• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Oute

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Oute 14 décembre 2007 23:40

    Chacun sait que ce qui sépare les belges n’est rien moins d’autre que les séquelles de l’administration de la Belgique par la bourgeoise « fransquillonne » de Bruxelles et de Gand. Sous prétexte de centralisme à la française, flamands et wallons se virent spolier de leurs langues maternelles au profit de la langue française en vogue dans les cours européennes. Je suis Wallonne et quoiqu’on en dise, j’éprouve du respect pour le peuple flamand dans sa reconquête culturelle .A côté de cet aspect « historique », il est essentiel de considérer que la Flandre depuis des années transfert des milliards d’euros vers la Wallonie : qui est un sous état totalitaire dans le royaume de Belgique. Ce que beaucoup ignore, c’est que l’équipe socialiste en place, qui est non seulement éclaboussée par des scandales politico-financiers, se sert de l’argent des transferts flamands pour recapitaliser des entreprises dans lesquelles les politiciens socialistes, sous le couvert de sociétés écrans détiennent 95% du capital. Un simple exemple : la Région Wallonne vient de recapitaliser la société d’aviation S.A SONACA, dans laquelle elle détient 95% des parts. La Flandre, mais aussi l’Europe et le fisc belge s’insurgent contre de telles pratiques illégales. Le paradoxe c’est que la Flandre qui compte quelques usines d’aviation en difficulté, voit l’argent de ses transferts vers la Wallonie se retourner contre sa propre industrie. Ceci bien sur n’est que la partie visible de l’iceberg wallon. Quand on connaît le taux de pénétration de l’immigration sicilienne dans les ministères wallons, il ne faut pas s’étonner de cette gestion maffieuse de ma Wallonie.







Palmarès