Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Onecinikiou

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1752 0
1 mois 0 63 0
5 jours 0 9 0

Derniers commentaires

  • Par Onecinikiou (---.---.---.237) 13 octobre 20:28

    « L’évaluation du coût prête à sourire car dans sa politique migratoire le FN ne tient aucun compte du problème démographique. »


    C’est sur que l’immigration comme solution à nos problèmes démographiques, économiques - où même démocratiques ! - je sais où notre militant asseliniste, faux dissident à l’ordo-oligarchie mais vrai mystificateur, a puisé l’idée. Ou plus certainement la vulgate.









    Vous voilà bien entouré. Et vous le méritez bien.
  • Par Onecinikiou (---.---.---.237) 13 octobre 20:10

    « Il n’y a en France aucune discrimination positive visant des personnes immigrées ou d’origine immigrées »


    A l’heure où notre système - et modèle - social à l’attention des citoyens français est en voie d’effondrement avancé : 


    A l’heure où on ponctionne les familles françaises, où l’on réduit tout azimut les prestations sociales, et l’on parle même de « réformer » l’assurance chomage pour faire suer le burnous, il y a pourtant des budgets qui sont parfaitement sanctuarisé par l’oligarchie au pouvoir...


    Et cette sanctuarisation ressemble fort à de la préférence étrangère !!
  • Par Onecinikiou (---.---.---.237) 13 octobre 19:56

    Le fait EST que l’Union européenne existe sous sa forme actuelle. 


    Et qu’elle a été validé par les processus même dont vous dites prétendumment aujourd’hui qu’ils empecheraient un (nécessaire et souhaitable) renversement de tendance.... ! Votre perception du problème est donc logiquement fausse. Formellement. Factuellement.

    Et je comprends votre désarroi : quand on ne pense pas par soi-même mais que l’on ne fait que relayer une doxa façonnée par d’autre, on s’aliène tout esprit critique et de distanciation. Et l’on devient incapable de percevoir les failles conceptuelles béantes quimalgré tout la jonchent.

    C’est le propre du sectarisme, dont vous faites un exemple magnifique, si j’ose dire. 
  • Par Onecinikiou (---.---.---.237) 13 octobre 19:50
    « Cette proposition peut étonner, en effet la laïcité est appliquée en France de manière globale. Évidemment on peut toujours trouver des faits divers comme contre exemples. »

    Vous voulez sans doute parlez des prières de rues ? De l’hallalisation en cours dans le monde de l’entreprise ? De la contestation de la théorie de l’évolution dans les établissements scolaires ? De l’abattage rituel en dérogation indûe de toutes nos lois et réglements en la matière ? Du port du voile qui explose dans la rue et plus encore dans les quartiers islamisés (et partout à l’école publique si rien n’avait été fait) ? Des 2200 mosquées bâties sur le territoire de la République ces trente dernières années quand la France ne comprait qu’une mosquée avant la seconde guerre mondiale ? Sans parlez de l’antisémitisme, de l’homophobie, et du sexisme consubstantiels aux textes islamiques fondamentaux, j’entends parler ici du Coran et des hadiths, suffisamment relayés par ses prédicateurs intempestifs, et aussi, par l’actualité dramatique.

    Vous avez décidemment l’art de la litote. Ou comme dirait Renaud Camus, celui de l’euphémisation du réel !


    « Toujours est-il que l’on a plutôt assisté à des mesures durcies tout particulièrement la très controversée loi contre le voile islamique, qui d’ailleurs soit dit en passant fait fi du principe même de laïcité puisque visant une religion en particulier et non l’ensemble.
    Qui plus est la loi interdisait déjà tous signes ostentatoires avant celle-ci, bien sûr la rédaction de cette loi ne précise jamais que l’Islam est visé, sinon elle serait anticonstitutionnelle. »

    Mon pauvre, avez-vous seulement conscience que cette seconde phrase dément la première que vous écrivez juste avant ? Bel esprit de contradiction. On nage en plein délire.
  • Par Onecinikiou (---.---.---.237) 13 octobre 19:36

    « Etant donné que des changements aussi conséquents demandent l’unanimité des 28 états, celle-ci est impossible »


    Si comme il est affirmé, sous prétexte qu’ils réclameraient l’unanimité « ces changements aussi conséquents seraient impossibles », on ne comprendrait pas comment sont advenus des changements pourtant au moins aussi conséquents et fondamentaux ces trente dernières années à travers l’édification méthodique et unanime, sur la surface du continent européen, de la technostructure euro-libérale !!

    Cette affirmation relayée inlassablement par les perroquets ignares de l’UPR mérite donc un zéro pointée en logique formelle. Asselineau et ses sbires doivent relire urgemment Karl Popper.






Palmarès