• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Orion31

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Orion31 27 décembre 2007 11:54

    Ceci est surtout une réponse au long commentaire de xenos.

    Premièrement, je ne pense pas vraiment que l’on puisse attribué de nombreux morts aux personnes athées et même de celles qui « méprisent » la religion. Cependant, là n’est pas la question, enfin presque. Nous ne sommes pas dans un concours à savoir qui a tué le plus de personnes.

    Peut-être que l’article était cours et que certains arguments avancés n’étaient pas totalement corrects. Tout ceci serait à vérifier cependant cet article a le mérite de soulever une discussion fortement intéressante et traiter d’un point très important qu’est la laicité. Je pense qu’il n’y a pas besoin de faire de l’étymologie pour essayer d’appuyer ses propos, on ne soucie pas de connaître les racines du mot. Je pense que le sens simple de la laicité est le suivant (évidemment cela est peut être erroné et n’engage que moi) : c’est le respect de la croyance ou non-croyance des autres en gardant ses convictions pour soit-même sans les afficher, en se mettant sur un même pied d’égalité sans prendre autrui de haut.

    L’histoire fait que l’état finance la religion, particulièrement en Alsace-Lorraine ou la séparation de l’état et de la religion n’est pas respecté. Cependant, je pense que nous pouvons largement trouver cela anormal. Pourquoi, les personnes n’ayant pas de croyance devraient payer pour les personnes qui en ont ? Les principes de services publics et partage ne devraient concerner que les services et biens qui sont communs à toutes et à tous sans aucune distinction que ce soit. (à des limites près évidemment, comme par exemple ceux qui s’acharnent à détruire le social et le partage pourquoi devraient ils en bénéficier, ils devraient montrer l’exemple) ?

    De xenos « Elle permet l’exonération fiscale des lieux de cultes. »

    L’Etat doit être garant des libertés quelles qu’elles soient dans le sens où personne n’a le droit d’opprimer autrui par ce qu’il pense différemment. Cependant, l’état n’a pas a financé l’église « exonération fiscale » sous prétexte de protéger la liberté de culte(sous pretexte historique). En effet, il n’y a absolument pas besoin de lieux de culte pour pouvoir prier et avoir ses propres convictions c’est juste encore une histoire de privilèges et de pouvoir, tout est question d’argent et de pouvoir.

    Le point le plus important de la définition de la liberté à rappeler est que « la liberté d’autrui s’arrête ou commence celle-des autres ».

    La religion prone peut être certaines valeurs admirables, cependant je ne pense qu’il y ait besoin d’être croyant pour proner ces mêmes valeurs que l’auteur de l’article a trouvé inutile de rappeler, à savoir : la liberté, légalité et la fraternité qui ne devrait même pas être la devise française car rien ne va en ce sens aujourd’hui dans le monde entier et notamment en France. L’heure est plutôt à la division, au chacun pour soi (et dieu pour tous, rire) avec le capitalisme sauvage qui a pour seul dieu l’argent et les devises qui pourraient lui être associées : docilité, flexibilité, rentabilité et uniformité.

    Xenos vous citez Georges Orwell et comme vous le dites celui-ci dénonce au travers de son livre 1984 l’uniformisation, la pensée unique etc... Cependant, je ne crois pas que la regligion prone spécialement la diversité tout comme le capitalisme. La religion à pour seul but de faire le plus d’adepte possible pour pouvoir tout simplement vivre « sans rien faire ». Evidemment ceci est un peu réducteur tout ceci est bien complexe il y a de la bonté presque partout et évidemment de la connerie partout. Ce qui est le plus dangereux finalement c’est l’excès.

    Pour ma part j’ai une opinion défavorable envers a religion, cependant je suis tolérant et pense que je pourrais avoir des amis religieux sans problème à condition que ce soient de bonnes personnes, tolérantes, altruistes, dont la pensée n’est pas restreinte et étroite. Pourquoi ai-je une opinion défavorable : parce que celle-ci véhicule beaucoup principes dépassés qui sont nuisibles tels que la préférance de l’abstinence à l’utilisation du préservatif par exemple, après je ne suis pas vraiment calé en la matière. Et l’aspect que je dénigre par dessus tout est le communautarisme sous-jacent à la religion. En effet, la religion est « tolérante », elle accepte tout le monde, pour former une communauté et donner une seule ligne de pensée. Alors, que nous sommes tous des habitants d’une même planète et que nous aurions tous intérêts à préserver toute la beauté qui nous entoure, à s’aider les uns les autres et à trouver des moyens communs de parvenir à un équilibre car un équilibre pourrait être trouvé j’en suis certain si mondialement on s’en donnait les moyens. Cependant cette pensée est utopiste, cela demanderait une collaboration planétaire qui paraît à l’heure actuelle bien impossible !!! La démographie croissante et les ressource non infinies sont les deux points conjugués sur lesquels il faudrait travailler. Pour moi, les grandes religions ne sont rien de plus que des sectes mais dont la légitimité ne devrait pas être remise en cause du fait de l’histoire et du nombre de croyant dans le monde. L’église évangéliste et les sectes ne sont que des machines à pognon, dangeureuses car véhiculant de fausses croyances, une grande emprise morale pouvant mener jusqu’à la mort parfois par l’abandon de soit (ne pas se soigner, ou se soigner avec de la poudre de perlinpinpin). Les prophètes n’étaient-ils simplement pas des illuminés qui ont été mis sur des pieds d’estal à des époques où les connaissances de la nature et du monde qui nous entoure étaient faibles ?

    Une des qualités qui m’est le plus chère est l’altruisme cependant dans notre société actuelle celui qui est altruiste est le « pigeon ». Une bonne définition de l’humanitaire serait : action qui consiste à réparer les conneries, horreurs, perfidies, engendrés directement ou indirectement par les minorités qui gouvernent, les grands patrons, les très riches et les politiques pour leurs propres intérêts.

    La nature, voilà ce qu’est ma « religion ». Elle se porte bien mal la pauvre. Mais celle-ci se venge et se déchaine en conséquence de tout ce que le capitalisme lui fait subir. Je crois que ce qui est responsable de tous les maux de la société et de toutes les horreurs commises par le passé c’est la volonté de pouvoir et l’avidité.

    Pout finir, je crois que si Sarkozy encourage les religions et sectes c’est qu’il saît que lorsque l’homme est despéré, manque de culture, il n’a plus grand chose à par l’espoir qui est donné par la religion. La religion est l’opium du peuple (avec la télévision). Soyez-heureux et généreux même si vous n’avez pas grand chose vous avez au moin la religion et la télévision, c’est déjà pas mal !!!Ne vous plaignez-pas, allez travailler, vous tuer à la tâche pour des clopinettes mais gardez le sourire et priez !!! Ce qui est bien avec la religion c’est que dieu est là pour tous, on est tous égaux !!! Par contre devant la justice non, devant la santé non... et ca de plus en plus et le pire c’est qu’en France nous ne sommes pas encore trop à plaindre de ce côté là grâce aux acquis qui disparaissent petit à petit.







Palmarès