qui se contredit à peu près à chaque ligne.


    Mais je ne vois aucune preuve à l’horizon. Aucune preuve scientifique et rationnelle s’entend. 

    Je n’y vois que croyance et béquille morale pour affronter le doute de l’existence au mieux, au pire, une pure stratégie de domination.

    Il faut être sacrément crédule pour y croire, et on comprend mieux pourquoi ces textes recèlent de si nombreuses menaces et mise en garde pour ceux qui seraient tentés de ne plus y croire, d’apostasier : sans ses nombreuses menaces (menaces de mort je le rappelle), un bon paquet aurait fuit à toutes jambes !






Palmarès



Agoravox.tv