Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Onecinikiou

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2120 0
1 mois 0 47 0
5 jours 0 16 0

Derniers commentaires

  • Onecinikiou (---.---.---.84) 30 juillet 08:10

    Tsipras se suffira amplement à lui-même pour remplir les basses œuvres. 

  • Onecinikiou (---.---.---.237) 29 juillet 19:55

    @wesson


    Vous voulez de l’alternative radicale, la voilà !

  • Onecinikiou (---.---.---.237) 29 juillet 17:28

    @alinea

    Votre référentiel de pensée est suranné. Vous êtes totalement endoctriné, formaté, manichéen, à tel point que vos catégorisations, qui ont explosé depuis au moins trente ans et la soumission tant de la gauche que de la droite de gouvernement au corpus idéologique euro-mondialiste, feraient sourir s’il elle n’était pas en mesure d’expliquer le deficit conceptuel béant qui jalonne vos analyses et celles de vos alter ego, et vous font commettre des erreurs politiques qui ne le sont pas moins.

    Que chantait le grotesque bouffon Mélenchon déjà il y a moins de trois semaines, place de la République : « Tsipras il a la classe »... ?!

    Sans commentaire.


  • Onecinikiou (---.---.---.237) 29 juillet 17:19

    @Tythan


    Son hostilité découle de son affiliation. Si vous ne comprenez pas ça, si vous méconnaissez volontairement l’influence déterminante de réseaux de pouvoir (le clergé maçonnique étant l’un d’entre eux et nullement exclusif, plutôt cumulatif) au sein mêm de la « République », alors vous êtes en incapacité de comprendre les ressorts de la politique et ce qui fonde le pouvoir réel. 

    S’il y avait le quart du dixième des francs-maçons qui pullulent au sein des sphères du pouvoir, au sein du gouvernement français, dans les institutions de la République, dans la magistrature, dans les médias de masse, et qui se revendiqueraient catholiques pratiquants mettons, on serait en droit de s’interroger sur leur partialité, sur leur loyauté vis à vis du peuple français composite. 



    Seriez-vous du genre à nier également l’influence considérable, déterminante du lobby judéo-sioniste en France sur les décisions relatives à la politique en particulier étrangère mais aussi intérieure ?

    Le dîner annule du CRIF, tribunal dinatoire ou viennent se prosterner l’ensemble de la classe poltiique française - sauf excepté le Front national jusqu’à présent (cela changera peut-être à l’avenir) - l’ensemble de l’intelligentsia culturo-mondaine, journalistique, médiatique, et où son président n’hésite pas à admonester, à tancer le gauleiter français pour son manque d’engagement en faveur d’Israël (un comble) et son manque d’efficacité contre un antisémitisme fantasmé et paranoïaque, cela est-il le produit de mon imagination fertile ?

    Et la French-American Foundation, vous connaissez ? Ce sont des reptiliens ? Ou bien Hollande, le propre président actuel des Français, en fut l’un des membres éminents, comme tant d’autres ? 

    Je vais vous dire : chercher à disqualifier ces faits sous prétexte d’une supposé conspirationnisme, c’est abolir volontairement tout esprit ctritique, toute volonté de chercher à comprendre les tenants et les aboutissants des politiques actuellement menées, précisément inintelligibles sans ces faits. 

    Libre à vous de vous bander les yeux, mais vous ne pouvez décemment reprocher à d’autre de se soumettre à vos turpitudes et manque de clairvoyance.
  • Onecinikiou (---.---.---.237) 29 juillet 17:00

    Bien sûr, vous ne roulez pour personne...


    Vous reprennez cependant à votre compte la vulgate dominante du faux clivage droite-gauche. Pire, vous faites vôtre le discours qui consiste à dire et penser que la solution pour sortir la France de l’ornière serait de mener une poltiique de « gôche » ! Mais c’est pitoyable.

    Comme si Poutine était de gauche ou de droite, et si toutes ses actions à la tête d’un Etat russe et d’une nation en redressement ne le qualifiait pas avant tout comme autre chose qu’un patriote et souverainiste !

    Ensuite ma chère, je crois savoir que la gauche elle est au pouvoir, dans la mesure où Mélenchon, Chevènement et vous-même avez appelé à voter - et de facto avez voté - pour le parti incarnant prétendumment la gauche contre la droite. Du moins c’était là la justification du fourvoiement. Vous voulez que je repasse Mélenchon le soir du premier tour, dès 20h15 ?

    Voyez vos contradictions, vos incohérences manifestes. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si les mêmes, voyant la présidentielle approcher, essayent de se réunir en conclave pour supposément « rassembler ». Aucun rassemblement possible ni effectif, je vous le dis tout de suite, en crachant dédaigneusement sur les 25/30% que pèse aujourd’hui le Front national. 

    Donc c’est bien que nous avons affaire à des mystificateurs, des manipulateurs, qui, je vous le dis très amicalement, comme en 2012, appelleront le soir du premier tour de 2017 à voter pour le candidat socialiste. Rassembler vos deux neuronnes (à defaut de rassembler autre chose) et vous verrez que mon intuition sera vérifiée. 






Palmarès



Agoravox.tv