• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

P.-M. DELPEUCH

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • P.-M. DELPEUCH 4 octobre 2007 17:18

    Monsieur Orbach,

    Ainsi donc vous avez assisté à la rencontre organisée par Archinov autour de notre travail. Le débat qui a suivi notre exposé a été ouvert, à coup sûr enrichissant pour nous mais aussi semble-t-il pour des participants qui depuis nous ont exprimé leur satisfaction. Votre point de vue critique apparaît certes décalé par rapport à ce qu’ont exprimé ceux qui ont pris la parole. Mais l’expression contradictoire d’une opinion nourrit utilement un débat. A ce débat vous avez préféré la solitude, il est vrai plus confortable, du clavier d’ordinateur pour interpeller, excusez-moi du peu, le Président de la République. Nous ne nous immiscerons pas dans une communication à un niveau aussi élevé, auquel notre modestie nous interdit de prétendre.

    Aux lecteurs intéressés par la réalité des projets aéroportuaires plutôt qu’à leur caricature, nous conseillons de prendre connaissance du résumé de l’exposé établi par les organisateurs Archinov (http://www.archinov.com/index.php/Comptes-rendus).

    Le thème conducteur de ces réunions d’Archinov est la démarche HQE dans la conception des ouvrages, aussi est-il intéressant de noter que la consommation énergétique prévue dans le projet du nouveau satellite sera d’environ 50% seulement de la consommation unitaire moyenne des installations antérieures, grâce à un travail interactif entre recherche architecturale et choix des options techniques (même si, n’en déplaise à Monsieur Orbach, la climatisation des espaces publics sous sûreté reste une nécessité dans le contexte particulier de l’aéroport).

    Terminons en précisant le processus de conception retenu par Aéroports de Paris : à l’instar d’autres entreprises gestionnaires de grandes infrastructures d’intérêt public, Aéroports de Paris a confirmé pour ce projet son option en faveur de l’ingénierie intégrée. Sur la base d’un programme précisant les attentes quantitatives et qualitatives, quatre concepts contrastés ont été élaborés par autant d’architectes internes pour permettre un choix explicite du maître d’ouvrage en connaissance du champ des possibles.

    Dans le développement du concept retenu nous avons choisi d’associer une équipe de jeunes architectes lauréats des « NAJA » : nous avons fructueusement travaillé avec AWP sur les espaces les plus signifiants du parcours du passager. Prochainement une équipe d’architectes d’intérieur planchera plus spécifiquement sur les espaces commerciaux. Ce que ce processus original produira en réponse aux attentes de notre maître d’ouvrage, chacun pourra en juger à l’ouverture de ce satellite en 2012. Parallèlement, nos succès dans des compétitions internationales confirment que nous faisons partie des équipes de tête de la « scène aéroportuaire ». Pas totalement ringards encore ?...

    Cordialement,

    P.-M. DELPEUCH (Direction Ingénierie et Architecture d’Aéroports de Paris)







Palmarès



Agoravox.tv