Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Onecinikiou

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2376 0
1 mois 0 75 0
5 jours 0 18 0

Derniers commentaires

  • Onecinikiou (---.---.---.237) 7 février 15:10

    @thomas abarnou


    Non encore une faute de logique : il y n’a évidemment pas moins de cons au FN que partout ailleurs, mais ces cons-là sont des cons plus cohérents que ne le sont ceux des autres partis. Et qu’y a-t-il de pire qu’un con incohérent je vous prie... ?

    D’autre part aucune des valeurs de bon sens ci-dessus énumérées ne sont l’apanage du FN, ce qui devrait d’autant plus vous exonérer de la terreur, que dis-je de l’effroi qui vous saisis à la simple évocation pavlovienne que vous puissiez être assimilés au Front au seul prétexte que vous partagiez certaines d’entre elles. Cqfd.
  • Onecinikiou (---.---.---.237) 6 février 22:06

    @Cadoudal


    Magnifique !
  • Onecinikiou (---.---.---.237) 6 février 21:56

    @thomas abarnou


    « C’était le coq contre le chien allemand. »

    Qui du coq ou du chien a déclaré la guerre et attaqué le premier, je vous prie ? Qu’aurait-il fallu faire selon vous, se laisser envahir et subir le joug ? Vous êtes tout à fait raccord avec les faits rapportés par Epstein : le pacifisme est toujours un enfer pavé des meilleures intentions. 

    « L’impérialisme est une réalité mais elle n’est plus d’actualité »

    Vous n’avez donc pas peur de déclencher l’hilarité générale ? 

    Les USA sont un Empire, et de très loin l’Empire le plus puissant et influent qu’à eu à connaitre l’humanité dans toute son histoire : 800 bases militaires recensées à travers le monde, un effort de défense équivalent à celui de toutes les autres nations réunies, près d’une dizaine de guerres d’ingérence sanguinaire ces dernières décennies sous faux prétexte humanitaire, au moins autant de renversements de gouvernements parfois parfaitement bien élus (dernier exemple en date à Kiev), des officines de subversion qui agissent partout à travers le monde (le fameux soft power), l’imposition d’un modèle normatif et culturel sans précédent, une monnaie de réserve mondiale (le Dollar) instrument de sa domination (privilège exorbitant avait déjà dit le visionnaire de Gaulle), une déterritorialisation de son droit national au vue de soumettre les nations tierces (exemple de BNP en France, pourtant pays « allié »), une exceptionnalité théorisée jusque dans ses principes fondamentaux (notion de « destiné manifeste ») qui justifie à ses yeux (et à ceux de ses ennemis et compétiteurs malheureux) son hégémonie et son suprémacisme impitoyable.

    Vraiment, vous m’avez fait bien rire. 

    L’Europe n’est évidemment plus impérialiste, mais en réalité elle n’en jamais eu l’ambition puisqu’elle n’est en rien, et n’a jamais été, une entité politique cohérente et agissante, au contraire des nations européennes. En revanche et c’est une certitude, l’Union européenne elle est en effet, et intégralement, soumise, inféodée aux intérêts bien compris de l’Empire américain. 

    Sur la reproduction des élites je note que je vous ai évidemment mis à quia concernant Jean-Marie Le Pen. Et votre propension à commettre des manoeuvres dilatoires pour tenter de masquer, là encore, vos criantes contradictions, n’ont pas d’effet sur un logicien comme moi. 

    Enfin, tel les gauchistes hémiplégiques, ne confondez pas la France et la République : l’une est une entité charnelle millénaire, l’autre un régime politique (sans doute) transitoire. 
  • Onecinikiou (---.---.---.237) 6 février 21:15

    @thomas abarnou


    L’incohérence politique profonde revient à se plaindre des effets dont on chérie néanmoins les causes. 

    Elle est de déplorer l’insécurité, le chômage, l’effondrement du niveau scolaire, la désindustrialisation, la forfaiture démocratique, l’immigration massive et ses douloureuses conséquences (qui n’en sont qu’à leur début), le suivisme géopolitique aveugle de nos dirigeants, la pulsion de mort qui les saisie à travers la haine occidentale de soi qui transparait en toute occasion etc... ; tout en fustigeant le Front National et ses idées, tout en récusant les notions de frontières (politiques et économiques), de protectionnisme, de souverainisme, d’indépendance stratégique, de monnaie nationale, d’intégrité et d’homogénéité populaire, de relativisme culturel, de volonté de puissance même, tout en soutenant mordicus les guerres d’ingérence, la globalisation sous dominante américaine, l’Union européenne qui en est le cheval de Troie, l’Euro qui en est son instrument, le libre-échange irrégulé, le sans-frontièrisme, l’antiracisme, le néolibéralisme etc...

    Ce ne sont plus des contradictions, ce sont des failles intellectuelles béantes. 
  • Onecinikiou (---.---.---.237) 6 février 14:45

    @thomas abarnou


    A part parler d’obscénité et excommunier vos adversaires, vous n’avez jusqu’ici rien montré ni démontré. En revanche, vos contradictions éclatent au grand jour. 






Palmarès



Agoravox.tv