Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Onecinikiou

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1689 0
1 mois 0 68 0
5 jours 0 5 0

Derniers commentaires

  • Par Onecinikiou (---.---.---.237) 16 septembre 17:36

    Non non je vous asure, cette critique est parfaitement cohérente. Elle est surtout légitime. Car, en effet, comment pouvez-vous défendre encore une fois des conceptions extremement orientées et clivantes ici en France, et exclusives à la nation française, quand dans le même temps vous avez été si proche d’un pouvoir politique, fusse-t-il monarchique et de droit divin, et que l’on ne vous a strictement jamais entendu les professer à son oreille ? Cela s’appelle de la duplicité. Ne vous en déplaise. 


    D’autre part, j’affirme que vous êtes raciste. Je ne le démontre pas. Je l’affirme. Pas moins pas plus que vous. 
  • Par Onecinikiou (---.---.---.237) 16 septembre 17:29

    De un je ne fais certainement l’éloge du système actuel. Votre accusation tombe donc à plat.


    De deux, pour qui, pour quel(s) parti(s), vous et l’auteur, avez-vous voté ces vingt dernières années ? Depuis Maastricht par exemple ? 

    Je ne vous cache pas que de ces réalités découleront des leçons politiques en forme de coup de pelle dans les dents. 
  • Par Onecinikiou (---.---.---.237) 16 septembre 16:32

     « On ne peut reprocher à quelqu’un d’être belge ou provençal, on ne peut non plus lui reprocher une origine maghrébine. »


    On peut en revanche lui repprocher d’importer en France des conceptions (qui n’ont rien de théoriques) parfaitement idéologiques sur la société et l’homme, et qui lui vaudraient au bas mot vingt ans de geôles au royaume Maroc, dont elle fut jusqu’en 2011 l’un des ses ambassadeurs attitrés. 

    Ce deux poids deux mesures baboucholesque est une duperie de la part de notre égérie.
  • Par Onecinikiou (---.---.---.237) 16 septembre 16:12

    Euh, la bataille des idées ? Mais quelle idée exactement serait dévellopée tout au long de ce bougli boulga ? Pas la moindre. Nulle trace. 


    Aucune mesure économique de préconisée. Aucune idée directrice. Pas de vision stratégique ou géopoitique. 

    C’est le vide sidéral. Dégoulinant bien entendu - exercice obligé - de la bonne concience gauchiste digne d’un individu qui n’est pas encore sorti de l’adolescence. 
  • Par Onecinikiou (---.---.---.237) 14 septembre 22:45

    Et alors, cela n’empêcha nullement que lors de la crise des missiles de Cuba, où le risque de conflagration nucléaire avec le Pacte de Varsovie était devenu réel, de Gaulle apporta toutes les garanties de soutien, le cas échéant, aux Etats-Unis.


    http://www.persee.fr/web/revues/hom...

    Contrairement à vous - et en droite ligne Le Pen au tournant des années 80 et avant la chute du mur - de Gaulle savait, en dernière instance, où était les intérêts fondamentaux de la France. Il savait rentrer au bercail quand il le fallait.

    La situation, aujourd’hui, a radicalement changé. Le Pacte de Varsovie n’existe plus. L’idéologie marxiste-leniniste a été balayée et déconsidérée (et d’abord dû au fait de ses résultats concrets dans le champ politique comme social), et l’OTAN, qui normalement n’aurait plus de raison d’être, se révèle un instrument brutal de domination hégémonique dans les mains et au service exclusif des Etats-Unis, et vise à vassaliser un peu plus qu’ils ne le sont déjà les Etats fantoches européens. 

    Tout cela justifiant une réorientation globale de nos relations internationales, de notre doctrine stratégique, et s’il le faut des retournements d’alliance. 

    Il n’y a que les sôts ou les malveillants pour ne pas le comprendre. 






Palmarès



Agoravox.tv