• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Orion

Orion

Esprit éclectique & libre.
No tabou, no frontière, no race.
Nous sommes tous des locataires de la Terre et nous sommes tous embarqué sur le même « vaisseau spatial » > la planète Terre !

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Orion Orion 17 mai 2009 09:55

    Bonjour,

    Un pt’i peu de philologie...

    Je pense que dans l’absolu, toute forme de religion ressort et / ou est l’essort d’une interpretation spirituelle reflétée et diffusée par l’humain.
    (exégèse).
    L’humain crée et imagine tout ce qui n’existe pas, c’est en lui, car nous avons un indice > la peur ancestrale de l’inconnu : on ne maitrise pas tout et d’avoir un apport externe est une idée qui plaît, via ses attraits et ses dimensions.

    Mé d’avis que c’est la non connaissance des choses et le non développement de l’intelligence qui mène à l’ignorance.
    On nous proposent des choses...
    On s’immisce vers les prémices des « dérives », sans en être réellement conscient..., enfin si..., mais nous n’osons nous l’avouer !?

    Le message du bouddhisme est intimmement lié à un appel de l’extérieur (supérieur) orienté et dirigé vers la nature humaine, vers notre intérieur afin d’atteindre divers états d’être.

    À la base, la plus part des religions sont une sorte « d’entente tacite ».
    La source de toute les religions, peut se reconnaître via :
    - la théosophie déclinée sous différents aspects & symboliques.
    Par elle se diffuse des idées et des messages qui atteignent l’esprit des hommes ou pas.

    L’essence = le courant
    - une notion induite dite « autre » qui se propage vers l’humain pour le « sauver » ou « l’améliorer » au moyen d’une « solution » dite universelle.
    Nous aurions alors un accès à l’altruisme et à l’humilité (pour le bouddha).
    Certe il est possible, en étant agnostique, mais sans être toutefois réfractère à la religion, que d’être ok aussi avec ça, de manière naturelle, de soi, sans ajout extérieur.

    On pourrait être tenté de dire que c’est comme un besoin de recourir à une source de « vérité » autre que la présence humaine ?

    Le bouddhisme est idem aux autres religions en ceci qu’il y aurait une suprême entité qui se situe et se propage au travers de la destinée et des actes des humains.

    Cela est potentiellement identifiable / reliable à la notion de « secte », dans le sens ou il y a une doctrine, dogme, livre de référence / base, idéologie et continuité / pratique...
    La secte est un mot devenu à la mode.
    De tout temps, sous différente formules, plus ou moins libres, le « truc » des sectes a été de mise au sein des différentes civilisations.

    Si l’on s’engage vers une voie « imaginaire » / « un statut », selon le degré de référence et / ou d’appartenance, l’humain pense / espère recevoir des gains « autres », car il pense alors ne plus être « seul »...
    C’est très humain comme action / réaction...
    N’oublions pas le fait établi que la religion est également une main mise de certains êtres envers d’autres, au moyen du support de la religion.

    Comment se positionner envers l’envergure de certains courants religieux, tel le bouddhisme :
    - il propose et non dispose.
    - il appartient à chacun de disposer de son temps et de son agencement, puis de ses accessit pour ainsi peut-être obtenir des acquis...
    C’est « noble ».

    Mais gardons à l’esprit que la considération de cette entreprise spirituelle n’est pas uniquement l’apannage d’une liaison avec le sens du mystique / religion, c’est juste une aide.

    La distinctiion et la perception sont deux choses très importantes !
    Et, j’ai cette impression que nous perdons le sens des réalités, parfois, au profit d’autres accès, + facile..

    Nous avons cette infinie richesse, en chacun de nous, qui est celle d’être enclin au libre arbitre, après... on se forge opignon, faveur, préférence, affinité...



  • Orion Orion 16 mai 2009 00:31

    Bonsoir,

    il me semble avoir compris que « planck » va nous donner une résolution totale de la terre en 3d, oui cela est déjà connu, mais là, vu les technologies embarquées, la perspective d’avoir une modelisation de la terre (sauf error) en 3d, 4d, de dernière génération est appétissante !
    Six mois est le délais minimum pour que le sat, qui suit des « caps » programmés autour du soleil, puisse doner un résultat total visible !







Palmarès